Vendredi 16 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Sédhiou : Près d’un milliard et demi pour réduire les inégalités sociales

Single Post
Financement de la région de Sédhiou

Macky Sall en mode fast tract à Sédhiou ? Tout porte à le croire avec ce défilé de ministres et de coordonnateurs de projets qui injectent des millions dans la création d’emplois et la dynamisation des activités économiques. Après le passage du ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, celui de l’emploi et de la formation professionnelle, celui du coordonnateur du programme pour la promotion de la microfinance, voici que le ministre de la Femme, de l’enfant et du genre, pendant 48 heures, a sillonné les trois départements de la région.

Ndèye Saly Diop Dieng a annoncé dans chaque département une batterie de projets. A Bounkiling, après la pose de la première pierre du poste de santé de Kandiomangana, elle a informé les centaines de femmes venues l’accueillir à Bounkiling de la construction et de l’équipement de la maison de la femme, d’un centre d’éveil communautaire.

Il s’y ajoute des équipements de productions et d’allègement des travaux domestiques, le tout pour un montant de 226 millions. A Goudomp également, Ndèye Saly Diop Dieng a financé la construction d’une maison de la femme, d’un poste de santé à Yarang Ballante, d’un centre d’éveil communautaire et de deux écoles élémentaires pour une enveloppe financière de 431 millions.

Enfin à Sédhiou, la ministre a reproduit le même schéma en ce qui concerne la réalisation des infrastructures avec la construction de deux écoles élémentaires, deux centres d’éveil communautaires, d’une maison de la femme et d’un poste de santé. Il s’y ajoute une enveloppe de 75 millions pour le financement de l’entreprenariat féminin qui cible principalement le maraichage et l’agriculture.

Le tout pour une enveloppe de 735 millions. Ces réalisations d’infrastructures et ces financements, obtenus à travers le programme d’appui au développement économique et social du Sénégal (Padess), entrent, selon la ministre, dans le cadre de l’autonomisation des groupes vulnérables, de la lutte contre l’exclusion sociale et la pauvreté seuls gages d’une émergence au Sénégal. Le tout pour une enveloppe de 1.492 milliard.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email