Mercredi 02 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Projet Lfi 2021 : Voici les budgets des institutions

Single Post
Assemblée Nationale, HCCT, Cese et les budgets
Le ministère des Finances et du budget a fini d’allouer à chaque institution son enveloppe, à travers le projet de loi de Finances 2021. A l’exception du Conseil constitutionnel, on note un surplus à tous les niveaux.

Le budget de l’Assemblée nationale a connu une hausse en 2021. Le montant destiné à l’institution dirigée par Moustapha Niass sera de 19 milliards 441 millions l’année prochaine, contre 17 milliards 801 millions en 2020, soit une plus value de plus de 1,6 milliard.

A l’image de Niass, Aminata Mbengue Ndiaye aussi a vu le total des crédits de paiement évoluer. Le Haut Conseil des collectivités territoriales (Hcct) voit son budget passer de 8,640 milliards en 2020 à 9,614 milliards en 2021, soit 1 milliard de plus.

Présidente du Conseil économique, social et environnemental, Aminata Touré a connu presque le même sort. Le budget du Cese est passé de 6,603 milliards à 7,584 milliards. Ce qui fait un plus de 900 millions environ.

S’agissant des institutions judiciaires, on note des fortunes diverses. La Cour des comptes et la Cour suprême ont enregistré une hausse alors que le Conseil constitutionnel a connu une baisse.

La première s’est vu allouer 7,823 milliards l’année prochaine contre 6,614 milliards l’exercice en cours. La seconde obtient 2,064 milliards en 2021 contre 1,847 milliards auparavant.

Quant au Conseil constitutionnel, il a perdu un peu plus de 100 millions, avec un budget passé de 1,426 milliard précédemment à 1,290 milliard l’année à venir.

  


4 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2020 (13:41 PM)
    Ce sont ces institutions qui sont des gouffres à milliards. Certaines sont utiles et d'autres ne sont pas indispensables. Malheusement, à chaque fois qu'on parle d'économie, ce sont petits fonctionnaires qui sont mis dans des conditions de travail drastique, soit parce qu'il a un petit véhicule de dix (10) ans, soit il a un scooter permettant de déposer les courriers pour contourner les embouteillages.
  2. Auteur

    En Octobre, 2020 (13:53 PM)
    Alors bambouli, on en redemande ?
    Auteur

    En Octobre, 2020 (13:58 PM)
    voila la seule raison pour maquiller les chiffres sur la Covid-19. Dans tous les pays du monde il y'a des coupes budgétaires pour faire face aux lendemains sombres.

    Chez nous il reprend la bamboula encore plus belle. Des fonds politiques rek.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (14:59 PM)
    Mais est-ce que nous réalisons que plus de 50 milliards CFA ont déjà été dépensés en quatre ans rien que pour ces institutions budgétivores-dont pratiquement aucun sénégalais ne connait, ni ne voit l'utilité- que sont le CESE et le HCCT ?

    Et comme si cela ne suffisait pas, voilà qu'on augmente la facture à venir !! Et après cela, Mimi Touré, du haut de ses 7 milliards de budget versés dans les coffres des invités du pouvoir en 2021, va prendre le micro pour donner des leçons de bonne gestion publique dans l'espoir de se replacer autour du bol au cas où son patron lâche les commandes en 2024 !!! Vraiment : de qui se moque-ton?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email