Jeudi 26 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Agriculture

Plus d'un milliard de francs cfa pour la formation des producteurs agricoles sénégalais

Single Post
Plus d'un milliard de francs cfa pour la formation des producteurs agricoles sénégalais
L'Agence américaine pour le développement international (Usaid) a dégagé neuf (9) millions de dollars pour la formation et l'éducation des producteurs et productrices agricoles du Sénégal, a appris APA mardi à Dakar auprès de l'Ong Winrock international chargée de la mise en œuvre dudit programme dénommé "agriculteur à agriculteur" (Farmer-to-Farmer, F2F, sigle anglais).

"L'agriculture a été retenue comme l'un des leviers du Plan Sénégal Émergent. Ce qui nécessite d'investir dans le capital humain, plus particulièrement dans l'éducation et la formation des productrices et producteurs agricoles, mais aussi des jeunes, leur insertion demeurant une préoccupation majeure des pouvoirs publics. C'est à cela que va aider le programme F2F d'un montant de 1 milliard 351 millions f cfa", a notamment dit Ndéye Mama Touré Dieng, directrice de Winrock international au Sénégal.

Elle s'exprimait devant la presse au terme du lancement de ce programme qui va mobiliser pendant cinq ans 150 volontaires pour la formation et l'éducation des producteurs sénégalais dans les 14 régions du pays. Entre autres objectifs, il vise à établir une adéquation entre les qualifications des producteurs avec les besoins du marché du travail et réduire ainsi le chômage des jeunes. 

"L'investissement dans l'éducation, la formation et la recherche a été identifié comme un moyen de réponse efficace à l'évolution des exigences du marché de l'économie agricole et au vieillissement de la population des professionnels du secteur de l'agriculture", a poursuivi Mme Dieng.

Au cours des 29 dernières années, le programme Farmer-to-Farmer a fourni par le volontariat, une assistance technique à des agriculteurs, groupements d'agriculteurs et à l'agro-industriel dans les pays en développement et les pays en transition pour promouvoir l'amélioration durable de la sécurité alimentaire et la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoles, a expliqué Ronit Gérard, responsable du bureau Croissance économique de l'Usaid.

Au Sénégal, les volontaires du programme F2F fourniront un appui technique afin de stimuler la production de mil, d'accroître les résultats nutritionnels en augmentant la production de légumes, améliorer et diversifier les revenus agricoles.

affaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Deugsengal

    En Novembre, 2014 (17:54 PM)
    ils doivent creer des lycèes agricoles avec des cap, bep et bts. on a trop d’ingénieurs et docteurs veterineres qui dorment dans les bureaux .il faut former a la base , mais aussi dans les daras, qu'on cesse d'y enseigner seuleemnt la religion, il faut y associer une formation pratique en agriculture et en eleveage. il faut pas oublier aussi le systeme goutte a goutte qui devrait etre un jeux d'enfant au senegal
  2. Auteur

    Pako

    En Novembre, 2014 (18:01 PM)
    Une bonne idée

    En plus déminer la région sud oû on peut conserver et developer la culture fruitière qui pourrissesnt en vue de les conserver et les transformer par des unites de transformation.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bio

    En Novembre, 2014 (18:03 PM)
    tant que le gouvernement ne dépolitise pas l'agriculture car pour bénéficier de l'aide de l'état, il faut être de la famille de, du parti de, de la confrérie de etc. Nous allons jamais nous développer. Je suis vraiment désolé de voir les choses qui ont fait que les Sénégalais ont dit à Wade non continuent de se reproduire avec le nouveau gouvernement. Quand les sois-disant Marabouts défilent au Ministère de l'Agriculture au moment de la distribution des semences et engrais pour dire qu'ils vont cultiver et après vendre les semences je me demande quand est ce que le Sénégal vase développer
    {comment_ads}
    Auteur

    Potopot Bane

    En Novembre, 2014 (18:14 PM)
    Bayilene Macky mouliguey  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  Bayilene Macky mouliguey  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  

    Bayilene Macky mouliguey  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  Bayilene Macky mouliguey  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Zaleli

    En Novembre, 2014 (18:38 PM)
    Du n'importe quoi. Farmer to Farmer. C'est vraiment un jeu, çe n'est pas un programme. Les former à quoi, investissez dans l'agriculture c'est mieux. C'est une vue de l'esprit. L'usaid n'aidera jamais nos agriculteurs
    Auteur

    Malick Ndiaye

    En Novembre, 2014 (18:54 PM)
    c'est malheureux pour nous à jamais 54 ans après les indépendances à la suite des expériences et des connaissances, nos dirigeants n'ont pas honte de nous parler de formation en agriculture de nos braves paysans encore par l’usa-id pour un financement de moins de deux milliards en cinq ans. Qu'est-ce qu'ils nous apprennent? à cultiver nos terres ou à nous endetter. c'est la descente aux enfers chers compatriotes. Les américains utilisent nos dirigeants pour se moquer de nous. tant que nous ne comptons pas sur nous mêmes nous ne serons jamais considéré.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ibra

    En Novembre, 2014 (19:25 PM)
    nos agricultueurs ont l'expertise mais il faut pas s'auto-suffir, accepter l'echange est important.
    {comment_ads}
    Auteur

    Iceberg

    En Novembre, 2014 (20:02 PM)
    Il faut surtout porter notre attention sur le financement et la formation pratique des ingénieurs agronomes et autres techniciens supérieures de cette branche.Lorsque du matériel argricole,tracteur,moto-pompe ...,arrive il est vite partagé et détourné par nos agriculteurs a col blanc ou du dimanche qui sont riches mais qui en veulent toujours plus.Voilà notre problème nous mettons toujours la charrue avant les boeufs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kk Fatick

    En Novembre, 2014 (21:26 PM)
    Qelqu'un peut il me dire pourquoi diable l'état (avec macky sall en tete de surcroit originiaire de fatick) ne fait rien pour réhabiliter la route nationale ente fatick et kaolack? Pourquoi personne ne dit ni ne fait rien ! Qu'est ce que j'ai raté ?

    Wassalam  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email