Mardi 10 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Air Sénégal snobe la Royal Air Maroc

Single Post
Air Sénégal snobe la Royal Air Maroc

La Royal Air Maroc (RAM) ne fera pas partie du capital d'Air Sénégal. Les responsables de la compagnie marocaine ont tout tenté pour détenir la majorité des parts. En vain.

Selon Jeune Afrique, "la RAM s'est livrée à un intense lobbying auprès des autorités sénégalaises pour prendre 51% du capital d'Air Sénégal". Mais, informe le journal, Dakar n'a pas accédé à la demande marocaine.

La raison du refus ? JA pronostique que la mauvaise expérience Air Sénégal international, la défunte compagnie dans laquelle la RAM détenait 51%, aura mis du plomb dans le dossier des Marocains.

Après ce camouflet, le directeur de la RAM, Abdelhamid Addou, a tenté de minimiser l'intérêt de sa compagnie pour Air Sénégal. Affirmant, selon JA, qu'il "aurait seulement souhaité porter assistance à la création de la compagnie".

La réalité est autre. La RAM tenait à contrôler Air Sénégal. Et pour cause. "L'arrivée de la nouvelle compagnie sénégalaise aurait directement menacé sa ligne Dakar-Casablanca, qui constitue sa desserte la plus importante en matière de trafic", indique l'hebdomadaire panafricain.

La même source signale que la RAM opère 21 vols par semaine entre le Maroc et le Sénégal dont 10 sous pavillon sénégalais.

Air Sénégal est entièrement détenue par l'État du Sénégal à travers la Caisse de dépôt et Consignations (Cdc).


Article_similaires

45 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:01 PM)
    Il faut refuser
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (15:40 PM)
      ce président et son gournement ont échoué depuis le début dans tous les dossiers. des incompétents. ils ne sont là que pour leur poche, faille et entourage.
      ils s'en foutent du pays. dégoutants
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (15:40 PM)
      ce président et son gournement ont échoué depuis le début dans tous les dossiers. des incompétents. ils ne sont là que pour leur poche, faille et entourage.
      ils s'en foutent du pays. dégoutants
    • Auteur

      Lébou

      En Janvier, 2018 (16:10 PM)
      on ne doit même pas leur accorder 0,0001% du capital sinon nous sommes tous des imbé,,,,,,,,,,,, étant sénégalais .
      on doit même leur rendre la vie dure avec la ram , ils ne nous feront aucun cadeaux quand nous irons chez eux
    • Auteur

      Remeho

      En Janvier, 2018 (16:36 PM)
      la seul intention de ram était de cherche une magnanière d enfonce cette compagne heureusement ils sont compris le jeux merci
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (17:12 PM)
      merci à l'etat du séenéagl. les marocains veulent s'accaparer te tout. avec une bonne gestion et le patriotisme des sénégalais air sénégal sera rentable plus tard. si les marocains ou les français sont majoritaires ils vont tout faire pour couler la compagnie pour récupérer le marché. l'etat doit jsute faire appel au privé sénégalais même si on peut avoir une partie des gestionnaires venant du privé extérieur pour plus de rigueur
    • Auteur

