Dimanche 29 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

[Vidéo] Renforcement de la coopération Sino-africaine : Macky propose 5 priorités au Président Xi Jinping

Single Post
Renforcement de la coopération Sino-africaine : Macky propose 5 priorités au Président Xi Jinping
La 8ème conférence ministérielle du Forum sur la coopération Sino-africaine (FOCAC) a ouvert ses portes, ce lundi 29 novembre 2021, au Centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD) de Diamniadio, à Dakar (Sénégal), sur le thème: « Approfondir le partenariat sino-africain et promouvoir le développement durable pour bâtir une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique dans la nouvelle ère ».

La cérémonie d’ouverture des travaux de cette rencontre de deux jours (29 et 30 novembre) a été co-présidée par le président de la République du Sénégal, S.E.M Macky Sall, et S.E.M Xi Jinping, président de la République populaire de Chine (en ligne), avec la participation en ligne des présidents de la République démocratique du Congo (RDC), de la République Arabe d’Egypte, de l’Union des Comores, de la République Sud-africaine, de la Commission de l’Union africaine (UA) et du Secrétaire général des Nations-Unies.

« La Chine et l’Afrique avancent main dans la main, de façon pragmatique et efficace, mais… »

A l’occasion, le Chef de l’Etat sénégalais a souligné que depuis la création du FOCAC comme nouveau cadre de partenariat « formalisé, solidaire et mutuellement bénéfique », la Chine et l’Afrique avancent « main dans la main, de façon pragmatique et efficace, comme en témoignent l’intensification de leurs échanges commerciaux, les investissements et les nombreuses réalisations au titre de leurs différents plans d’actions ».

Mais, ajoute-t-il, « nous voulons aller plus en avant dans notre ambition commune de parvenir à une prospérité partagée pour le bien-être de nos peuples ». Et c’est là où se trouve, pour lui, le sens même du thème de cette 8ème conférence ministérielle du FOCAC. Un thème qui, a en croire le Président Sénégalais, est « assurément pertinent en raison des mutations sans cesse croissantes et des enjeux globaux auxquels nous devons nous adapter en resserrant davantage nos relations, nos solidarités politiques et économiques.

Ainsi, après avoir remercié vivement le président Xi Jinping pour son « appui constant à nos efforts de riposte sanitaire et de relance économique » et apprécié à sa juste mesure le soutien apporté par la Chine à l’émission par le FMI de 650 milliards de Droit de Tirage Spéciaux (DTS), Macky Sall, dans un esprit de solidarité, a exprimé son souhait de voir la Chine continuer d’accompagner leurs efforts de résilience et de relance. Ce, par « la réallocation partielle de ses DTS selon des modalités à convenir ».

Proposition sur la feuille de route de la coopération ministérielle du FOCAC

Le Chef de l’Etat sénégalais a, en outre, proposé, que la feuille de route de la coopération ministérielle du FOCAC accorde une attention particulière aux priorités suivantes : « travailler au renforcement de la souveraineté pharmaceutique et médicale et à la sécurité sanitaire des pays d’Afrique ; poursuivre leurs efforts de modernisation de l’agriculture pour assurer la souveraineté alimentaire collective et faire de la transformation locale de leurs produits agricoles un facteur d’émergence économique et de lutte contre le chômage et la pauvreté ; renforcer davantage la formation technique et professionnelle, l’apprentissage des métiers et l’éclosion des talents dans le numérique pour soutenir l’emploi, l’auto-emploi et l’entrepreneuriat des jeunes ; continuer le formidable travail de réalisation d’infrastructures de base en Afrique (route, autoroute, chemin de fer, aéroport, port, entre autres) ; et enfin, accélérer leur collaboration pour le développement des capacités industrielles africaines afin que le continent produise plus et réponde mieux aux standards qui facilitent l’accès de ses produits aux marchés chinois et mondial ». Lequel, selon lui, est un « besoin de solidarité et une nécessité de coopération gagnant-gagnant ».

« Un mécanisme de coopération basé sur le principe de l’égalité et des avantages mutuels »

Ce grand rendez-vous sur la coopération Sino-africaine, créé en 2000, est une plateforme de dialogue politique dans le cadre de la coopération sud-sud et un mécanisme de coopération entre la Chine et l’Afrique basé sur le principe de l’égalité et des avantages mutuels. C’est un cadre d’échange d’idées dans les domaines de la paix, de la sécurité et du développement économique et social du continent africain et d’approfondissement de la réflexion sur les actions et les projets de partenariat à développer. Ce mécanisme est renforcé par des instruments de consultation, de suivi, de dialogue politique et de coopération économique et commerciale, destinés à élargir le champ de coopération en vue d’établir un partenariat gagnant-gagnant entre la Chine et l’Afrique.

A rappeler que le 3ème sommet du Forum sur la coopération Sino-africaine (FOCAC), tenu à Beijing en septembre 2018, sur le thème « La Chine et l’Afrique : construire une communauté de destin encore plus solide par la coopération gagnant- gagnant », a été un tournant important dans la coopération Sino-africaine et Sino-sénégalaise, consacrant le Sénégal coprésident du FOCAC, pour la période 2018-2024.

