Dimanche 05 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Des pirogues en polyester vont remplacer celles en bois (ministre)

Single Post
Des pirogues en polyester vont remplacer celles en bois (ministre)

L’Etat du Sénégal s’est lancé dans des projets de création de pirogues en polyester pour remplacer la flotte de pêche composée principalement de pirogues en bois, a révélé, jeudi le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye.

 

‘’Actuellement nos pirogues sont construites en bois et cela pose beaucoup de problèmes. Les techniciens nous ont dit qu’il faut couper deux arbres au moins pour faire une pirogue. C’est pourquoi nous avons opté pour la création de pirogues en polyester’’, a dit M. Guèye.

 

Il s'adressait à la presse, en marge d’une visite dans plusieurs services relevant de son département.

 

Accompagné de ses principaux collaborateurs, lil a visité la Société des infrastructures de réparations navales (SIRN) et les chantiers navals de Dakar (Dakarnave). Sur place, il a longuement échangé avec les responsables de’ ces deux structures sur les enjeux de la réparation navale au Sénégal, en vue de porter le secteur ‘’sur une perspective prometteuse’’.

 

Au-delà des problèmes écologiques, a poursuivi Oumar Guèye, ''nos partenaires ont relevé que les pirogues en bois ne respectent pas les normes en vigueur en matière de santé''. 

 

‘’Le gouvernement a mis un programme important de renouvellement et de remplacement des pirogues en bois par des pirogues en polyester sous l’impulsion de la SIRN’’, a-t-il ajouté.

 

Il s’est félicité de l’adhésion massive des acteurs à cette nouvelle approche avec un taux de plus de 75% d’acceptation. Se basant sur une enquête de terrain réalisée par la SIRN auprès des acteurs, Oumar Guèye a promis de lever toutes les contraintes et d'accompagner la SIRN à accélérer la mise en œuvre du projet de création des pirogues en polyester.

 

Le directeur général de la SIRN, Samba Ndiaye, est longuement revenu sur le processus qui a conduit à cette politique de remplacement de la flotte navale du pays.

 

‘’Nous avons fait une enquête élargie à tous les acteurs et tous ceux qui interviennent dans le secteur et travaillé avec des partenaires turcs et italiens à faire des prototypes. Nous en sommes à la troisième phase qui consiste à mettre en place une société de droit sénégalais en partenariat avec un consortium italien’’, a expliqué M. Ndiaye.

 

Le directeur général de la SIRN a assuré que les impacts d’un tel projet sont multiformes. ‘’Les nouvelles pirogues en polyester vont contribuer à moderniser la flotte de la pêche artisanale et améliorer les rendements’’, a-t-il dit, promettant que les prix de ces nouvelles pirogues seront très compétitifs. 


liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Hommedudeltasaloum

    En Août, 2014 (22:33 PM)
    En premier lieu, la photo ne colle pas car vous utilisez une des multiples des resistants du Delta du Niger qui luttent contre les geants petroliers au Nigeria.

    Pour le reste, vous pouvez vous abstenir de comments car la majorite d'entre-vous qui pollue le forum n'est composee que de Baol-Baol (peuple inculte qui fait dans le "roumboulment" et le bordel sans regle elementaires d'hygiene et et bon sens).

    Je reviens plutard!!!
  2. Auteur

    Caramélisé

    En Août, 2014 (22:40 PM)
    je pense qu'en terme de protection de l'environnement, le bois est biodégradable et donc moins polluant que les polyesters. Pour les arbres il suffit d'en planter assez pour remplacer ceux coupés. Et pour les polyesters avez-vous réfléchie à comment recycler les pirogues fabriquées, y a t-il un risque de pollution ?   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  
    Auteur

    Hommedudeltasaloum

    En Août, 2014 (22:58 PM)
    @Caramelise

    Don't worry about that.

    Nous avons enncore un gros cheque entre notre production de O2 et notre pollution.

