Mardi 07 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Libres échanges avec… Ousmane Kane, conseiller technique du ministre des Finances : « Au Sénégal, il y a eu des avoirs d’origine criminelle»

Single Post
Libres échanges avec… Ousmane Kane, conseiller technique du ministre des Finances : « Au Sénégal, il y a eu des avoirs d’origine criminelle»

Le ministre des Finances, autorité compétente chargée du gel administratif et le cas échéant, de dresser la liste nationale des personnes et entités terroristes, est interpellé sur la résurgente question des enrichissements illicites. Ousmane Kane, inspecteur des Douanes, conseiller technique du ministère de l’Economie et des Finances et président de la commission d’examen des programmes des Ong, fait le point sur ces questions, en marge d’un séminaire du Giaba.

Comment le ministère de l’E­conomie et des Finances compte-t-il apporter sa contribution à la lutte pour le gel des avoirs ?

Le ministère des Finances est déjà engagé dans ce combat pour le gel des avoirs à travers beaucoup d’instruments. D’abord, l’adaptation dans le droit positif national des résolutions des Nations unies, des règlements communautaires, aussi bien de la Cedeao que de l’Uemoa, pour permettre à nos institutions de se mettre en phase avec ce qui se fait de mieux au niveau communautaire et au niveau international. Déjà, il y a l’existence de la Centif, ensuite le fait que le Giaba soit installé au Sénégal. Il y a ce que l’on appelle, les déclarations de soupçons, qui permettent de déceler tout montant qui dépasse un niveau et qui doit faire l’objet d’une certaine traçabilité. Au-delà de cela, tout argent qui est investi au Sénégal doit être d’une origine licite. A ce ni­veau, les services financiers du mi­nistère de l’Economie et des Finances ne ménagent aucun effort pour faire une enquête, à l’insu même des potentiels investisseurs, pour savoir l’origine de ces fonds. Je suis le président de la commission d’examen des programmes des Ong. Les Ong qui veulent s’installer au Sénégal font l’objet d’une enquête sur leur programme de financement. Nous sommes très rigoureux sur l’origine des fonds mis à la disposition des Ong, même si c’est pour le développement du Sénégal. Malgré leur bonne volonté, nous sommes tenus de regarder la provenance des fonds parce que cela peut constituer des financements occultes ou indirects pour pénétrer dans le pays et créer des structures dormantes. A ce titre, nous pouvons dire que nous sommes même en avance par rapport à certains pays sur la prise en charge de ces questions.

Quel est le seuil de suspicion au-delà duquel vous avez un droit de regard sur l’origine de certains avoirs ?

Si vous versez de l’argent dans une banque, au-delà de 5 millions, il y a immédiatement une déclaration de soupçon. Cela ne veut pas dire que vous  êtes coupable mais, il y a des in­dices graves et concordants qui laissent à penser que vous devez faire l’objet d’une enquête. Parfois, ces enquêtes n’aboutiront à rien parce que si vous justifiez que vous avez ven­du un véhicule ou que vous avez bénéficié d’un héritage, il y a des documents justificatifs. Maintenant, si vous êtes un homme d’affaires, c’est autre chose, parce qu’un homme d’affaires peut dans le cadre de ses activités professionnelles, faire entrer et sortir de l’argent. Mais, cela se fait dans le cadre d’une régularisation auprès des services fiscaux, à savoir le directeur des Impôts ou la direction générale des Douanes, si vous faites l’importation de containers.

Est-ce qu’ici au Sé­négal vous avez été confrontés à des avoirs qui ont une origine criminelle ?

Ce n’est pas le lieu de le dire, parce que ce sont des renseignements secrets. Cela a eu lieu mais, je ne suis pas habilité à le dire. Peut-être que c’est à un niveau beaucoup plus élevé que l’on pourrait le dire. En tant que conseiller, je ne suis pas habilité à le dire. Mais, on a eu à être co­nfrontés à des trucs de ce genre.

Jusqu’à quel niveau situez-vous ce problème ? Est-on à la phase critique ou juste à un niveau préventif ?

On est plutôt à une phase de prévention, même si on ne se limite pas à une phase préventive. On anticipe, parce qu’on est dans une zone très trouble, où il y a trop de pays instables autour du Sénégal. Les autres pays essaient de faire du Sénégal un pays tremplin pour faire passer de l’argent. Avant même l’apparition des terroristes d’Aqmi, nous nous sommes rendu compte qu’au niveau du trafic de drogue, le Sénégal est utilisé pour faire parvenir la drogue en Europe et aux Etats-Unis. Ce problème s’est posé avec la proximité de la Guinée-Bissau qui était un pays très instable, qui a la particularité d’être constitué d’une cinquantaine d’îles, dont il ne peut assurer la sécurité sur toute cette étendue. Parfois, il y a des avions privés qui viennent directement de l’Amérique latine et qui déchargent leur cargaison. Cela a fait qu’à un moment on a opéré des saisies de drogue record au niveau de la frontière et au niveau de l’aéroport.

