Lundi 18 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Non à l’atteinte à l’honneur du Chef de l’Etat et Non à une Justice aux ordres

Single Post
Non à l’atteinte à l’honneur du Chef de l’Etat et Non à une Justice aux ordres

« Tout serait perdu, si le même homme, ou le même corps des principaux, ou des nobles, ou du peuple, exerçaient ces trois pouvoirs: celui de faire des lois, celui d'exécuter les résolutions publiques, et celui de juger les crimes ou les différends des 0particuliers. » Montesquieu 

Expression du XVIIIe siècle, le crime de lèse-majesté s'employait strictement pour désigner un crime commis envers le monarque ou les symboles le représentant.

Le délit d’offense au président de la République est puni d’un emprisonnement et ou d’une amende. Les peines ne sont applicables cependant, qu’au président en exercice. Les anciens présidents ne sont pas concernés par cette loi. On parle d’offense quand les propos utilisés sont blessants, méprisants et portent aussi atteinte à la considération du président de la République. Ces propos peuvent être des propos concernant sa vie publique, privée et les actes passés. Pour que les propos soient catégorisés sous cette loi, il fait que le délit revêt un caractère intentionnel.

 

Le président de la République

Le statut du chef de l’Etat est un statut très particulier, il n’est pas un citoyen comme les autres donc dans ce cas, il ne peut pas jouir des mêmes droits que les autres citoyens. Il est très normal qu’il jouisse de plus de droits que nous, les citoyens ordinaires. Si vous êtes d’accord avec moi, donc il doit aussi jouir du droit d’être protégé contre les offenses, car il s’agit là d’une institution à protéger et non d’une personne.

Cependant, jusqu’à quel seuil peut-on critiquer les actions du président de la République ou la politique du Gouvernement sans être accusé d’offense ? Seul le juge dans son interprétation, peut en décider. C’est pour cette raison que le ministre de la Justice dit qu’il assume toute sa responsabilité face à « un individu qui par ses écrits, passe son temps à insulter celui qui incarne l’institution la plus sérieuse, la plus en vue. » Nous sommes parfaitement d’accord avec lui et il est dans son rôle. Il ajoute en disant que la Justice ne permettra à personne, peu importe son statut d’affaiblir ou de banaliser nos institutions, car cela ouvre la voie à la déstabilisation. Cependant, le délit d’offense au chef de l’Etat est en train d’être abrogé dans les grandes démocraties, car il incarne l’arbitraire royal et est aussi utilisé pour faire taire les opposants politiques. A quand l’abrogation au Sénégal ?

 

Institutions fortes ?

Nous devons rappeler que toutes les dictatures du monde ont eu à faire recours à leurs propres institutions. Ces institutions ont été fortes et c’est la raison pour laquelle les dictateurs ont pu asseoir leurs ambitions autoritaires. Je vais vous dire pourquoi il y a ce sentiment de dictature au Sénégal, et pourquoi la population ne fait plus confiance à la justice de son propre pays.

« Vous avez beaucoup d’enfants ! » Qui ne se rappelle pas de cette fameuse phrase du président turc, faisant référence au nombre de ministres ? Notons qu’au moment des faits, le gouvernement comptait au minimum 82 ministres pour moins de 16 millions d’habitants. Durant la campagne, Macky Sall nous avait promis 25 ministres et il n’a su maintenir cela que durant 6 mois. Si la population est révoltée et frustrée, il s’agit d’une accumulation de plusieurs facteurs. Cette frustration vient beaucoup plus de la Justice que de n’importe quel autre corps. Le sentiment d’injustice a souvent été la cause des révoltes dans les grandes nations et le Sénégal n’est pas à l’abri.

En 2011, Macky Sall disait que « le pouvoir judiciaire n’est pas toujours en mesure d’assurer pleinement ses missions avec impartialité et indépendance », la population est carrément tombée sous son charme. C’est cette perception de trahison qui révolte la population, car ce que Macky Sall disait en 2011 est devenu pire en 2019. Monsieur le Ministre de la Justice, vous rappeliez-vous en 2012 quand Macky Sall disait qu’il s’engage à « renforcer l’indépendance du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) par sa composition, son organisation et par son fonctionnement » ? Votre prédécesseur nous avait dits que non, le président ne parle pas de se retirer, mais de prendre un peu de recul.

