Jeudi 20 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

J’accuse

Single Post
J’accuse

 « Jamais on ne fait le mal
si pleinement et si gaiement
que quand on le fait par conscience »
Blaise PASCAL

Monsieur le Président,

Je m’adresse à vous comme je le fais aux heures sombres de notre histoire commune, quand les circonstances le commandent. Je ne saurais dire moi-même où je vais trouver la force qui me fait tenir ma plume et quel sort sera réservé à mes écrits. Mais je me dois de vous faire part de ce que j’éprouve de plus révoltant dans la situation difficile où nous voilà. Au moment où vous parcourez ces lignes, un des plus illustres fils de ce pays, notre compatriote Bara Tall, est traîné de force devant les tribunaux, suspendu à un délibéré comme une corde au-dessus de l’abîme. Il est livré au courroux d’un homme que vous avez mis là pour qu’il se venge, venge son fils, vous venge et venge votre fils. L’issue de ce procès inique est donc certaine, puisque ceux qui sont chargés de faire appliquer la loi sont ses principaux accusateurs, votre ministre de la Justice, qui l’a déjà traité de menteur et vous, parce qu’il a refusé d’accepter votre pacte hideux. 
Vous ne pouvez convaincre personne de sa culpabilité quand tous ceux qui sont poursuivis dans cette affaire ont bénéficié d’un non lieu; quand il est le seul à être jugé, parmi plusieurs dizaines d’entrepreneurs accusés de « surfacturation ». Il n’y a rien dans le rapport commandité par vos agents qui fût vrai. Il est victime d’un procès injuste et d’un sort dont vous serez tenu responsable. Parce que vous avez-vous-même été victime de cette forme d’injustice, il m’était difficile d’imaginer le spectacle de votre réjouissance devant tant de souffrance. Cette injustice et cette loi du plus fort me fendent le cœur, Monsieur le Président. Le seul moyen d’en moins souffrir est de vous le dire. Je vous accuse d’en être le principal instigateur et d’être la cause de la mort du père de Bara Tall. Vous étiez le seul capable de faire cesser ce procédé injuste et vous ne l’avez pas fait. Nous n’avions pas besoin de sa copieuse démonstration pour le savoir innocent.
Je me suis évertué à vous parler avec respect, mais les raisons m’en manquent. Vous n’êtes pas digne de la haute fonction que vous occupez, Abdoulaye Wade. Votre rôle est de faire cesser l’injustice, mais c’est vous qui la rendez. Vous avez maintenant une idée confuse des limites de votre pouvoir, de ce qui vous est permis ou interdit. Vous êtes la grande déception de votre époque. Vous seul pouvez nous libérer de cette horrible anxiété. Vous ne le faites pas.
La tyrannie, qui corrompt les hommes de pouvoir, les rend aussi aveugles. Ouvrez les yeux une fois et ce que j’écris ne vous sera pas inutile. Je vous savais jusqu’ici indifférent au sort de vos concitoyens, mais je ne vous crois pas insensible à votre renommée. Retournez-vous et jetez un regard sur les douze années que vous allez bientôt boucler à la tête de ce pays. Vous avez ouvert votre règne exécrable en innocentant des criminels qui ont assassiné un juge. Vous êtes en train de le fermer en faisant d’un pauvre innocent, un criminel. Votre Magistère, au demeurant, n’a été qu’une succession d’injustes. Vous avez récompensé ceux qui vous ont combattu hier, et combattu ceux qui vous ont élu. Ceux qui pillent le pays ont élu domicile chez vous, et les hommes honnêtes sont forcés à l’exil.
Si j’étais vous, je me conduirai avec un peu plus de prudence, Monsieur le président. De telles injustices ne peuvent conduire qu’à la révolte. Il faut que vous soyez obsédé par votre soif de pouvoir, pour ignorer à ce point le sort qui vous attend : la déchéance, la débandade et la colère populaire qui vont s’abattre sur vous et votre famille. Le vent de révolte souffle dans tout le pays et votre entêtement ne fera que précipiter votre chute. Si le peuple ne s’occupe pas de vous, la mort le fera volontiers. Il ne vous reste plus de temps à vivre, que vous en avez passé à la tête de ce pays. Une dernière chose, que je voudrais bien comprendre : cette exhortation sublime à persuader quelqu’un à avouer un vol qu’il n’a pas commis, quand vous êtes vous-même le voleur. Abdoulaye Wade, vous n’êtes qu’un ubuesque satrape. Mais votre heure viendra.


SJD
[email protected]


liiiiiiiaffaire_de_malade

18 Commentaires

  1. Auteur

    Undefined

    En Avril, 2011 (04:29 AM)
    2eme
    • Auteur

      Clavardage

      En Avril, 2011 (16:51 PM)
      jules diop boule niou sonol, wakho fi béne idées bou extraordinaire, ferme la bouche !!!!!!
  2. Auteur

    Boy Bandit

    En Avril, 2011 (04:33 AM)
    Wade est le chef de la mafia a la senegalaise :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Soldat

    En Avril, 2011 (04:42 AM)
    TU DIS TOUT HAUT CE QUE NOUS PENSONS!!! :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    B.

    En Avril, 2011 (05:03 AM)
      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sn: 
    Auteur

    Sjd

    En Avril, 2011 (05:08 AM)
    diadieuf jul dou bour domame dou bour nanou abal doyna
    Auteur

    Wwwxx

    En Avril, 2011 (05:11 AM)
    JULES arrete un peux a ma connassance il ni pas de VERDICT dans ce proces
    Auteur

    Anna Sy

    En Avril, 2011 (06:40 AM)
    wa pourquoi moreau ne parle pas alors quil a une chance ,après ck je vois ? cki ?
    Auteur

    Bx

    En Avril, 2011 (06:43 AM)
    big up jules !
    Auteur

    From Dieupeul

    En Avril, 2011 (06:47 AM)
    jusles deug deug yoroko :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    Auteur

    Hh

    En Avril, 2011 (07:46 AM)
    Wade creve
    Auteur

    Teuf

    En Avril, 2011 (08:05 AM)
    c bien dit rien a ajouter
    Auteur

    Y'en Na Marrrre De Jules

    En Avril, 2011 (09:06 AM)
    camenbert je veux dire !! monsieur connait tt monsieur fekè lep!!
    Auteur

    Lagaffe

    En Avril, 2011 (09:07 AM)
    JE RÉCUSE :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Milk

    En Avril, 2011 (16:15 PM)
    merci jule
    Auteur

    Jepreferlesilence

    En Avril, 2011 (08:35 AM)
    excusez les fautes dans le fonds guys je suis tané là jai pas le goût de porter trop dimportance à la lorthographe cest pas le fun les idées sont plus importantes au pire les secretaires sont là pour ça non looooll je rigole
    Auteur

    Cheik

    En Avril, 2011 (00:04 AM)
    bravo jules
    Auteur

    Andrea

    En Avril, 2011 (11:20 AM)
    soulemane jule diop ya tothe thiotu ndey loutax nganan mbaye si dialam wi donkose dor ak nan serigne mansour dafa dof legui sen mam gnianoul dara

    Auteur

    Almeida

    En Avril, 2011 (01:36 AM)
    -Qu'est devenue la petition initiee par Bara Tall ?



    -Idrissa Seck a-til commence a rembourser les 40 Milliards qu'il reconnait devoir aux Senegalais ?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email