Mercredi 16 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Communique

Signature d’une convention de 9,8 milliards FCFA (15 millions d’euros) ce lundi 16 septembre 2019 entre le Sénégal et l’AFD pour le projet KMS3

Single Post
Signature d’une convention de 9,8 milliards FCFA (15 millions d’euros) ce lundi 16 septembre 2019 entre le Sénégal et l’AFD pour le projet KMS3

La SONES vous invite à assurer la couverture médiatique de la cérémonie de signature d’une convention de 15 millions d’euros, soit 9,8 milliards FCFA, entre Monsieur Rémy RIOUX, Directeur général de l’Agence française de Développement, Monsieur Amadou HOTT, Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération et Monsieur Alexandre POINTIER, Directeur de l’Agence française de Développement au Sénégal.
Le Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération abrite la cérémonie de signature de cette convention ce lundi 16 septembre 2019, à 10 heures.
Seront également présents Monsieur Alexandre POINTIER, Directeur de l’Agence française de Développement au Sénégal, Madame Agnès HUMRUZIAN, Première conseillère représentant M. l’Ambassadeur de France au Sénégal, Monsieur Abdoulaye Daouda DIALLO, Ministre des Finances et du Budget, Monsieur Serigne MBAYE THIAM, Ministre de l’Eau et de l’Assainissement et Monsieur Charles FALL, Directeur Général de la Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES), en charge de la réalisation des travaux pour le compte de l’Etat du Sénégal.
Ce financement entre dans le cadre de la construction, à Mékhé, d’un nouvel accélérateur pour le transport des volumes d’eau produites. Mékhé est la zone de transit entre le site de production (Keur Momar Sarr) et le site de consommation (Dakar). En effet, l’usine KMS3 qui est en cours de construction produira 200.000 m3/jour. Il faut acheminer ces volumes d’eau supplémentaires vers les zones de consommation (Dakar et ses nouveaux pôles urbains de Diamniadio, du Lac Rose, le pôle aéroportuaire de Diass ainsi que les localités longeant la nouvelle conduite). Ce sera le rôle de l’accélérateur également appelé surpresseur.
D’un coût total de 274 Milliards de Francs CFA, le projet KMS3 est cofinancé par l’Etat du Sénégal (13,5 milliards FCFA), la Banque islamique de Développement (87,6 milliards FCFA), la Banque européenne d’Investissement (65,6 milliards FCFA), la Banque africaine de Développement (42,6 milliards FCFA) et l’Agence française de Développement (60,4 milliards FCFA) et la Banque Mondiale (3,9 milliards FCFA).
Merci de votre collaboration.

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    En Septembre, 2019 (07:58 AM)
    Ndeysane !



    Un pays qui va vers la perdition est très souvent dirigé par des incompétents que l'on applaudit à cœur ouvert.



    KMS1, 2 et 3 + dessalement eau de Mer pour alimenter en eau potable Dakar.





  2. Auteur

    Dëg

    En Septembre, 2019 (13:51 PM)
    Que des MILLIARDS pour ZERO résultats. Le jour ou le Sénégal sera débarrassé de ces incompétents et magouilleurs, on pourra espérer rectifier ce bordel au niveau de l'AEP !
    Auteur

    Hannfann

    En Septembre, 2019 (21:30 PM)
    SUEZ va récolter les dividendes sans investir. Au lieu de régler les vrais problèmes, notamment l’assainissement avec l’ONAS boiteux, le ministère a préféré démolir la SDE, société d’eau sénégalaise, parmi les plus performantes d’Afrique, citée en exemple par ces mêmes bailleurs. La gestion du ministre beau frère rancunier a été un échec lamentable, un désastre.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (21:52 PM)
    Pourquoi vous emporter ? Pathétique !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR