Dimanche 23 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Culture

Diourbel- Un monument classé patrimoine historique de l’Unesco menace ruine

Single Post
Diourbel- Un monument classé patrimoine historique de l’Unesco menace ruine

A Diourbel, trône depuis plusieurs années une école pas comme les autres. Son histoire, le site sur lequel il est placé, les hommes qui y ont fait leurs humanités font de cet établissement un lieu de pèlerinage  et de tourisme marquant la fierté de toute une ville. L’école en question s’appelle Ibrahima Thioye du nom d’un grand dignitaire diourbellois ayant beaucoup fait pour la région.

 

Parmi les hommes qui ont fréquenté les classes de cette école, il peut être cité le professeur Cheikh Anta Diop, émérite chercheur Sénégalais doublé d’homme politique éminent. Ce monument classé patrimoine historique par l’UNESCO pourrait s’effondrer dans les prochains jours au vu de l’état piteux dans lequel il se trouve. Des toits troués, des pans de mur chancelants, une architecture dénudée, l’école ne ressemble plus à ce qu’elle était à la grande désolation de ceux qui l’ont fréquentée. Des bonnes volontés ont senti l’urgence de se mobiliser pour inviter l’Etat du Sénégal à réagir avant que l’irréparable ne se produise. En effet, beaucoup ont peur pour les enfants qui vont la fréquenter dans les prochains mois.


affaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Mooo

    En Octobre, 2014 (10:21 AM)
    Macky Sall notre cher président préfére détourner l'argent en fond politiques et villas que de venir en aide pour la réfection de cette école. :-D  :sad: 
  2. Auteur

    ---

    En Octobre, 2014 (10:48 AM)
    c tout un Symbole!!! Pauvre Senegal! :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Alphaone

    En Octobre, 2014 (11:23 AM)
    Un bâtiment ça s'entretient, sinon ça s'écroule, mais ça vous semblez l'ignorer (surtout que ça date d'avant l'indépendance).
    {comment_ads}
    Auteur

    [email protected]

    En Octobre, 2014 (12:44 PM)
    Tous les édifices publiques sont dans cette situation . Au Sénégal , on entretient pas . l'argent prévu à cet effet est simplement détourné .

    voyez les deux pots de fleurs attachés sur des poteaux électriques à l'aide fils de fer rouillés , devant le palais présidentiel .

    Cela explique tout le reste .

    au Sénégal les politiques ne travaillent pas .

    Ils vendent la terre , le ciel et la mer .

    Ils encaissent les impôts et les taxes .

    Il recrutent quelques fonctionnaires ( à la consommation des salaires desquels tout le reste se partage concentré à Dakar )

    Ils se partagent le reste (des milliards et des milliards )

    Nous comprenons messieurs les politiques mêmes si nous ne pouvons rien contre vous protégés que vous êtes par les forces de votre Ordre , dont les hauts gradés participent au festin .

    Je me demande comment vous faites pour ne pas avoir honte .
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Camion

    En Octobre, 2014 (13:01 PM)
    A l'image du pays tout dans l'éphèmère, le clinquant, le bien-voyant. Plutot que d'entretenir ce que les colons vous ont apporté vous préfèrez déblatérer à longueur de journée sur ce qu'ils sont sensés vous avoir pillé et construire des chateaux de sable qui souvent s'effondrent avant d'avoir été terminés ! C'est votre droit, mais moi je préconise le retour à la case en terre et en paille. Au moins ça fera venir les touristes en quête d'exotisme.

    Il y a vraiment de quoi avoir honte sur ce gâchis qui ne fait qu'empirer depuis 60 ans.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email