Le président de l’Union des Magistrats du Sénégal, n’avait-il pas dit que quand ils jugent, ils subissent une pression telle que certains peuvent prendre des décisions qui plairaient à l’exécutif ? Monsieur le Ministre, il faut comprendre la population quand elle est frustrée et qu’elle en ait assez des emprisonnements. On sent qu’il y a une justice sélective depuis le début du septennat de Macky Sall. Certains disent qu’il a usé d’une justice sélective pour éliminer le fis du président Wade et l’ancien maire de Dakar. Je ne cautionne pas le détournement de deniers publics, cependant, je suis pour une justice équitable. Notre justice, est-elle équitable ?

Combien de dossiers étaient dans le rapport de l’Ofnac concernant des apéristes sans suite ? Dois-je rappeler le cas de l’ancien responsable du COUD qui était accusé de détournement de deniers publics et qui s’est vu félicité en étant promu au rang de ministre ? Dois-je aussi vous rappeler l’affaire des 29 milliards du Prodac ? Et l’affaire des 90 milliards ? L’affaire Bictogo ? Le népotisme au sein de l’Etat ? L’affaire des ressources naturelles ? Et le griot du président, qui avoue être corrompu et accuse un ancien ministre de corruption ? Honnêtement monsieur le ministre, pensez-vous qu’avec cette liste non-exhaustive, que les Sénégalais doivent toujours faire confiance à leur justice ? Il faut une refonte des institutions dont vous parlez, car je peux vous assurer qu’elles sont affaiblies.

Enfin

Il faut favoriser un Etat de droit et que les droits de chaque Sénégalais soient respectés sans discrimination pour que nous puissions avoir une atmosphère détendue au Sénégal. Pour que cela puisse se réaliser, il faut revoir le système judiciaire dans son ensemble. Les Sénégalais sont fatigués, ils n’ont pas d’emplois et la pauvreté est endémique. Honnêtement, je peux vous assurer que les Sénégalais n’ont pas un problème d’institutions fortes ou faibles, mais plutôt un sérieux problème pour assurer les trois repas quotidiens et aussi d’une justice équitable. Je ne serai jamais pour une atteinte à l’honneur du Chef de l’Etat, mais je ne serai jamais avec une Justice aux ordres non plus.

 Mohamed Dia


Article_similaires

20 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2019 (20:59 PM)
    Honneur pour macky, mon oeil, il est trop petit pour cela!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (23:28 PM)
      je pense que le mr s'y attendait s'il est un peu cultivé. par respect pour son réseau, je pense qu'il ne devait pas insulter de la sorte sur sa page, surtout une autorité comme un chef d'etat, même s'il voulait se venger d'une prétendue trahison. j'ai eu des frissons quand j'ai lu ses écrits.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2019 (21:04 PM)
    Le Président de la république, au même titre que tous les senegalais, doit être respecté. Il nous faut revenir à nos valeurs.

    Insultes et autres comportements irrespectueux devraient être bannis dans notre pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (21:14 PM)
      il doit d´abord commencer par respecter les sénégalais en leur donnant leurs carte electeurs.
      srtout aux jeunes. c´est lui meme avec ses magouilles qui ne mérite ni respect ni considération.
      en plus ce mr est un sous préfet de la france.
    • Auteur

      Maquis

      En Juillet, 2019 (10:21 AM)
      "il faut favoriser un etat de droit et que les droits de chaque sénégalais soient respectés sans discrimination "
      macky sall, president de la republique

      tu veux ajouter quelque chose mon frere ???
    Auteur

    En Juillet, 2019 (21:14 PM)
    C'est du n'importe quoi s'il est arrêté pour avoir dit que Macky à eu des relations extra conjugale à Cotonou. ..Quand François Hollande ou Chirak ou Mittérand trompaient leurs femmes est ce que la justice et plus précisément le ministre de la justice s'en est mêlée ? ?a Sénégal est devenu la risée du monde après le pétrole c'est tous les gens qui s'opposent à ce régime qui sont emprisonné. Macky prépare sa réélection pour 2024 il va se représenter encore !
    • Auteur