      Mimi

      En Janvier, 2018 (20:46 PM)
      ???? contacte 784480901 ou 774626808 ou 779867215 ????????????????????????????????massage dakar avec de belles jeunes filles charmantes professionnelles vous propose des massages a domicile et au cabinet des seances ki tombe a pique ????????????en promo 15000cfa la seance???????????????? nouveau cabinet de massage, les amazones massage, luxueux.propre dans un lieu calme et très discret; climatisé, disposant hammam gommage savon noir sauna jaccuzi accompagnee, expérimentées dans le milieu du massage, propose massage doux, relaxant, tonifiant , intégrale tout le corps , 4mains (2filles), massage à domicile , tout en sachant que la séance dure 1h de temps. nous sommes sympas, douces et belles comme filles, dotées d'un esprit ouvert.???????????????????? contact 338683419 ou 774626808 ou 777624647 ou 778815634 ou 772646161????????????
      chez nous, le bon accueil est obligatoire car la satisfaction du client est garantie totalement. si vous essayez vous n'allez surtout pas le regretter car nos séances sont justes paradisiaques
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (23:15 PM)
      moi dans tout ça c'est la caisse de dépôt et de consignation qui a attiré mon attention... mais vous vous rendez compte de toute la puissance financière que macky sall a mis entre les mains de son frère utérin ? juste révoltant !
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:01 PM)
    oui si c'est réellement ce qui ce passe, je suis parfaitement d'accord. Le Sénégal ne peut se développer sans ces entreprises en particulier son compagnie de vol maintenant beaucoup de pays ont leur compagnie et pourquoi pas le notre...
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:21 PM)
    bravo :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (19:14 PM)
      mes amis marocains se foutent toujours de ma gueules avec l'arnaque qu'ils ont opérés avec air senegal internationale  :sad:  :sad: 
      ils en parle avec une telle fierté  :cry: 

      de plus on n'a pas besoin de l'argent du canabis. :down:  :down: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (14:18 PM)
      vous !!vous avais tout compris ce sont en fait nos pire ennemis ce maroc lâche et trés sournoie comme tout ses fils d'ailleurs aucun respect du senegalais qu'il prennent selons leur expression comme des gens cupide et tres complexe de par nos tarkha ce qui les fait rire cupide senegalais le marabout des négre cheikh ahm.. tijane qui n'est point cherif chez eux!maroc =peuple de truants.
    • Auteur

      Samba

      En Janvier, 2018 (17:22 PM)
      un discours digne d'un singe qui tente de parler comme un être humain .
      batard de saleté fils de chienne de merde .
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:24 PM)
    Bravo! C'est maintenant que vous comprenez!



    Je cite "Air Sénégal est entièrement détenue par l'État du Sénégal à travers la Caisse de dépôt et Consignations (Cdc)."

    Caisse de dépôt et Consignations (Cdc) que gère Aliou Sall frère du Président.

    Haa Tay mo nekh dé. Sénégal dal mo nekh!

    Wait and see!

     :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope: 
    • Auteur

      Doorkat

      En Janvier, 2018 (15:31 PM)
      senegalaises et senegalais.

      méfiez vous de malick gueye soit disant marabout nitt kou nitté en face thiossane et de

      sergne saliou cissé cité avion à ouakam.ils passent tout leur temps dans youtube avec la

      complicité de rewmi infos.

      méfiez vous de ces dorr kat,ils ne font que tromper et arnaquer les gens.

      moi personnellement j'ai été victime,soyez prudent.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (15:31 PM)
      en tout cas macky est sur la bonne voie! il a revitalisé pas mal d entreprises depuis son accession au pouvoir et j ai entièrement confiance pour la compagnie aérienne "senegalaise" jusk dans son capital
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (15:31 PM)
      en tout cas macky est sur la bonne voie! il a revitalisé pas mal d entreprises depuis son accession au pouvoir et j ai entièrement confiance pour la compagnie aérienne "senegalaise" jusk dans son capital
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (18:30 PM)
      quel rapport? l'argent de la caisse des dépôts n'est pas à son frère. c'est de l'argent public. air sénégal reste sénégalais et merci macky.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (23:05 PM)
      argent public oui, mais pourquoi l'a-t-on confié au frère du président, comme s'il n'y a pas d'autres qui sont çapables de gérer un tel truc
      le pétrole, le gaz, la compagnie aérienne aux sall, et quoi encore ? la caissee noire de la présidence, avec ses milliards
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:31 PM)
    Mais marocains ti nio ndeye culottés... 51% !!!!

