Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Réchauffement climatique : les élèves enseignés sur les enjeux

Single Post
Planter les arbres, une solution à la lutte contre le réchauffement climatique.

L’ONG Afrique émergence a sensibilisée les lycéens le 27 mai, sur l’importance de la sauvegarde des forêts

L’Organisation non gouvernementale (ONG) Afrique émergence a sensibilisé, le 27 mai à Brazzaville, les lycéens sur les enjeux du réchauffement climatique, la préservation de l’environnement et des forêts.

L’objectif poursuivi par l’ONG Afrique émergence est d’informer le maximum de personnes, à commencer par les élèves. Auprès des lycéens, un discours sur l’importance des rapports entre l’environnement, l’air, les sources d’eau naturels et la biodiversité a été développé. 
Dans ce contexte de proximité, ces activistes de l’environnement ont encore expliqué aux lycéens la nécessité de protéger les forêts, de planter les arbres, et le rôle régulateur de l’atmosphère joué par la présence des arbres de forêts. Il a ajouté les conséquences néfastes de la défection de la couche d’ozone, de la coupure abusive des arbres et l’émission des gaz à effet de serre.
Face aux lycéens, le président de cette ONG, Joseph Welcome Amour, a argumenté : « l’arbre absorbe l’oxyde de carbone et rejette l’oxygène pour l’homme. Il protège les végétaux qui sont sous les effets méteorologiques (vent violent, pluie, tempête, orage). Les racines de l’arbre retiennent la terre, empêchent l’érosion et favorisent le rendement agricole ».
L’ONG Afrique émergence compte aussi mener sa campagne de sensibilisation auprès des entreprises pollueurs de la place. Pour la circonstance, le réchauffement climatique, la préservation de l’environnement et des forêts ont été des sujets intéressants pour ces lycéens. Ils se sont d’ailleurs interrogés sur plusieurs points dont celui lié à la continuation de l’exploitation du bois par les sociétés forestières.
En réponse à cette interrogation, l’ONG Afrique émergence a dégagé la nécessité de diversifier l’économie, la notion des arbres commerciales et l’exigence d’encadrer la politique d’exploitation du bois. Emu du sujet développé et des réponses de l’ONG, Francisca Bandila Tadikila et Thoms Liyoko, tous deux lycéens en première année série G2, se sont respectivement réjouis : « On nous parle difficilement de ce thème. Toutes ces notions développées nous ont ajouté un plus dans nos connaissances ».
Au lycéen Thoms Liyoko d’ajouter : « La leçon est bien comprise. Une halte à la coupure abusive des arbres. En plus, nous sommes encouragés à planter plus d’arbres pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique ».


liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email