      Ndar Ndar

      En Juillet, 2019 (22:16 PM)
      cessez les amalgames, les comparaisons fortuites, la mauvaise foi. pour les personnes que vous citez, les faits étaient avérés avec des preuves irréfutables: hollande avec sa moto et sa casquette, chirac (plutôt son épouse), l'aventure avec cet acteur de troisième catégorie, mitterrand avec sa fille etc. et le tout avec photos en bonne place dans les journaux de l'époque.

      dans le cas présent, un individu se lève, insulte, diffame sans la moindre preuve et vous voulez que le laisse continuer sa basse et irrespectueuse besogne. l'aurait 'il dit de personnes membres de famille, bien sur que non.

      au delà du fait d’être président, il est d'abord un citoyen,il est père de famille. critiquer sa politique, ses erreurs, être contre sa vision lorsqu'elle, nous avons tous l'obligation de les dénoncer en démontrant pourquoi. mais pas d'insultes ou de calomnies.

      je ne suis pas membre de l'apr, loin de je critique beaucoup de ses erreurs, certaines orientations. mais en contrepartie nous devons admettre que le développement a un coût. et, je ne crois pas que beaucoup de ceux qui crient au loup, l'insulte facile soient prêt à assumer.

      méditer l'histoire de la corée du sud, en 1960 le sénégal était plus développé que ce pays, quand nous jouons et dansons, les militaires sud-coréens ont mis ce pays sous coupe, la dictature militaire fut au delà de toute imagination. tout les coréens sans exception furent mis au travail (agriculture, drainage des cours d'eau, urbanisation etc..). allez en corée, vous ne pourrait savoir le jour de la semaine. tout le monde travaille.

      l'urbanisation du sénégal est devenue une anarchie, si j'étais le président maky, je commencerais par envoyer tous sénégalais sans travail cultiver. ne dites pas impossible feu serigne saliou l'a fait avec kelcom.

      ainsi, le marché du travail serait régulé, la suffisance alimentaire assurée, les revenus redistribué, l'irrigation du pays réalisée, le parasitisme vaincu. ainsi le sénégal commencerais son industrialisation et les bases de son développement.

      si parler pouvait développer, nous serions les premiers de la classe.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (00:30 AM)
      donc vous été d'accord si on vous accusé avec votre épouse de faits qui n"existent pas , et qui peuvent jeter le trouble dans votre entourage vous passez l'éponge. soyez sérieux way.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (21:20 PM)
    Un journaliste, intello d cette envergure est descendu trop bas en s'attaquant au gardien de la constitution par la plus vilaine des manières. Aucune personne dans le monde occidental que l'on Singe ne se permettrait de porter des accusations aussi grave sans en subir les conséquences. Cessons de croire que la liberté d'expression est un fourré tout ou on peut injurier, salir une personne parce que :LA DÉMOCRATIE AUTORISÉ TOUS LES EXCÈS. . Personne n'aimerai que l'on touche à sa vie familiale en inventant des faits aussi grave. C'est de la mauvaise foi pour accepter ou tolérer ces propos désobligeants.

    Pour certains , LE MONDE C'EST LES AUTRES.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (21:36 PM)
      en tout cas en france quand les médias ont loué un appartement en face de chez julie gayet pour filer hollande aucun journaliste n 'à été convoqué à la police et au usa tous les jours trump est cité dans un scandale sexuel et vous n'avez pas vu de journalistes emprisonné pour ça, c'est ça la démocratie. arrêtez votre hypocrisie macky sall s'il est vraiment un homme il n'a qu'a assumé de toute les façons ils paiera un jour tout le mal qu'il fait aux digne fils de ce pays qu'il met en prison pour des foutaises
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (05:34 AM)
      jusque là personne ne sait si ce qu'il a dit est vrai ou pas, donc il faudrait faire preuve de plus de retenue...
    Auteur

    Aziz

    En Juillet, 2019 (21:29 PM)
    Honneur, il y a de quoi rire, avec toutes les richesses de ce pays confisquée par la famille... vive le vol.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (21:51 PM)
    Senghore, Diouf, Lie Wadda where all there before Macky Sall. Your hate towards Macky is only because of his ethnicity period. It's Allah who put him there via the electorate no one did. Stop disrespecting the President and honor him via his Seal as head of State.