    On n'est pas des pigeons à ce point quand même. Yeine nio leine di détrôner seine monopole ngueine di... Noooon ay vrais kagnes  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:35 PM)
    pas de nakh raciste.........!!!!!!!!!!!!!!! :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:50 PM)
    Domeram yii. C bien fait!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:53 PM)
    Naar yi yenewougnou fistin mathie am preuve Man
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (15:57 PM)
    Good job, je me souviens bien de la manière dont air Maroc a repris ses avions lorsque air Sénégal a eu des difficultés. Ils n’ont eu aucun scrupule, aucune considération. En fait toujours de la même façon que les arabes se présentent aux africains au sud du Sahara. Good job again!
    Auteur

    Kirikou

    En Janvier, 2018 (16:02 PM)
    You can fool sometimes but You can't fool all the People all the time.(bob marley). Voilà pourquoi un partenariat doit être sincère et mutuellement bénéfique. La Ram ne doit s'en prendre qu'à elle-même.
    Auteur

    Aids

    En Janvier, 2018 (16:04 PM)
    maintenant il est temps que nos privés s'activent pour travailler avec l'Etat du SENEGAL.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (16:50 PM)
      tu reves. notre secteur privé n'est pas patriotique ete n'est pas dégourdi. il passe tout leur temps à tout demander à l'état. bande d'incapables
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (16:17 PM)
    Ce Air Sénégal de Philipe Bohn le mercenaire français, ne doit surtout pas accepter un quelconque marché avec cette compagnie de voleurs et truands aux initiales de royal air maroc.

    Une honte!
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (17:46 PM)
      c'est justement grâce à ce mercenaire comme tu dis que air sénégal va s'envoler vers le succès.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (21:41 PM)
      d'autres mercenaires français ont coulé air afrique au profit de air france!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (16:29 PM)
    depuis qu'ils ont refuse la CAN ,la parey tchi nion. Que leur interet. 51% wow, khana ils font donc changer le non a Air Maroc Senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (16:29 PM)
    He already gave ours lands to them
    Auteur

    Habitant De Casablanca

    En Janvier, 2018 (16:30 PM)
    Président li dé sou continué bilahi walahi talahi souma féké maye dounou ba élection je vais voter pour vous
    Auteur

    [email protected]

    En Janvier, 2018 (16:35 PM)


    Dés qu'ils sont en afrique noire , ils ont la meme attitude

    attijari a imposé dans tous les pays d'afrique la meme chose , ils controle au moins 51%de la banque locale ; suite au refus au senegal ils ont acheté carrément une banque avec l'accord des wades
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (16:41 PM)
    Bravo! Maintenant, il faut bien travailler et dominer ce part de marche.
    Auteur

    Africain

    En Janvier, 2018 (16:48 PM)
    En fait le projet de la RAM est bien plus important. La RAM veut créer une compagnie panafricaine (genre Air Afrique) avec la participation des caisses de dépôt et de Gestion de tous les pays membres de l'UA. Rappelez-vous que le Maroc était sorti de l'UA a cause du différent avec le Polisario. Depuis son entrée, la RAM a un chemin tout tracé pour arriver à ses fins.



    L'idée c'est de fournir les appareils et détenir une bonne partie du capital de la compagnie soit directement soit indirectement par le billet d'une joint-venture avec d'autres compagnies locales (comme cet essai de rachat de 51% des parts de Air Sénégal).



    Le proje est progressif, d'abord l'Afrique de l'Ouest, après l'Afrique centrale et par la suite ce serait généralisé sur toute l'Afrique. Le magrheb étant la zone la plus compliquée à intégrer ainsi que certains pays de l'Afrique Australe.



    Souvenez-vous de mes écrits, on se donne rdv d'ici quelques temps incha'Allah.



    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (16:57 PM)
      une compagnie soit disant panifricaine mais qui serait majoritairement marocaine! qui est fou pour accepter cela, ce qui m'enerve avec les magrebins c'est qu'ils se considèrent africain que lorsque cela les arrange!! nous nous sommes africains de naissance et de condition pas africain par opportunisme, merci bien
    • Auteur

