Lundi 24 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Developpement

Développement durable : Mor Ngom prône le changement de comportement

Single Post
Développement durable : Mor Ngom prône le changement de comportement

Le ministre de l'Environnement et du Développement durable, Mor Ngom, a préconisé, jeudi à Dakar, le changement de comportement pour aboutir au développement durable, avant de mettre en avant la recherche de « solutions endogènes ».

 

Mor Ngom s'exprimait dans le cadre du prochain séminaire international francophone sur les villes durables (22 au 24 octobre) à Kaolack.

 

Il s'agira , a-t-il expliqué, « de s'interroger et de renforcer les interrogations sur la relation gestion environnementale et développement socio-économique, sur les variables pertinentes de compréhension de leurs problèmes, sur la construction d'outils et d'indicateurs pour des solutions pratiques durables ».

 

Pour ce faire, a-t-il dit, trois axes feront l'objet d'une réflexion. Selon M. Ngom, « La première porte sur la recherche de pistes d'action pour élaborer des démarches endogènes, la seconde sur les priorités pour un « plan climat » adapté aux villes du Sud, porteuses de développement économique et de cohésion sociale, et enfin, l'élaboration d'un programme d'action ».


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Bour

    En Septembre, 2013 (16:22 PM)
    le plus grand changement de comportement doit se passer au sein de ton Ministere d'abord. Arretez la Folklorisation de l'environnement et les coups mediatiques qui ne font du bien qu'a l'ego du ministre.

    Si vous arrivez a faire de l'environnement non pas un probleme mais un secteur capable des generer des ressources au profit des populations et des acteurs (y compris le prive) alors sera tres bien. Vous vous parvenez a dialoguer aves autres ministere qui portent atteinte a l'environnement (mines, industries, tourisme, routes, villes, etc) ce sera un bon debut. Pour cela il faudra nettoyer le border laisse par haidar qui a tout desorganise, re refinir la mission de ce ministere, mettre les hommes qu'il faut et les laisser travailler et les rendre plus comptables de leurs resultats

    L'environnenent merite des meilleurs ministres que ce qu'a a vu depuis Fada, Thierno lo, djibo et haidar
    • Auteur

      A Bour

      En Septembre, 2013 (17:10 PM)
      meme si je suis d'accord avec toi globalement, haidar n'est pas de la trampe des djibo, fada et thierno, il a fait de l'excellent travail notamment pour la déforestation et la plantation d'arbre
    • Auteur

      Buju Banton

      En Septembre, 2013 (19:51 PM)
      rappel buju banton le 16/12/2012

      "le faux probleme environnemental est avant tout un projet planetaire mondialiste, batti sur un mensonge. son but est de faire mener a l'humanite un combat contre un ennemi commun, qui en realite n'existe pas.

      mais le probleme c'est que dans l'equation environnementale, il y a une solution qui s'appelle "durable" et qui cache une realite insoupconee. une des grandes composantes de ce mot "magique" consitera a reduire fortement la population inutile et indesirable, et relocaliser les habitants dans des zones speciales, et creer de grands domaines proteges interdits d'acces par l'homme.

      quel magnifique projet pour l'humanite et les generations a venir."

      cqfd et que le createur protege les populations inconscientes.

      a bientot
  2. Auteur

    Alphaone

    En Septembre, 2013 (04:54 AM)
    Si, sur un espace qui peut nourrir 10 vaches, tu en met 100, que se passe t'il d'après toi.

    Car même "ton créateur" à prévu ça.
    Auteur

    N'goné Latyr

    En Septembre, 2013 (11:40 AM)
    Bonjour,



    On ne peut parler de développement durable sans parler d'éducation de base, si nous faisons une photographie de la société sénégalaise de 1960 à nos jours, on se rendra compte que le comportement des sénégalais a subi une régression dans tous les domaines qui est due en grande partie à la pauvreté : le niveau de l'éducation à baisser, un exode rural massif et incontrôlé avec son convoi d'insalubrité, d'incivilité et de délinquance, une recrudescence du trafic de la drogue, de la prostitution et des agressions dans Dakar et sa banlieue. Le remède : Inverser le développement socio-économique des villes vers les campagnes par la décentralisation, pour fixer les populations dans leurs terroirs par une agriculture moderne, un élevage moderne et une pêche avec des vrais bateaux.



    Merci,
    • Auteur

      @ N'goné Latyr

      En Septembre, 2013 (14:51 PM)
      entièrement d'accord avec toi quand tu parles d'éducation de base. il est urgent de mettre en place des campagnes d'éducation à l'environnement et au développement durable, surtout au niveau de nos écoles, collèges et lycées. bante, bi mouy toye nga key dioubanti... ce sera bien mieux que de les transformer en lieux d'entrainement pour lutteurs...
      je pense qu'il faut réfléchir sur la l'idéal de réussite que nous léguons à nos enfants. nous voulons tous vivre comme vit le plus riche du pays le plus riche... est -ce seulement raisonnable ? pour vivre tous comme un occidental moyen, il faudrait plus de 5 fois les ressources de la terre...
    Auteur

    Delco

    En Septembre, 2013 (18:32 PM)
    le changement de comportement doit se faire avec des mesures d accompagnement notamment une bonne sensibilisation et des sanctions et favoriser les télévisions a montrer les mauvais comportements

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email