Mercredi 11 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Syrie: violents combats à Alep

Single Post
Syrie: violents combats à Alep

L’armée syrienne a poursuivi son assaut sur Alep, la deuxième ville du pays, avec l’artillerie, des hélicoptères de combat et des troupes, sur les quartiers contrôlés par les rebelles.Selon des hauts responsables, le quartier de Salah al-Din a été recapturé.Les rebelles répondent que les combats s’y poursuivent.

Les bombardements sur Alep et ses environs ont poussé 200.000 personnes à fuir, selon Valerie Amos, responsable des opérations humanitaires de l'ONU.Parmi les autres développements en Syrie: * Le plus haut diplomate syrien au Royaume-Uni, le chargé d'affaires syrien à Londres, Khaled al-Ayoubi, a démissionné pour protester contre la répression menée par le régime de Bachar al-Assad, selon le ministère britannique des Affaires étrangères.* 

Les rebelles ont pris le contrôle d’un important poste frontière avec la Turquie leur permettant d’acheminer des armes vers Alep, selon l’AFP.* La Grèce va quadrupler le nombre de ses gardes sur sa frontière avec la Turquie pour stopper un éventuel afflux de réfugiés syriens, selon un ministre grec cité par AP.* L’armée turque a envoyé des renforts, dont des batteries de missiles, à la frontière avec la Syrie.


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Avis

    En Juillet, 2012 (18:58 PM)
    Des rebeles qui tiennent tête à une armée Syrienne super bien armé, habituée à des guerres de tout genre, ne trouvez-vous pas cela bizarre? Qui se cache derrières les rebeles?
    • Auteur

      Alaka

      En Juillet, 2012 (19:22 PM)
      l'otan! ! tout le monde le sait et il ont l monopole de radio et television pour mentir a longueur d journee sans etrr contester!
    • Auteur

      Movez Foy

      En Juillet, 2012 (22:57 PM)
      vous, vous etes tellement con que cela en est formidable........ la moitié des rebelles sont des militaires qui ont fait defection.... donc oui, ils savent aussi faire la guerre
    • Auteur

      Movez Foy

      En Juillet, 2012 (23:06 PM)
      ps : de plus, si l'otan etait intervenu, cette histoire serait fini depuis bien longtemps.......................................................................................
    • Auteur

      Avis

      En Juillet, 2012 (00:21 AM)
      hey toi l'intelligent, même si on t'accorde l'hypothèse que ce sont des militaires qui ont fait défection qui constituent l'ossatures des rebelles, ça signifierait qu'environ presque la moitié des militaires ont fait défection pour pouvoir résister pendant presque un an. de plus, pour pouvoir resister pendant presque un an, ca demande un approvisionnement permanent en armemnet et munitions. si on n'est pas une entité organisée comme un etat qui a des ressources économiques et a un plan à long terme d'équiment de son armée, il est impossible qu'un groupe de rebelles meme organisé, de tenir sans support au moins logistique de quelques États ou organisations tapis dans l'ombre. nous assitons au scenario khadaffi, l'otan a parachutter des armes et assurait la logistique des rebelles lybien. ce pendant quand l'otant s'est rendu compte que ces incapables de rebelles ne pouvaient par en finir avec khadaffi, ils sont entrés dans la danse pour faire le travail de liquidation de khadaffi. si le probleme persiste en syrie, les memes qui ont assisiné khadaffi, constateront l'impossibilité des rebelles syriens d'en finir avec assade et ils viendront eux-mêmes finir le travail et apres on va vers l'iran et ensuite vers quelqu'un d'autre jusqu'à ce que notre tour vienne.
    • Auteur