      Benhima

      En Janvier, 2018 (17:32 PM)
      un partenariat déséquilibré : les marocains et le partage du lion

      la ram avait apporté comme action, un vieux coucou de plus de 25 ans, qui lui a rapporté la majorité dans asi. cet avion n’a volé que trois ans, avant d’être retiré et déclassé, sans trouver d’acquereur. et les autres appareils de la flotte n’appartiennent pas à la compagnie sénégalaise. en cas de dissolution aujourd’hui, le sénégal n’aurait que des dettes à payer, et pas un seul appareil.
      si air sénégal international était dissoute aujourd’hui, qu’est-ce que les employés pourraient se partager ? quel legs pourrait revendiquer l’etat du sénégal, pour reconstituer son patrimoine ? dans les deux cas, la réponse est simple : rien. après près de huit ans d’existence, asi ne possède rien, ni les bâtiments qui abritent le siège et les bureaux, ni ses avions. comment une situation pareille a-t-elle pu se faire ? il faudrait, pour le comprendre, remontrer au pacte d’actionnaires qui a servi à constituer le capital de l’entreprise.
      asi est né en février 2001, de la privatisation de la défunte air sénégal sonatra, et d’un partenariat avec la compagnie royal air maroc (ram). le capital de la compagnie, d’un montant de 7 milliards 291 millions de francs cfa, était constitué, pour 51%, d’un avion boeing 737-200, apporté par la ram, et évalué à 3 milliards 718 millions 410 milles francs cfa. de son côté, le gouvernement du sénégal amenait en apport, les droits de trafic, évalués à 3 milliards 573 millions de francs cfa, représentant 49% du capital. aujourd’hui, beaucoup de voix s’élèvent pour déclarer que le sénégal s’est laissé berner dans les grandes largeurs par la partie marocaine.
      le personnel sénégalais fait remarquer que l’aéronef apporté par la ram était âgé de 26 ans au moment où la compagnie était mise en place. trois ans après, il a été retiré de la flotte, «pour des raisons de sécurité liées à sa vétusté». il est, aujourd’hui, garé en bout de piste, quelque part sur l’aéroport d
      e casablanca, épave sans moteurs, inutile et inutilisable. les personnes au fait du dossier signalent qu’à un moment il a été question de le vendre. mais, il n’a pas été trouvé d’offre meilleure que 200 millions de francs cfa, pour un avion qui avait été estimé à plus de 2 milliards 400 millions de francs cfa à l’époque. par ailleurs, les travailleurs signalent que durant les trois années où il a été en activité, l’avion a coûté, en charges de maintenance, environ 3 milliards 800 millions de francs cfa, qui ont été versés à la ram, qui se charge par contrat, de la maintenance de la flotte de asi. ceux qui pensent que le pacte d’actionnaires lèse les intérêts de la partie sénégalaise, expliquent que l’étude qui avait évalué la part de l’etat du sénégal, s’était basée sur le réseau de la sonatra air sénégal de l’époque. air afrique existait encore, et la multinationale africaine était la seule détentrice des droits de trafic intercontinental. or, après le dépôt de bilan d’air afrique, un avenant a été introduit dans l’accord liant l’etat à la ram, et qui faisait de asi le détenteur exclusif de la desserte en vols réguliers entre le sénégal, l’europe, l’asie et l’amérique. par ailleurs, asi faisait de l’assistance au sol pour des compagnies comme iberia et south african airways. ce qui représentait un marché de plus de trois milliards de francs cfa par an.

      au moment où ces lignes sont rédigées, asi fonctionne avec une flotte de 4 appareils, à savoir 3 boeing 737-700 dont deux en location, ainsi qu’un dash 8, fabriqué par le canadien bombardier. or, aucun de ces avions n’appartient, de droit, à asi, ce qui obhère d’autant la viabilité de la compagnie.

      des acquisitions non transparentes
      sur les quatre aéronefs utilisés par la compagnie, deux ont été acquis par crédit bail. pour le dash q 8, la ram a mis en place une société-écran, nommée ram 11, qui joue en tant qu’emprunteur auprès de crédit agricole indosuez et de bombnardier capital inc. ram 11 est crédit-bailleur auprès de asi. par cet accord, ram 11 permet à asi de louer et d’exploiter le dash, pour lequel asi aura mobilisé, en fonds propres et en emprunts, plus de 10 milliards de francs cfa. il devait d’ailleurs, à la fin de l’année dernière, près de 6 milliards sur le prix d’achat de l’appareil.

