Mardi 11 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Un Tarif extérieur commun appliqué sur la zone Cedeao à partir du 1 janvier 2015

Single Post
Un Tarif extérieur commun appliqué sur la zone Cedeao à partir du 1 janvier 2015

Un Tarif extérieur commun de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Tec-Cedeao) va entrer en vigueur le 1er janvier prochain. Cette information a été rendue publique, ce jeudi par le Colonel Abdou Khadr Dieylani Niang, coordonnateur de la cellule de suivi du ministère de l'économie, des finances et du plan. Ce qui veut dire selon lui, qu'à partir de 2015, le Sénégal aura le même tarif douanier que la Gambie.
Dans son allocution, le Colonel Niang a rappelé que l'idée de mettre en place ce Tec est née en 2006, murie jusqu'en 2009. Mais, c'est seulement en 2015 qu'il sera opérationnel. Une décision prise lors de la rencontre des chefs d'Etats et de gouvernements de la Cedeao, le 25 octobre 2013 à Dakar, renseigne le document de presse distribué au cours d'un atelier de sensibilisation sur le Tec-Cedeao à l'intention des journalistes. Rencontre tenue il y a un an et au cours de laquelle a été entérinée la structure définitive du Tec-Cedeao qui consacre l'avènement de l'union douanière, étape décisive après la zone de libre échange vers la création d'un marché commun.

Cette mesure qui permet au marché communautaire de passer de 120 à 308 millions de personnes a entrainé la mise en place de mesures de défense commerciale. Il s'agit, entre autres, de « mesures de sauvegarde pour restreindre temporairement les importations de certains produits; de l'imposition des droits compensateurs pour lutter contre les effets des subventions; de mesures anti-dumping pour lutter contre les pratiques commerciales déloyales et des mesures complémentaires de protection »
En outre, d'autres mesures complémentaires de protection ont été prises. L'on peut citer, la taxe d'ajustement à l'importation (Tai) qui permet de procéder à des ajustements qui peuvent se faire à la hausse ou à la baisse au niveau du tarif en faisant la différence entre le taux de droit de douane dans le Tec-Cedeao et celui qui était appliqué par l'Etat membre. Et la Taxe complémentaire de protection (Tcp) qui est une taxe additionnelle au Tec-Cedeao dont l'objectif est de lutter contre les variations étatiques des importations. 
Faisant un exposé, M. Ngom, inspecteur des douanes, membre de la cellule de suivi de la mise en œuvre du Tec-Cedeao a relevé quelques opportunités qui vont naitre après l'entrée en vigueur de cette nouvelle politique commerciale. Sont attendus de la mise en œuvre de ce nouvel tarif, une meilleure promotion des entreprises qui font la remontée des filières; l'accroissement des produits locaux; l'abaissement de la fiscalité des produits agricoles; l'incitation à la création d'unités industrielles de montages etc.
Parlant des perspectives, il a été évoquée l'harmonisation des codes de procédures douanières, l'effectivité de la libre circulation des personnes et des biens, l'interconnexion des systèmes informatiques douaniers, la définition d'une politique commerciale commune. Ce qui passe par une harmonisation des accords commerciaux bilatéraux etc.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email