Dimanche 31 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Agriculture

Le directeur de l’ISRA égrène un chapelet de doléances devant les députés

Single Post
Le directeur de l’ISRA égrène un chapelet de doléances devant les députés

Le Directeur général de l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), Macoumba Diouf, a exposé aux parlementaires les principales doléances de la structure, notamment le faible taux de recrutement de chercheurs, l'insuffisance du budget alloué à la recherche, la vétusté du parc automobile et le personnel non renouvelé.

Lors d’une visite effectuée, mercredi, par les députés membres de la Commission du développement et de l’aménagement du territoire, dans les différents services de l’ISRA, M. Diouf, après une brève présentation des services, est revenu sur les contraintes qui entravent le bon fonctionnement de sa structure.

En plus d’un faible taux de recrutement de chercheurs, s’ajoutent une insuffisance de la dotation sur le budget national et une vétusté du parc automobile. 

‘’Nous enregistrons un départ à la retraite de chercheurs séniors et une insuffisance de fonds destinés au financement de la recherche’’, a-t-il dit.

Ayant pour mission de générer des connaissances et des technologies à travers des programmes/projets de recherche agricoles pour contribuer à atteindre l’objectif de sécurité alimentaire et de lutte contre la pauvreté, l’ISRA doit aujourd’hui faire face aux nouvelles exigences de la recherche, a plaidé son Directeur général.

Certes, a-t-il dit, les autorités avaient répondu favorablement à la doléance liée aux motivations des chercheurs, car le traitement salarial a été nettement amélioré.

‘’Cependant, il faut doter ces chercheurs d’outils de travail, comme l’équipement des laboratoires de recherche et de certains stations et centres de recherche’’, a-t-il noté, ajoutant que le financement de la réhabilitation et de la réouverture des centres à travers le pays. 

L’ISRA dispose de 45 sites de recherche dans toutes les zones agro-écologiques parce que l’institut intervient dans les productions végétales, animales, halieutiques et forestières, a expliqué Macoumba Diouf.

Il a relevé également d’autres difficultés définies comme des priorités stratégiques. ‘’Le reste est de présenter des projets de recherche de chercher des financements car c’est nous-mêmes qui trouvons la moitié de notre budget’’, a-t-il souligné, ajoutant le manque de logistique.

‘’L’ISRA doit être aidé en financement et en ressources humaines. Nous avons reçu une notification pour que notre institution soit appuyé’’, a fait part le Directeur général qui salue aussi la volonté de l’Assemblée nationale qui est venue s’imprégner de la situation.

Pour que l’institut soit plus performant, l’Etat devra davantage soutenir la recherche agricole en termes de moyens financiers. Il existe une agro-écologie qui justifie la présence de l’ISRA sur certaines localités.

‘’C’est une préoccupation locale parce qu’il y a des agriculteurs qui ne produisent que s’il ya décrue ? C’est la raison pour laquelle, la recherche doit être présente sur les lieux’’, a soutenu M. Diouf.

Pour lui, le problème de l’agriculture sénégalaise reste l’investissement. ‘’La matière première est là certes, mais les autres acteurs doivent aussi jouer leur partition’’, a-t-il estimé.


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Isra

    En Août, 2013 (19:00 PM)
    Ce dont je peux témoigner c'est qu'ils sont très reactifs. Ils répondent aux mails et essaient d'apporter des solutions adéquates ...



    Sur le terrain je n'ai pas encore eu la chance de travailler avec eux, mais leur réactivité augure un professionnalisme certain.



    taftaf
  2. Auteur

    Dira

    En Août, 2013 (19:16 PM)
    c'est lui kon doit nommer Ministre de l'Agriculture,il maitrise bien ce domaine et c'est un monsieur qui vous parle et qui vous explique très bien tout et de surcroit avec modestie. je parle en connaissance de cause sincèrement il maitrise ce domaine et j'ai beaucoup appris grace à lui. K N depuis l'italie.
    • Auteur

      Limazo

      En Août, 2013 (00:12 AM)
      est- ce que tu es sérieux? je veux dire est-ce que tu sais ce que c'est une compétences?
    Auteur

    Kane

    En Août, 2013 (19:49 PM)
    Ce monsieur diouf est vraiment très compétent; Il est dans son domaine et doit être solliciter plus souvent sur les problème de l'agriculture.

    Je lui souhaite du succès, lui et ses équipes de l'Isra.



    Auteur

    [email protected]

    En Août, 2013 (20:32 PM)
    c'est difficile de travailler sans moyens adequats et logistic performant. Le senegal n'est pas pays petrolier...les moyens manquent. Nous ne pouvons pas nous developper sans passer par l'agriculture. A defaut de moyen, il faut faire avec... Bon courage
    Auteur

    Doul Rek

    En Août, 2013 (21:20 PM)
    les retraites de l isra sont sortis sans toi et en plus ils ont plus d expériences dox niaktou leurs terains a vendre Bourguiba
    Auteur

    Boul Falé

    En Août, 2013 (22:59 PM)
    Quel malhonnête ce type. Il a recruter plus d'une centaine d'individus sans aucune technicité; chauffeurs, cuisiniers, laveurs de voitures, simplement parce qu'ils sont de son village, sa base politique ou ses proches parents... Par exemple au centre de kolda il y a plus de chauffeurs que de chercheurs et de voitures.

    Auteur

    He Bin 1

    En Août, 2013 (23:44 PM)
    Si MACKY SALL a pour objectifs pour developper le Senegal de passer par l agriculture, il faut kil mette les moyens kil faut a l ISRA ki est le bras technik pour mener a bien sa mission de recherche en mettant a disposition des paysans des semances de qualites et conforme a la situation climatologue du pays. Je pense k ce monsieur DIOUF a trop dure a l IISRA il faut kel a d autres d apporter leurs touches. Ensuite le President doit penser a dissoutre toutes societes d encadrement SAED, SODAGRI et SODEFITEX. Apres plus de 4O ans d encadrement si aujourd hui on mesurait en terme d impact l apport de ces societes d encadrement pour le developpement de l agriculture, c est negatif et pourtant ces societes depensent des milliards et des milliards de fonctionnement et d investissements donc il y a probleme.
    • Auteur

      Ccxcxcxc

      En Août, 2013 (00:18 AM)
      revoies ta politique de recrutement avant tout .c'est un risque de vouloir amener toute ta famille à l'isra . ce nest pas une entreprise familiale ne loublies pas . nous restons digne et nous quitterons dignement !!!!!!
    Auteur

    Sieera

    En Août, 2013 (09:10 AM)
    COMMENT DE PERSONNES DE TON VILLAGE SONT RECRUTES DEPUIS LE DEBUT DE L'ANNEE ?

    POURQUOI LE BUDGET DE CETTE ANNEE N'EST PAS ENCORE APPROUVE PAR LE CONSEIL DE l'ISRA ?

    BALDE DOIT METTRE DE L'ORDRE SINON IL RISQUE DE PARTIR A CAUSE DE CE TRANSHUMANT AFP-PDS-APR

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email