Samedi 23 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Communique

[ Education ] Paralysie du système éducatif : Le Cuse-Cusems-Saemss/cusems-Sels/a décrète un débrayage le mardi 19 mars, grève totale mercredi

Single Post
[ Education ] Paralysie du système éducatif : Le Cuse-Cusems-Saemss/cusems-Sels/a décrète un débrayage le mardi 19 mars, grève totale mercredi

L’annualisation du salaire des professeurs vacataires semble être le seul point de satisfaction du Cuse au sortir de la « simulacre de plénière » qui a réuni gouvernement et syndicats d’enseignants, le mercredi 13 mars dernier. Réunis autour du grand cadre Cuse-Cusems-Saemss/cusems-Sels/a, les syndicats d’enseignants décrètent un débrayage le mardi 19 mars à 9 h suivi d'assemblées générales à Dakar et dans les régions, une grève totale le lendemain mercredi 20 mars dans tous établissements du pays, du préscolaire au secondaire.

A l’origine de cette paralysie annoncée du système éducatif, le gouvernement, qui « s’est singularisé par une tentative de remise en cause des accords déjà stabilisés avec les syndicats d’enseignants. Il en est ainsi de la proposition ridicule du gouvernement d’appliquer la validation du 1/3 des années de volontariat, de vacation et de contractuation pour les enseignants titularisés comme fonctionnaires », a décrié le Cuse dans un communiqué parvenu à Seneweb NewsLe Cadre unitaire des syndicats d’enseignants envisage un certain plan d’actions unitaire pour « mobiliser l’ensemble des enseignants, de l’élémentaire au moyen secondaire. Tout en réaffirmant notre alliance avec le Saes, nous comptons élargir la mobilisation aux centrales syndicales », renseigne le secrétaire général du Sels originel, Oumar Waly Zoumaro, porte-parole du Cuse.

Le Cuse informe avoir déjà stabilisé avec le Front syndical autonome (Fsa) qui regroupe 14 centrales syndicales, et envisage de rencontrer les autres centrales pour la construction d’un large front afin de sauver l’école publique.Ainsi, « après avoir épuisé toutes les voies de recours et de médiations (visites auprès de khalifes généraux), les enseignants sont conscients que la confrontation est inévitable », a mis en garde le collectif de syndicats d’éducation.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email