Lundi 24 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Le gouvernement déterminé à développer l'aquaculture (ministre)

Single Post
Le gouvernement déterminé à développer l'aquaculture (ministre)

Le ministre de l'Environnement et du Développement durable, Mor Ngom, a réaffirmé, mercredi à Dakar, l'engagement du gouvernement sénégalais à s'employer davantage pour le développement de l'aquaculture dont les potentialités peuvent selon lui aider à créer des emplois tout en contribuant à l'atteinte de la sécurité alimentaire. 

 "L'aquaculture est amenée à jouer un rôle particulièrement important dans le développement socio-économique, en particulier dans la sécurité alimentaire et la création d'emplois", a-t-il dit lors de la cérémonie d'ouverture du cinquième atelier régional du Réseau africain pour l'aquaculture (ANAF). "Chez nous, l'aquaculture est appelée à figurer parmi les secteurs productifs à forte croissance capables de révolutionner l'économie du pays (...)'',

 a déclaré Mor Ngom. Selon lui, le secteur de l'agriculture est à même de "contribuer efficacement à l'atteinte des objectifs de la Stratégie nationale de développement économique et social (SNDES) (...)'', notamment dans le domaine de la croissance, de la productivité et de la création de richesses. 

 "L'aquaculture est très vite apparue comme la principale source d'approvisionnement en produits halieutiques à travers le monde, du fait de son développent prodigieux au cours des deux dernières décennies", a-t-il relevé. 

PSD/BK

liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Ftry

    En Septembre, 2013 (13:25 PM)
    Diadieuf monsieur Mor Ngom, Diambar ndeugue ngueu. Le président a besoin de vous à ses côtés
  2. Auteur

    Kirsch

    En Septembre, 2013 (13:41 PM)
    Mor N'GOM est un grand travailleur, calme et honnête, tel que je le connais depuis l'IUT dans les années 80 il fera un excellent travail dans ce nouveau ministère. Bonne continuation. (KIRSCH promotion 1980 IUT Dakar)

    Auteur

    Mothy

    En Septembre, 2013 (13:41 PM)
    Bravo Mr le MINISTRE .Du COURAGE et bonne CONTINUATION .Ne faites pas comme le Gros VOLEUR du SIECLE : Ali Aydar qui a envoyé le DIRECTEUR des E&F en Cote d'Ivoire pour aller chercher des justificatifs fictifs de cocotiers pour justifier le détournement des 275 000 000 FRS virés à OCEANIUM
    Auteur

    Loft

    En Septembre, 2013 (15:00 PM)
    Personnellement ce gars ne m'inspire aucune confiance et j'espère me tromper mais il n'a pas réussi aux transports ou il était ,ni non plus comme Directeur de cabinet de Macky Sall!

    En tout cas ici a l'environnement , nous allons le surveiller comme du lait sur le feu: nous n'accepterons jamais que de connivence avec des forestiers , il accorde des autorisations a ses marabouts, pour déboiser le peu de forêts qui nous reste !

    Nous le combattrons , lui, et le lobby des forestiers qui ne pensent qu'à s'enrichir au péril de notre environnement!

    Aujourd'hui tout se sait, et des cartographies sont déjà demandées a Google et des ONG pour avoir une idée précise de la cartographie du Sénégal, région par région :ce qui s'est passe sous Ablaye Wade ne se reproduira plus !

    Les faits et les hommes seront dénoncés: a bon entendeur, salut!
    Auteur

    Exploitant

    En Septembre, 2013 (16:10 PM)
    Bonjour Mor NGOM!

    Nous vous prions de nous debarasser dans le plus bref delai le directeur des Eaux et Forets Daniel André! C'est un minable. Il est mechant. il a sacrifié beaucoup d'agents pour placer ces amis au niveau des inspections. Cependant mefiez de GORA DIOP c'est un bandit de grand chemin.
    Auteur

    Jac

    En Septembre, 2013 (19:02 PM)
    On t'attend sur la défense de nos forets.
    Auteur

    Assemalick

    En Septembre, 2013 (23:38 PM)
    EXPLOITANT TU PRÊCHES POUR TA PAROISSE CE TOI QUI DOIT DÉBARRASSER LE PLANCHER TU EXPLOITES LA FORËT CESSEZ DE CALOMNIER LES GENS C EST LÂCHE
    Auteur

    Dfg

    En Septembre, 2013 (08:19 AM)
    1) Excellente conscience concernant le potentiel incommensurable de l'aquaculture. Mais il faudrait reflechir à exploiter toutes ces eaux d'inondations non souhaitées à Dakar en vue de leur récupération pour des bassins d'acquaculture au centre du pays voir pour les maraichages.



    2) Il faut continuer le prjet d''éradiquation des sachets plastiques et la sauvegarde de la foret +reboisement.
    Auteur

    Baayefaal

    En Septembre, 2013 (13:47 PM)
    Il faut Y`a qu`a nous sommes champioms du monde quant a l`application concrete des choses zero, montrez la mise en place avec un schema et des exemples dans le monde et comment nous senegalais comment nous allons proceder avec des dates et des successions de taches previsionnelles, que dalles, du bavardage, ceci n`est dirige contre personne c`est un constat.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email