C’est dans ce cadre que le Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l'Extérieur organise cette édition, qui a démarré, dimanche 28 novembre, par une séance de travail entre la ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’extérieur, S.E. Mme Aïssata Tall Sall, et son homologue, le conseiller d’Etat, ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, Wang Yi.


8 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2021 (22:13 PM)
    Le Président a un réel don de mémorisation. Il restitue sans hésitation tous ses grands discours. Je suis émerveillé par cette faculté. Wawww
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2021 (01:03 AM)
      DU FOND DU CŒUR
      Je dois reconnaître sur la COOPÉRATION CHINO AFRICAINE nous sommes tous les tendances politiques du Sénégal confondues d'accord avec le Président Macky Sall. Jadis on disait dans les années 80 et 90 que l'Afrique est mal parti et chaque jour que Dieu fait la DÉTÉRIORATION DES TERMES DE L'ÉCHANGE qui nous était imposée par notre unique partenaire L'OCCIDENT sur notre principale ATOUT La ressource les matières premières par de vils prix qui chaque année perdait de valeur par rapport aux mêmes quantités de produits ou outils importés. L'avènement et l'essor de développement de la Chine, sa venue par ses demandes sur le marché des matières premières a permis de revaloriser ces dernières et ses investissements en contrepartie sur les infrastructures lourdes BARAGES HYDROÉLECTRIQUE, CHEMINS DE FER, PONTS, AUTOROUTES, CENTRALE ÉLECTRIQUE...etc. L'importation des produits semi finis à permis la création de beaucoup d'entreprises qui les retransforment par delà créaient des emplois sans parler que les produits finis de consommation qui ont aidé l'africain moyen par leurs diversité leurs prix bons marchés permirent aux citadins et villageois africains d'accéder aux produits modernes des nouvelles technologies: le téléphone portable, la télévision a écran plat HD.... etc qui se retrouvent au fond des villages du pays avec une alimentation rechargeable solaire aussi venue DE CHINE elle aussi très bon marché qui illumine la nuit avec une puissante lumière blanche les rues du village aux joies des enfants..... VIVE LA CHINE, VIVE L'AFRIQUE  VIVE LA COOPÉRATION CHINO AFRICAINE. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2021 (03:00 AM)
      Les alibis de L'ENDETTEMENT et de la DÉMOCRATIE sont des tentatives d'entrave pour detourner de sa trajectoire l'élan nouvel de l'Afrique vers un développement durable. Avec l'aide de la coopération chinoise. Comment un ENDETTEMENT pour la construction d'un chemin de fer, d'une autoroutes, etc prenons l'exemple d'un barrage hydroélectrique pour une électricité renouvelable massive bon marché pour les entreprises et les ménages en plus de l'utilisation de l'eau dans l'irrigation et les besoins ménagères et industrielles peut être un piège. Et alors pourquoi les américains ont fini par la conclusion de s'en engager à faire la même chose pour rivaliser la Chine sur le continent "financement de l' autoroute Dakar-Saintlouis". Pour la DÉMOCRATIE les africains savent ceux qui organisent des coups d'états pour nous imposer des dictateurs depuis les indépendances pour ne citer que Patrice Lumbumba la CIA, Thomas Sankara, la DGSE français et Mamouar Khadafi L'OTAN 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Novembre, 2021 (22:54 PM)
    Macky sall fait des changements catastrophiques enlèvement du pm restitution du pm tâtonnement on dirait il immite les anciens présidents or les époques ne sont pas les mêmes ramené le Sénégal 20 ans en arrière le bateau sur lequel tu veux embarquer les sénégalais risquent de chavirer si ce toi le capitaine.  Cette coopération du focac les sénégalais n'y croient pas la chine a fermé ses frontières covid omicron oblige
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2021 (23:23 PM)
    Le fonctionnement de la justice a beaucoup de faille
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2021 (23:39 PM)
    Les hauts fonctionnements de l'institution sont plus importants la séparation des pouvoirs de l'exécutif par rapport au ministre de la justice ya des décisions qui font froid dans le dos
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2021 (23:41 PM)
    Macky sall fagne fagne fagni
    Auteur

    En Novembre, 2021 (08:12 AM)
    Un pays qui enferme ses opposants, qui refuse les enquêtes de l'oms sur l'origine du virus covid, qui surendette les pays africains pauvres, qui mène une politique de répression constante dans son propre pays, qui maltraite les musulmans ne devrait pas être reçu par notre président. Mais c'est la valse des valises, alors...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2021 (08:56 AM)
    Il ne fait que tendre la main. 

    Encore une sortie catastrophique 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2021 (10:47 AM)
    Ah bon ? Développement avec 10 % du pétrole et gaz ? Autosuffisance alimentaire en vendant les terres du Senegal aux étrangers ? Autosuffisance alimentaire veut dire se faire nourrir chez soi par des étrangers ? D ailleur ces étrangers produisent pour vendre à l étranger, pour plus d argent. De la paille à la place du cerveau, on dirait.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email