      Vérité

      En Juillet, 2012 (10:44 AM)
      alep : l’armée contre-attaque en force

      l’osdh, qui a pris acte de la défaite de ses amis à damas, préfère donner ce mercredi 25 juillet des nouvelles d’alep, en ce sixième jour de l’opération de l’asl contre cette ville-clef proche de le frontière turque et considérée comme la capitale économique de la syrie : à l’aube, de violents combats ont éclaté entre les rebelles et l’armée, dans les quartiers de boustane al-kasr (sud), al-jamiliyé (centre). selon l’osdh, des hélicoptères participent activement à l’offensive de l’armée, mitraillant les positions et mouvements des milices asl ; il semble même que, pour la première fois à notre connaissance depuis le début des troubles en syrie, des chasseur-bombardiers aient survolé alep, sans toutefois faire usage de leur armement, selon l’osdh. le site russe anglophone russia today fait état aujourd’hui, lui aussi, de violents combats et cite un correspondant local de la bbc (anglais, syrien ?) qui affirme lui que les avions ont effectivement bombardé un secteur à l’est de la ville.

      le figaro en renfort de l’asl

      une correspondante de russia today, oksana boyko, confirme en tous cas l’intensité des affrontements, ce dans « au moins quatre quartiers« . leurs habitants, selon la même source, se calfeutrent chez eux, tandis que d’autres ont évacué les lieux, trouvant un abri provisoire dans différents campus universitaires de la ville.

      l’officine de rami abdel rahmane parle aussi du bombardement d’une localité de la région, tariq al-bab, à une trentaine de kilomètres à l’est d’alep. et russia today confirme que les troupes gouvernementales ont « lancé une contre-attaque massive » sur cette ville mardi en fin d’après-midi. c’est tariq al-bab qui aurait d’ailleurs été bombardée par les avions de l’armée de l’air syrienne.

      le correspondant sur place du figaro, adrien jaulmes, visiblement pro-asl, affirme aujourd’hui que celle-ci avance « méthodiquement, quartier par quartier » vers le centre ville, et ont atteint les remparts de la vieille ville, au niveau de la porte habith : là, selon jaulmes, ils essuient des tirs qui proviendrait des chabihas, les miliciens pro-régime, dont jaulmes donne un portait tout en, nuances : « briseurs de crânes et de tibias, voleurs et violeurs, unanimement détestés« . un telle rhétorique montre à quel point l’homme du figaro est « embedded », physiquement et intellectuellement, avec les insurgés. ceux-ci se seraient emparés, à l’en croire, de la porte hadith et d’autres portes de l’enceinte. mais le commissariat central de la police, dans le secteur de marquaz sultah, résiste toujours

      jaulmes affirme que les asl ont « encore étendu leur emprise sur la ville« . mais dans le même temps, il répète ce qu’il disait hier, à savoir que les insurgés ne sont « pas très nombreux, quelques centaines, peut-être un millier » : comment alors peuvent-ils « étendre leur emprise » sur une ville de deux millions d’habitants, et face à la contre-attaque de l’armée ?

      la vérité c’est que jaulmes, qui loue l’organisation et l’efficacité de ces activistes, qui n’a pas assez de qualificatifs pur désigner leurs chefs – « charismatique« , « très courageux », « intellectuel » – , qui parle pour s »en réjouir de la « signification énorme » de leur présence à alep, est, comme sa collègue du monde florence aubenas, un attaché de presse de l’asl, un propagandiste qui essaie de faire coïncider ses sympathies avec la réalité.

      côté gouvernemental, le site de l’agence sana est à nouveau inaccessible.

      nous ne pouvons que répéter : les vaillants asl maquillés en ffi m. jaulmes peuvent bien avancer jusqu’au centre d’alep : pour les mêmes raisons militaires et socio-politique qu’à damas, l’offensive de l’asl contre alep est elle aussi vouée à l’échec. quelques centaines – dixit le correspondant du figaro – de guérilléros ne feront évidemment pas le poids face à plusieurs milliers de soldats de l’armée. et pas plus qu’à damas ils ne pourront susciter une insurrection populaire,l es alépins étant dans leur très grande majorité hostile à tout ce que représente l’asl : beaucoup ont déjà « voté avec leurs pieds » en fuyant les secteurs infestés par les insurgés. ceux-ci essaieront, comme à damas, de rejouer le scénrtio de homs et de bab amr mais, privés d’appui local et traqués, on ne voit pas comment ils pourraient échapper à leu destin funeste. la « bataille pour alep » est une opération médiatique asl de plus, mais ce ne sont pas les médias français qui affrontent l’armée syrienne et la réalité de terrain.
  2. Auteur

