Mercredi 23 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Economie

Vers une hausse de 22 pour cent des investissements publics au Sénégal

Single Post
Vers une hausse de 22 pour cent des investissements publics au Sénégal

La part du budget national consacrée aux investissements devrait croître de 22 pour cent à la faveur de la prochaine loi de finances rectificative que le gouvernement sénégalais compte déposer incessamment, en tablant sur un taux de croissance de 3,9 pour cent pour 2012, a annoncé le ministre sénégalais de l’Economie et des Finances.

 

Selon Amadou Kane, les dépenses de fonctionnement ne vont dans ce cadre augmenter que de 4 pour cent pour les faire revenir à l’équilibre dans un contexte où le gouvernement né de l’élection de Macky Sall a entamé des coupures budgétaires destinées à réduire le train de vie de l’Etat.

 

Le régime précédent avait arrêté le budget national à 2. 299 2 milliards de francs CFA (4,73 milliards de dollars), contre 2 284,2 milliards de FCFA (4,7 milliards de dollars) l’année dernière, soit une hausse de 14,6 milliards de FCFA (30 millions de dollars). 

 

830 milliards de FCFA (1,7 milliard de dollars) avaient été alloués aux investissements qui avaient ainsi crû de 32 milliards de FCFA (65 millions de dollars) par rapport à 2011.

 

''Il n’y a pas un seul programme d’investissement qui a été touché’’ pour le compte des réajustements opérés par les nouvelles autorités dans le cadre de la réduction du train de vie de l’Etat, a-t-il dit sur la RFM.

 

Sous l’impulsion du président Macky Sall qui dit opter pour une gouvernance sobre, les nouvelles autorités avaient annoncé avoir décidé, dès l’installation du gouvernement, de réduire le nombre de ministères et d’agences publiques. De même, le pouvoir prévoit de réviser prochainement la carte diplomatique du pays en diminuant le nombre de représentations sénégalaises à l’extérieur.

 

''En 2012, en dépit de la tenue que nous avons connue en début du premier semestre où l’économie n’a progressé que de 1,5%, en dépit des difficultés de trésorerie, nous pensons pouvoir être à 3,9% » de croissance du PIB’’, a-t-il par ailleurs annoncé.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email