    Stop your fuck'n hatred towards Macky Sall and go look for something else. If I were Macky Sall, I will be fuck'n jailing every motherfucker who insults me. Go to Nigeria and insult Buhari via the internet and see what will happen to you within 30 minutes, you'll be killed and thrown in the streets for your relatives to pick you up. Go to Saudi Arabia and any of those countries and openly insult the Kingdom and it's rulers and see what will happen.

    You guys need to stop hiding under the curtains of nonsense Constitution this constitution that. The Constitution is clear, freedom of speech doesn't mean freedom of insulting people all the dam time and when your parents are insulated, then you wanna throw a fit.



    Jerry Jefati Shering Touba.



    .
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (22:47 PM)
      shut the fuck up. what the duck are you defending a thief for?! you wouldn’t say none of this shit if you were living a life of misery, no jobs, no hope for the future, no nothing. so please, spare us your bullshit rethoric!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2019 (05:36 AM)
      "it's allah who put him there via the electorate no one did."

      when i read bullshit like the ones you wrote, i understand why africa is so far behind .... how can a person with a brain say something so so so so so stupid ?

      this is 2019 !
    Auteur

    M

    En Juillet, 2019 (21:51 PM)
    Vraiment un peureux ce Macky Sall assumes way si t es vraiment un garçon c'est pas grave un deuxième bureau .

    Pas grave on comprend mariéme dafa maguette et dis à cet irresponsable de ministre de la justice de lâcher Gaye
    Auteur

    Bibi

    En Juillet, 2019 (22:20 PM)
    Intelligence zero a la base....
    Auteur

    En Juillet, 2019 (22:50 PM)
    macky sall convoqué le 27 janvier 2009 à la dic pour blanchiment d'argent. il disait alors: « il ne reste au pouvoir en place que la calomnie et l’autoritarisme ». ce qui est le plus cocasse dans cette affaire c'est la suite, très connue du reste. en audience avec le khalif des mouride d'alors, il a pleuré de toutes ses larmes, jambes rampantes, pour que wade ne le mette pas en prison. parmi ses phrases cultes durant la séance de niane djeck : "dafa dégueur bop xam nako daf mey teutch" mdrrr

    c'est ce poltron qui a maintenant le pouvoir et qui en abuse. il faut prier pour qu'il ne devienne pas fou avec le pouvoir
    Auteur

    Fode

    En Juillet, 2019 (22:50 PM)
    Et cisse lo ???
    Auteur

    En Juillet, 2019 (22:52 PM)
    Adama Gaye est indéfendable. Pour quiconque l'a connu dans le passé, le journaliste est devenu méconnaissable jusque dans la qualité d'écriture. Il insulte à tout va. Il nourrit une haine viscérale pour Macky Sall. Il insulte matin, midi et soir le président. Il calomnie, il blasphème, il ment. C'est fou. On a l'impression qu'il n'a d'autre activité que d'insulter le président. Khalass!!
    Auteur

    Le Vrai

    En Juillet, 2019 (22:56 PM)
    L'institution doit être respectée. tout le reste n'est que verbiage.



    Voilà ce que j'appelle du khole lénema. Mon Dieu, que nombreux sont les diplômés au Sénégal. Tout ce blabla pour nous exposer ton cv. Déféna que ammena certificat d'études ak.... Seulement nji ko amoul nioma gueuneu khame adduna.