    Vu la duree de vie de pirogue en Polyester, on se souci plus de notre survie en terme de rendement (comment nourir les mômes et leur donner une education de niveau) qu'à des details dont les principaux respondables des degats environementaux ( les pays industrialises) pensent racheter avec leurs centimes au m3..ou je sais quoi?????
    • Auteur

      Caramélisé

      En Août, 2014 (23:31 PM)
      justement, pourquoi suivre le chemin des pays industrialisés (pollution, consumtion, over exploitation) et qui tentent de se racheter avec le grenelle ou le protocole de kyoto ? je sais que pour le pauvre sa propre survie prime sur celle de la terre mais gouverner c'est prévoir. je propose des matériaux composites mais pas du plastic.
    • Auteur

      Bloomberg Boy

      En Août, 2014 (23:36 PM)
      pour le pauvre sa propre survie prime sur celle de la terre, mais y a pas pire que plastic pour l'environnement.

      ps : connaissez-vous des putes taille fine ?
    Auteur

    Ka Toi Meme

    En Août, 2014 (23:33 PM)
    article nul  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Atypico

    En Août, 2014 (02:20 AM)
    L e remplacement est juste un façon d'obtenir de nouveaux contrats et de toucher sa commission dessus. La question de la pollution n'est jAmais prise en compte? Faire du fric vite voilà le mot d'odre du fonctionement des pseudos hommes d'état.
    Auteur

    Kocc

    En Août, 2014 (05:02 AM)
    brrr. on va vers des confrontations encore. Djibo Ka avait essayé, il s'est cassé la pagaie. Mes amis lébous sont diificiles a accepter un changement meme ds le domaine de leur habitat. On leur offre le gilet de sauvetage, ils le laissent a la maison. Je compte sur Aboulaye Moctar DIOP grand serigne pour le succes de cette operation.

    Le developpement dun pays va avec des mutations. Kant on a des populations refractaires a tout changement, nous resterons sur le quaii. Voyez la nouvelle gare routiere de Pikine. La encore je prie kil y ait concorde des esprits. C dommage linformel ne peut pas prosperer. Les pecheurs ont peur detre immatricules a linstar des vehicules de la route ki paient des taxes. Bon vent PSE
    Auteur

    Yaya

    En Août, 2014 (09:49 AM)
    félicitations mr le ministre il faut renover bien

    Auteur

    Réveil

    En Août, 2014 (10:09 AM)
    Et l'environnement, vous en pensez quoi? Au moins le bois est biodégradable, il faudra penser au recyclage du polyester avant de mettre en place ces bateaux.
    Auteur

    Maïmoune

    En Août, 2014 (11:58 AM)
    L'UNION EUROPENNE a réduit sa flotte de pêche de plus de 40% en réduisant en cendre des milliers de bateaux de pêche dont la valeur moyenne était de 400.000 Euros 250.000;000 DE FCFA ! Pendant ce temps, ces mêmes Européens font tout pour que jamais les Africains dont les côtes sont très poissonneuses, n'aient jamais le savoir faire nécessaire, ni assez de bateaux pour exploiter leurs richesses qu'eux mêmes voudraient exploiter jusqu'à la fin des temps ! Malheureusement les Africains ne comprennent pas la stratégie des Européens, des japonais et des Chinois ! Si Macky, Idy et tous les autres comprenaient l'économie mondiale ils sauraient que nous devons avoir des bateaux de pêche en grand nombre en aidant nos techniciens sortis des écoles de pêche à avoir des prêts garantis sur 20 ans en se regroupant !
    Auteur

    L'archer Bassari

    En Août, 2014 (13:48 PM)
    on n'est pas encore sortie de la mare à boue:Des pirogues en polyester !!! J'ai envie de donner raison à ce monsieur qui dit que c'est de nouveaux contrats de livraison de ces pirogues, donc des bakchich en perspective!!! les sénégalais ont la mémoire vraiment courte! Devinette!!! qui est ce monsieur qui avait eu l'idée d'équiper tous les bâtiments administratifs de paratonnerre, avant de créer (à travers un prête nom bien sure - il n'est pas si idiot que ça!) une structure commerciale d'importation et d'installation de paratonnerre et raflé au passage une partie du marché ? vous ne connaissez surement pas mon grand père,qui était un vrais flibustier ! Il créait (ou inventait)des gros problèmes pour ensuite vendre la solution, à travers ses complices .Futé non?

    Auteur

    Michaux Ean Marc

    En Octobre, 2019 (09:24 AM)
    vu l etat de la flotte des pirogues en bois et vu leur dangerosite etant specieliste des matériaux compàsite je soutiens cette idee gros probleme est du a la formation de stratifieurs vu la dangerosite des produits en plus de la chaleur les odeurs sont accentuees une formation courtes sur la mise en ouevre serait une erreur aussi bien professionnel qu environnemental

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email