Mardi 28 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Pour les partisans de Jammeh, la Commission Vérité mène une chasse aux sorcières

Single Post
Pour les partisans de Jammeh, la Commission Vérité mène une chasse aux sorcières

Les supporters de l'ancien président Yahya Jammeh dénoncent le fonctionnement de la Commission Vérité et Réconciliation. Les membres de son parti, l'Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (APRC), critiquent l'obstination des enquêteurs à essayer d'accuser Yahya Jammeh des crimes commis, notamment par les «Junglers». Ses anciens hommes de mains ont dit que c'était Yahya Jammeh qui donnait les ordres de tuer. Les militants de l'ancien parti présidentiel n'en croient pas un mot.

« La Commission Vérité mène une chasse aux sorcières », explique au téléphone un militant de l'APRC. Le militant se considère trop à fleur de peau sur ce sujet et redirige vers le chef du parti : Fabakary Jatta. Pour lui la Commission ne cherche pas la vérité : « Selon nous, l'objectif de la Commission n'est pas de rechercher la vérité mais de faire en sorte que les témoins impliquent Yahya Jammeh et l'APRC. J'ai toutes les raisons de croire que dans ce système, il y a des gens qui se consacrent à ternir l'image de Yahya Jammeh et du parti. »

Les «Junglers», qui ont avoué plusieurs crimes, n'ont jamais reçu d'ordre de la part de Yahya Jammeh, estime Fabakary Jatta. D'ailleurs, l'ancien président n'avait aucune raison d'ordonner des exécutions extrajudiciaires, estime le chef de l'ancien parti présidentiel.

→ Lire aussi : Gambie: les junglers, un groupe de liquidateurs aux ordres de Yahya Jammeh

« Si le président avait voulu faire assassiner quelqu'un, il aurait fallu que cette personne soit une menace pour sa vie. Et encore, il avait les moyens des les poursuivre et les faire condamner ! Au lieu de ça, il s'en serait pris à un homme sans importance et aurait ordonné son assassinat ? Je ne peux pas y croire », dit-il.

Fabakary Jatta dit être en contact permanent avec Yahya Jammeh exilé en Guinée équatoriale. L'ancien président accuserait la Commission Vérité de réécrire l'Histoire.



2 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2019 (05:15 AM)
    l'histoire est toujours celle de vainqueurs. et c'est vrai partout.
  2. Auteur

    Lai

    En Août, 2019 (09:48 AM)
    C'est leurs problèmes qui ignoré les bavures de jammeh tout le monde ces proches parents même sont au courant.

    Dans la vie qu'elle que soit qu'on est on a des sympathisants.

    C'est le moment pour eut de demander pardon au parents des victimes si non les affres de l'au-delà sont plus dure
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email