    *Adama GAYE



    Titulaire d’un Master en Gestion internationale de pétrole et gaz

    -Institut des hautes études internationales de Genève, d’un certificat

    en pétrole, gaz et énergies renouvelables de l’institut international de

    droit de Washington, membre de l’association internationale des

    négociateurs de pétrole et gaz.
    Auteur

    Dou

    En Juillet, 2019 (23:04 PM)
    Merci bcp mohamed dia tu a tout dit rien à ajouter vraiment moi g honte pour mon senegal.
    Auteur

    Le Diola

    En Juillet, 2019 (23:12 PM)
    Mohamed Dia à postulat faux, conclusion fausse.Les sénégalais ne croient pas à leur justice, c'est faux, allez dans les tribunaux d'instances, les dossiers s'empilent, les citoyens lamda sont jugés et condamnés sans bruit, sans défenseur des droits de l'homme. Mais dés qu'on touche une "célébrité" les plumitifs se mettent en action.Les propos tenus par Adama Gaye sont indignes d'un charretier...D'ailleurs même son avocat le reconnait..Pour certains crétins qui parlent des Usa, de l'Europe en général, attaquez vous aux Lbt, aux juifs, par écrit, vous finirez vos jours en prison!
    Auteur

    En Juillet, 2019 (23:13 PM)
    dictature
    Auteur

    En Juillet, 2019 (00:18 AM)
    Honor c'est pour les grands hommes Ki diayy sunu gaz akk petrole bena drogue dealer akk rakkam ne merite meme pas le non exelence ..
    Auteur

    Bonjour

    En Juillet, 2019 (04:00 AM)
    Non au népotisme et non aux voleurs, non aux magouilles en famille, il faut balayer devant votre porte Mr le grand chef. Ha ces africains.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (08:36 AM)
    C'est quoi une institution au Sénégal ? Un groupe de personnes qui volent les richesses et violent les droits les plus élémentaires des sénégalais.

    La vie privée du président ne m'intéresse point et je m'en fout qu'il commet ou pas l'adultère, par contre il se permet de mentir tous les jours il perd mon respect.

    De toute façon le mensonge est aussi grave que l'adultère pourtant il ment au vu et au su de tous.

    En ce qui concerne ce adama gaye, pour moi il n'est pas apte à donner des leçons.
    Auteur

    Les Pauvres Au Sénégal

    En Juillet, 2019 (11:41 AM)
    "Le Sénégal est engagé sur la voie de l'émergence économique", assure le président Macky Sall qui ne passe pas un mois sans inaugurer une route, un pont, un aéroport ou un tramway.

    Le président sénégalais se veut avant tout un président bâtisseur, avec le pont Farafenni sur le fleuve Gambie qui a largement désenclavé la Gambie et surtout la Casamance qui est désormais à 8 heures de Dakar en voiture. Mais aussi un nouveau tramway entre Dakar et Diamniadio, une ville nouvelle construite à 32 km de Dakar pour désengorger la capitale sénégalaise.

    Macky Sall a bénéficié il est vrai de nombres de chantiers initiés par ses prédécesseurs, comme le nouvel aéroport international Blaise Diagne ou l’autoroute urbaine de Dakar.

    L'opposition rétorque que « la croissance ne se mange pas » et lui reproche d'aggraver l'endettement du pays par ces projets dispendieux. La dette du pays est passé de 40% du Pib en 2012 à 61% en 2018. 

    « Président libéral » Macky Sall, a également multiplié les réformes : début de décentralisation, réduction de la durée du mandat présidentiel à cinq ans, lutte contre la corruption dans l’administration, réforme du code minier.

    En 2017, le Sénégal a produit 2,4 millions de tonnes de phosphate, son principal produit minier, et veut devenir le 4e producteur mondial de zircon, à l’horizon 2023, avec un rendement annuel de 90 000 tonnes. En outre, le pays à de grandes ambitions pour sa production d’or.

    Auteur

    Douggy Duck

    En Juillet, 2019 (11:48 AM)
    Ne vous laisser pas embobiner par Macky qui veut noyer le poisson en enfermant des militants. Menez les combats sur tous les fronts. Restez intransigeants sur celui de la transparence du pétrole. Vous êtes les nouveaux gilets jaunes de ce pays. Pas de recul sur le pétrole. Front uni contre Aliou Sall et Macky sur le pétrole.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email