    Lewis-s

    En Juillet, 2012 (19:09 PM)
    Ces soit disants rebelles sont des mercenaires payés 1000 dollars par jour par le Qatar et l'Arabie Saoudite et armés par l'OTAN via la Turquie !
    • Auteur

      Vérité

      En Juillet, 2012 (10:48 AM)
      les décors de villes syriennes construits au qatar

      les décors imitant les places et les établissements gouvernementaux de damas, ainsi que d'autres villes syriennes, notamment d'alep et de lattaquié, sont construits non loin de la capitale du qatar, doha, a communiqué jeudi l'agence syrienne officielle sana.

      l'information de l'agence indique qu'il s'agit d'une nouvelle tentative des autorités du qatar d'orchestrer des reportages ayant pour but d'imposer aux téléspectateurs leur vision des événements en syrie.

      ria novosti
    Auteur

    Des Rebellesssss

    En Juillet, 2012 (19:35 PM)
    il y'a pas de rebelles en syrie, n'en déplaisent à leurs medias de propagande: rfi, france24, BBC, CCN? etc???





    il y'a des forces spéciales du Qatar, de l'arabie saoudite, des anciens mercenaires qui ont tué khadafi, etc...





    ils sont armés et financé par l'OTAN (leur base arriere se trouvent dans un camp de l'OTAN en turquie, d'ou cette volonté de prendre des postes frontieres avec la turquie pour faire passer les armes et les hommes),les pays du golf , alliés des USA, par la CIA,etc..... les islamistes sont des mercenaires controlés et financés par la CIA à travers le Qatar et l'arabie saoudite, et le liban.



    certains chefs d'etat europeens ont deja parlé de transition , ils ont deja prévu la chute de assad, quite à devoir le bombarder comme la lybie.



    Ce sont les même mercenaires qui sont au nord MAli, c'est pourquoi les USA ne veulent qu'ils soient attaqués.
    • Auteur

      Buju Banton

      En Juillet, 2012 (20:08 PM)
      @des rebelles,

      tu as tres bien compris mon frere, god bless.

      tout le mal sur terre ne trouve sa source qu'au niveau de sheytane et de son existence. et l'elite dirigeante de ce monde est le bras arme de satan, charge de propager sa vision et son ideal. semer la guerre, controler les etres, tuer, semer la discorde, pour au final aaporter une solution globale pour livrer chaque ame a leur maitre.

      c'est cela la realite de cette vie malheureusement.

      a bientot
    • Auteur

      Buju Banton

      En Juillet, 2012 (23:45 PM)
      il ne se passe pas un seul jour sans que satan n'essaie.
      ainsi va la vie pour tout etre humain.

      je te souhaite de trouver la bonne voie salvatrice pour ton ame meme si je te derange beaucoup.

      a bientot.
    • Auteur

      Movez Foy

      En Juillet, 2012 (00:54 AM)
      bonne route a toi aussi, sur les sentiers de la perdition.....
      je ne m’inquiète pas trop pour mon ame (merci de t'en soucier), de plus, je crois plus aux forces de l'esprit..........chacun son truc.

      on se combattra surement un jour, mais sache que si nos idées nous séparent et nos rêves nous rapprochent...
    • Auteur

      Buju Banton

      En Juillet, 2012 (02:30 AM)
      tu peux garder tes voeux de mauvaise foi pour toi, et nous nous combattons deja a travers les idees vehiculees ici meme. nous n'avons rien en commun et en effet c'est surement en reve que tu peux imaginer que l'on se rapproche.

      bon vent a toi sur les sentiers que tu voudras.
    Auteur

    Xnox

    En Juillet, 2012 (00:17 AM)
    voltairenet.org/Qui-se-bat-en-Syrie,175109



    Jettez y un coup d'oeil l'OTAN est le diable en personne.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email