Entre le gel des avoirs criminels et la répression des enrichissements illicites, le pas est vite franchi. Est-ce qu’à l’occasion de ce séminaire vous allez faire la jonction ?

Ce séminaire (sur le gel des avoirs terroristes. Voir p. 7. Ndlr) permettra de jeter les bases d’une collaboration. Le gel des avoirs ne doit pas être une action isolée. Ce travail doit se faire en collaboration avec les services qui luttent contre le trafic des armes, le trafic des stupéfiants. C’est une nébuleuse avec beaucoup de tentacules. Parfois, ce sont des structures qui agissent en complémentarité. Il y en a une qui finance, une autre qui fait du kidnapping et une autre qui fait du chantage. Donc, chaque partie fait son travail pour permettre à l’autre d’intervenir. L’erreur, c’est de se concentrer sur une seule structure. Le plus petit renseignement peut amener à une découverte im­portante.


liiiiiiiaffaire_de_malade

22 Commentaires

  1. Auteur

    Dj Khimeur

    En Décembre, 2012 (15:36 PM)
    ma dem khim sama leuweul :up: 
    • Auteur

      Leuk_

      En Décembre, 2012 (16:26 PM)
      pas de temps pour lire cet article.
      toutefois à travers le titre, sans trop chercher à savoir qui a dit quoi, c'est encore l'image notre sénégal qui se retrouve ainsi maltraitée par ces propos réactionnaires.

      tout le monde débite à tort et à travers, comme au crépuscule du régime sortant
      est-ce bien cela la rupture?
  2. Auteur

    Deug Gui

    En Décembre, 2012 (15:38 PM)
    la prostitution et la drogue font pousser les immeubles comme des champignons.Peut de senegalais gagnent dignement leur vie en europe.Et beaucoup de parents encouragent leurs enfants dans ce sens moneeey monneey  :love: 
    Auteur

    [email protected]

    En Décembre, 2012 (15:51 PM)
    THIEY TOUT LE MONDE PARLE LI GOUVERNEMALA
    Auteur

    Billymore

    En Décembre, 2012 (15:53 PM)
    Diaadieuf OUSMAE KANE,

    (un pote de thiaroye et du lycée LLG et de l'UCAD aussi FASEG - actualy en France) je te laisse deviner
    • Auteur

      Shilton

      En Décembre, 2012 (16:04 PM)
      ousmane kane de biafra thiaroye en face de la maison des diaranguel et de galoyabe thiaroye amdalaye 1
    Auteur

    Verité

    En Décembre, 2012 (16:12 PM)
    Bravo boy Thiaroye, tu fais notre fierté nous de la banlieue. Les plus grands intelectuels de ce pays viennent de la banlieue, surtout á Thiaroye. Malgré toutes le difficultés, on arrive á réussir en masse. MACHALLAH. Que Allah nous protége tous et nous apporte plus de bonheur.
    Auteur

    Famille

    En Décembre, 2012 (16:15 PM)
    Pour faire plaisir à vos proches restés au Sénégal, visitez le sunudiscount .com
    Auteur

    Alassane Ndongo

    En Décembre, 2012 (16:42 PM)
    bravo ousmane je te souhaite bonne contiination ; et ke le bon dieu te protége et ossi bcp de bonheur avec ta famille ; merci alassane ndongo
    Auteur

    Le Pikinois

    En Décembre, 2012 (16:59 PM)
    Les professeurs de Delafosse n'ont rien à dire. Même s'ils tardent à percevoir leur salaire, ça ne les empêche pas de vivre puisqu'ils ont crée le CFPC où ils gagnent un autre salaire sans frais, sans impôts et taxes. Ce qui n'est pas normal. L'état doit sévir contre ces pratiques qui n'honorent pas la fonction enseignante en tant que fonctionnaire. Le CFPC est une école privée au sein même d'une école publique qui a pour vocation de former les fils de ce pays gratuitement. Autant ériger le lycée Delafosse en lycée privé et retirer à ces professeurs et agents d'administration leur statut de fonctionnaire. Le lycée Limamoulaye est entrain de suivre les pas de Delafosse. Ils ont crée une classe de Terminale G payante dans le lycée d'accord partie avec le proviseur. Je lance un appel au Ministre de l'éducation pour qu'il assainisse ce milieu qui est aujourd'hui entouré de mercenaires qui sont à la recherche effrénée des sous. Ils sont prêts à sacrifier leurs propres élèves du public au profit de ceux du privé eu égard aux taux horaires qui peuvent atteindre facilement 15.000 F / heure dans le privé. L'enseignement c'est plus qu'un passe-temps, c'est un sacerdoce où l'enseignant se doit de privilégier l'intérêt des apprenants.
    Auteur

    Gennyfer

    En Décembre, 2012 (17:08 PM)
    Bonjour Ousmane, je suis vraiment fiére de toi, Je vois que, comme tous les étudiants de notre promotion , tu t'es bien battu, tu as reussi (MACHALLAH) et ceci n'est que le début.

    je te felicite et t'encourage car ce n'est pas facile.