      pour l’achat du b 737-700 acquis en 2005, un montage financier similaire a été mis en place, à part que la ram 11 a été remplacé par un autre «véhicule financier», (appelé en anglais «special purpose vehicle, spv). cependant, comme ram 11, le nouveau spv, horizon leasing limited est le propriétaire reconnu de l’appareil, à travers un contrat qui lie les deux entités entre elles, ainsi qu’entre elles et d’autres acteurs intervenant dans le montage financier. asi a avancé, en fonds propres, plus de 5 milliards de francs cfa, et l’américaine exeim bank a garanti le montage final. il est intéressant de noter que tous les accords de cession de ces appareils à air sénégal international imposent, sous peine d’annulation, que la participation de la ram dans le capital de l’avionneur sénégalais ne descende pas en-dessous du seuil de 51%, et que la ram continue de jouer un rôle prépondérant dans le management de la société.

      en dehors de ces contraintes, des voix se sont levées au sein du personnel comme dans l’administration sénégalaise pour contester les choix dans l’acquisition de l’appareil. une note interne à l’entreprise s’interroge sur la «justesse du prix d’acquisition du boeing 737-700 de nouvelle génération, dont le prix acquitté avoisine les 40 millions de dollars, alors que pour un investissement de ce montant d’autres compagnies réussissent à acquérir un type d’aéronef de catégorie supérieure (737-800 par exemple)».

      alternatives ri
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (16:51 PM)
    Nar yi ay domeram deug lagnou ils regrettent d avoir saborde ASI Ils ont abusé de notre teranga
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:01 PM)
    avec 51% air sénégal était niqué d ' avance ......heureusement qu ' ils ont refusé
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2018 (16:18 PM)
      ils veulent faire de casablanca un hub d'importance, en oubliant que l'afrique de l'ouest doit avoir plusieurs hub aériens.
    Auteur

    Habibi Niqueur

    En Janvier, 2018 (17:45 PM)
    Un partenariat déséquilibré : Les Marocains et le partage du lion



    La Ram avait apporté comme action, un vieux coucou de plus de 25 ans, qui lui a rapporté la majorité dans Asi. Cet avion n’a volé que trois ans, avant d’être retiré et déclassé, sans trouver d’acquereur. Et les autres appareils de la flotte n’appartiennent pas à la compagnie sénégalaise. En cas de dissolution aujourd’hui, le Sénégal n’aurait que des dettes à payer, et pas un seul appareil.

    Le pacte d’actionnaires qui a servi à constituer le capital de l’entreprise.

    Asi est né en février 2001, de la privatisation de la défunte Air Sénégal Sonatra, et d’un partenariat avec la compagnie Royal Air Maroc (Ram). Le capital de la compagnie, d’un montant de 7 milliards 291 millions de francs Cfa, était constitué, pour 51%, d’un avion Boeing 737-200, apporté par la Ram, et évalué à 3 milliards 718 millions 410 milles francs Cfa. De son côté, le gouvernement du Sénégal amenait en apport, les droits de trafic, évalués à 3 milliards 573 millions de francs Cfa, représentant 49% du capital. Aujourd’hui, beaucoup de voix s’élèvent pour déclarer que le Sénégal s’est laissé berner dans les grandes largeurs par la partie marocaine.

