Samedi 14 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Vers la ratification du protocole de lutte contre le commerce illicite du tabac (Ministère)

Single Post
Vers la ratification du protocole de lutte contre le commerce illicite du tabac (Ministère)

Les procédures de ratification du protocole relatif à l’élimination de toutes formes de commerce illicite des produits de tabac sont en cours au Sénégal, a indiqué, mercredi à Dakar, la conseillère technique du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Dr Seynabou Ba.

Ce document va renforcer la priorité donnée à la santé publique au détriment des intérêts commerciaux de l’industrie du tabac, a soutenu Dr Ba à l’ouverture de l’atelier régional pour la pormotion de ce protocole initié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
Aujourd’hui seuls le Gabon, la République démocratique du Congo, le Burkina et le Mali ont ratifié le protocole pour l’élimination de toutes formes de commerce illicite des produits du tabac adopté en 2012 à Séoul (Corée) lors de la Réunion régionale africaine sur la mise en œuvre de la Convention cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac.

Les délégations nationales de 37 pays avaient harmonisé leurs positions sur la question.
Les différentes parties s’étaient engagées à l’instauration d’un système mondial de suivi et de traçabilité pour réduire le commerce illicite et à terme, l’éradiquer.
Pour la représentante du ministre de la Santé et de l’Action sociale, "seule une réponse forte et déterminée permettra de mettre fin au trafic des produits de tabac et d’assurer une meilleure efficacité aux politiques de santé publique".
C’est pourquoi, Dr Ba a promis que les propositions issues de la rencontre de trois jours seront examinées avec la plus "grande attention" dans le cadre du processus de ratification du protocole pour éliminer le commerce des produits du tabac.

En effet, la dernière Enquête nationale sur le tabagisme des adultes (GATS en anglais) publié en octobre 2015 à Dakar fait état d’un demi-million de fumeurs, autant qui utilisent d’autres produits du tabac et 32% de victimes du tabagisme passif.
Les Objectifs de développement durables (2015-2025) adoptés en septembre dernier par l’Assemblée générale des Nations Unies recommandent des stratégies pour réduire la consommation de tabac ainsi que la mobilisation des ressources pour améliorer la santé publique.

ADL/PON

Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (18:13 PM)
    Acoord d'exploitation plutôt que de partenariat. Le Sénégal a intérêt à exploiter les ressources dont il est doté par la nature comme il l'a fait aux premières années de l'indépendance en développant des infrastructures comme Dakar-Marine qui devaient aboutir à un chantier de construction navale; de bateaux de pêche que ses fils exploiteraient. C'est comme ça qu'un pays se développe en exploitant lui-même son propre potential. Nos politichiens font exactement le contraire c-a-d ce qu'il ne faut pas faire.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email