    Bravo et bonne continuation

     :-D 
    Auteur

    Abou Diop

    En Décembre, 2012 (17:15 PM)
    bravo ousmane bien dit
    Auteur

    Demba Diop

    En Décembre, 2012 (17:24 PM)
    Kou bakh, domou kou bakh, rak ak maag niou bakh, yalla na sa nianou wadiour yague seen lokho. Amine.
    Auteur

    Abou

    En Décembre, 2012 (18:43 PM)
    En plus du diplome et de la compétence c'est aussi un KANE
    Auteur

    Koly

    En Décembre, 2012 (19:47 PM)
    ce type s'est battu. Je me rappelle de lui et de ses freres quand nous nous bousculions dans le P21 de la SOTRAC pour faire le trajet Thiaroye - Lamine gueye quotidiennement.



    AB
    Auteur

    Khady Dieng

    En Décembre, 2012 (19:51 PM)
    c est Abou. Sant bu neex la yor. Dafa yaru ande ak teey. Allah te protége Mr Kane ainsi qu´á ta famille.
    • Auteur

      Ario

      En Décembre, 2012 (20:59 PM)
      ca c notre grand ousmane de biaffra c beau de voire un intellectuelle qui est usu du banlieu
    Auteur

    Vrai

    En Décembre, 2012 (21:19 PM)
    je pense savoir que ce Xeme, fameux léche-cul de wade travaille á Seneweb, car il est le dernier á réagir sue cet article, mais son commentaire figure parmi les premiers en haut. Donc, c est louche..
    Auteur

    Dg Ics

    En Décembre, 2012 (22:25 PM)
    ousmane on c connu quand il etait verificateur au mole 2 alors que je traversais des moments difficiles. car pour des problemes financiers j avais arreté de travailler aux ics. il m a aidé comme s il me connaissais depuis 1000 ans, il m a traité comme si jt son propre frere. j vous jure, j ai jamais rencontré dans ma vie une tel personne. que DIEU vous protege. de la part de dg ics depuis Danmark
    Auteur

    Paco

    En Décembre, 2012 (23:49 PM)
    En déposant une plainte a Paris contre Karim Wade, le gouvernement cherche juste une voie pour se débarasser de Karim. Macky et les autres membres de l'ancien régime sont tous mouillés, car devenus riches a un rythme exponentiel. Un déballage n'arrange aucune des deux parties, sauf le peuple senegalais qui une fois encore risque d'etre le perdant. En renvoyant le dossier a Paris, Karim pourra sortir tranquillement du pays et l'affaire s'étirer dans le temps. En échangeant la crotte de chien pour la crotte de chat, on ne peut pas avancer d'autant plus que ceux qui se réclamaient de la societe civile (est-ce qu'elle existe d'ailleurs) Latif Coulibaly, Abdoul Aziz Diop, Jacques Habib Sy, Souleymane Jules Diop, Penda Mbow....ont tous regagné les florissants prairies du pouvoir... Dommage pour leur intégrité et surtout pour ceux qui y croyaient.
    Auteur

    Ndeye Marie Montreal

    En Décembre, 2012 (01:35 AM)
    Bravo Ousmane. Mon ex voisin c est rarement que j ai vu une personne aussi polie, aussi respectueuse de sa religion, aussi correcte que toi . Toujours prêt pour aider son prochain. Que la GRÂCE DE DIEU SOIT AVEC TOI.

    Félicitations pour la grande maitrise du sujet et la suite logique qu il y a dans les idées.
    Auteur

    Tyu

    En Décembre, 2012 (02:30 AM)
    QUI EST L'AUTEUR DE CET ARTCILE , QU'ELLE EST LA SOURCE ???
    Auteur

    Mounir Dia

    En Décembre, 2012 (06:27 AM)
    merci tonton
    Auteur

    Khouss

    En Décembre, 2012 (09:39 AM)
    une tete bien faite
    Auteur

    Ena

    En Décembre, 2012 (22:31 PM)
    C normal c'est un Inspecteur des douanes: une tête bien faite avec un gros coeur

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email