    Le personnel sénégalais fait remarquer que l’aéronef apporté par la Ram était âgé de 26 ans au moment où la compagnie était mise en place. Trois ans après, il a été retiré de la flotte, «pour des raisons de sécurité liées à sa vétusté». Il est, aujourd’hui, garé en bout de piste, quelque part sur l’aéroport de Casablanca, épave sans moteurs, inutile et inutilisable. Les personnes au fait du dossier signalent qu’à un moment il a été question de le vendre. Mais, il n’a pas été trouvé d’offre meilleure que 200 millions de francs Cfa, pour un avion qui avait été estimé à plus de 2 milliards 400 millions de francs Cfa à l’époque. Par ailleurs, les travailleurs signalent que durant les trois années où il a été en activité, l’avion a coûté, en charges de maintenance, environ 3 milliards 800 millions de francs Cfa, qui ont été versés à la Ram, qui se charge par contrat, de la maintenance de la flotte de Asi. Ceux qui pensent que le pacte d’actionnaires lèse les intérêts de la partie sénégalaise, expliquent que l’étude qui avait évalué la part de l’Etat du Sénégal, s’était basée sur le réseau de la Sonatra Air Sénégal de l’époque. Air Afrique existait encore, et la multinationale africaine était la seule détentrice des droits de trafic intercontinental. Or, après le dépôt de bilan d’Air Afrique, un avenant a été introduit dans l’accord liant l’Etat à la Ram, et qui faisait de Asi le détenteur exclusif de la desserte en vols réguliers entre le Sénégal, l’Europe, l’Asie et l’Amérique. Par ailleurs, Asi faisait de l’assistance au sol pour des compagnies comme Iberia et South African Airways. Ce qui représentait un marché de plus de trois milliards de francs Cfa par an.

    Au moment où ces lignes sont rédigées, Asi fonctionne avec une flotte de 4 appareils, à savoir 3 Boeing 737-700 dont deux en location, ainsi qu’un Dash 8, fabriqué par le canadien Bombardier. Or, aucun de ces avions n’appartient, de droit, à Asi, ce qui obhère d’autant la viabilité de la compagnie

    Sur les quatre aéronefs utilisés par la compagnie, deux ont été acquis par crédit bail. Pour le Dash Q 8, la Ram a mis en place une société-écran, nommée Ram 11, qui joue en tant qu’emprunteur auprès de Crédit agricole Indosuez et de Bombnardier Capital Inc. Ram 11 est crédit-bailleur auprès de Asi. Par cet accord, Ram 11 permet à Asi de louer et d’exploiter le Dash, pour lequel Asi aura mobilisé, en fonds propres et en emprunts, plus de 10 milliards de francs Cfa. Il devait d’ailleurs, à la fin de l’année dernière, près de 6 milliards sur le prix d’achat de l’appareil.

    Pour l’achat du B 737-700 acquis en 2005, un montage financier similaire a été mis en place, à part que la Ram 11 a été remplacé par un autre «véhicule financier», (appelé en anglais «Special purpose vehicle, Spv). Cependant, comme Ram 11, le nouveau Spv, Horizon Leasing limited est le propriétaire reconnu de l’appareil, à travers un contrat qui lie les deux entités entre elles, ainsi qu’entre elles et d’autres acteurs intervenant dans le montage financier. Asi a avancé, en fonds propres, plus de 5 milliards de francs Cfa, et l’américaine Exeim Bank a garanti le montage final. Il est intéressant de noter que tous les accords de cession de ces appareils à Air Sénégal international imposent, sous peine d’annulation, que la participation de la Ram dans le capital de l’avionneur sénégalais ne descende pas en-dessous du seuil de 51%, et que la Ram continue de jouer un rôle prépondérant dans le management de la société.

    En dehors de ces contraintes, des voix se sont levées au sein du personnel comme dans l’administration sénégalaise pour contester les choix dans l’acquisition de l’appareil. Une note interne à l’entreprise s’interroge sur la «justesse du prix d’acquisition du Boeing 737-700 de nouvelle génération, dont le prix acquitté avoisine les 40 millions de dollars
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:46 PM)
    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!



    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!



    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!



    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!



    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!



    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!



    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!



    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!



    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!



    Thiagga kenna dou ko nax niâri yône!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:48 PM)
    L'expérience désastreuse de Air Sénégal passée avec la RAM doit nous servir de leçon pour les mettre hors de cette affaire.

    Une compagnie Africaine ils rêvent en couleurs, RAM envoie ses vieux avions en Afrique, les repas n'en parlons pas et j'en passe.

    Je ne crois pas à ce panafricanisme pour se remplir les poches. Cela me semble raté parce que les compagnies se développent.

    Il faudra revoir la fréquence des vols de la RAM pour que la compagnie nationale puisse reprendre un segment de marché vers l'Europe.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:52 PM)
    POURQUOI toujours être derrière quelqu’un ? Volons de nos propres ailes merde.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:52 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (18:16 PM)
    Ce n'est que le 1er round, le 2èm round est de dégager Macky lui et son frère du pouvoir. Ne vous y trompez pas il ne l'a pas fait par patriotisme, il le fait pour préserver l'intérêt familial.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (18:16 PM)
    Auteur

    Caisse Des Depots

    En Janvier, 2018 (18:38 PM)
    Alors les panafricains on rue dans les brancards....

    bo bo bo bo bo



    Capital CDC aucun "patriote" bizarre, comme c'est bizarre...le frère de l'athlète dirige la CDC quel peuple de Trump.....
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (20:05 PM)
    Demandez aux anciens et actuels de la plateforme de Yoff et vous serez édifiés sur le but de la RAM .
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (22:28 PM)
    Excellente décision. Nous ne voulons pas d’une colonisation Marocaine. Des sourires et des paroles gentilles, mais des caïmans et des voleurs de haut niveau.

    Non merci.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (22:28 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (22:29 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (22:29 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (22:29 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:12 PM)
    royal air voleur

    la compagnie à éviter

    pour la raisons à deviner

    hiihihiihihiihiihihihhiihihihihiihi
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (23:57 PM)
    Chers jaugeurs d'opinion marocains qui regardez ce site, et bien sachez que cela n'est que le début du commencement. Le mépris dont vous fêtes preuve en venant dans les pays subsahariens, ne saurait faire prospérer vos affaires à long terme. L'« Intifada » dans le monde de la finance est en route. Car vous le savez très bien: à l'avenir, l'Ouest africain sera la zone de croissance mondiale par excellence. Vous en avez été conscients mais la stratégie impérialiste-condescendante n'était pas la bonne. Tant pis pour vous. Tout jeu a un gagnant et un perdant. Vous avez perdu.

    Bon vent. De toute manière le vent est le destin des feuilles mortes. Next !  :sunugaal: 
    Auteur

    Le Sn Supporter

    En Janvier, 2018 (03:50 AM)
    Non nos freres marocains , pour un partenariat ou actionnariat jamais doyna , Air Senegal International etait bien parti mais apres vous l'avez liquidee pour la Ram. Bon Vent !

    J'ai ecoute un interview de Mr Bonn le nouveau directeur de Air Senegal, le gars est ambitieux , il veut faire du international, il connait que la vrai valeur marchande c'est l'Europe, l'Amerique et l'Asie On ne peut esperer etre au sommet en se contentant du strict minimum marche africain..
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:14 AM)
    Pour vous aider dans votre enquête. je vous explique



    La RAM vise la 5éme liberté qui na pas le droit, les vole qu'elle n'a pas doit elle veux le faire avec une compagnie Sénégalaise pour pouvoir un pont de deux parties.

    Une partie avec Air Sénégal entre les pays Africaines et Dakar la deuxieme partie avec la RAM Dakar Casa et le reste du monde surtout l'Europe.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (09:29 AM)




    Vente deux terrains jumelés à kounoune ngalap , prés base armée française et cité Kalya à vendre

    Appelez au *7*7 *5*5*6 *2*6* 5*4*



    Auteur

    Patriote

    En Janvier, 2018 (09:37 AM)
    Pour une fois nous sommes fiers des autorités.

    Les marocains cherchent toujours à tuer l'économie sénégalaise et se présenter comme des sauveurs.

    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (10:11 AM)
    Auteur

    Maïmoune

    En Janvier, 2018 (10:57 AM)
    Surtout pas les Marocains , il feraient couler la compagnie en privilégiant la Royale Air Maroc ! Rappelez ce que c'est passé avec Sénégal Air Line sous Wade ! Ce sont des voyous quand ils traitent avec les négro-Africains ! Maintenant ils lorgnent vers les centaines de milliards du PSE et ceux qui seront générés par le pétrole et le gaz pour développer plus leur pays
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (17:49 PM)
    Quand est-ce que cette compagie va voler?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email