Mercredi 19 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Perturbation des travaux de la CNAES : Marche avortée des étudiants de l’Ucad vers l’hôtel King Fahd Palace

Single Post
Perturbation des travaux de la CNAES : Marche avortée des étudiants de l’Ucad vers l’hôtel King Fahd Palace

Ils ont voulu perturber les travaux de la Commission de concertation nationale sur l’avenir de l’enseignement supérieur (Cnaes) qui se tiennent actuellement à l’hôtel King Fahd Palace, ex-Méridien aux Almadies. Selon la radio Zik Fm, les étudiants qui marchaient pacifiquement ont été stoppés par les forces de l’ordre sur la route des Almadies. Les étudiants de l’université Cheikh Anta Diop ont fustigé l’attitude des membres de la commission ( Cnaes), qui ne les ont pas associés à la concertation. Ils dénoncent également la proposition d’augmenter les frais de scolarité (Ndlr : proposition de 150 mille F CFA pour les frais d’inscription à partir de 2014) dans les prochaines années à l’Ucad. La manifestation avortée, les forces de l'ordre ont invité les étudiants à retourner à la Fac.


affaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Ouf

    En Avril, 2013 (14:37 PM)
    Quel senegal ! On débat de réformes et d'Augmentation de frais de socalrité sans associer les associations étudiantes. Qul mépris! Quelle étroitesse de vue ! Marie_tew, ancien communiste, ne pouvait pas faire mieux ! Pauvre Senegal!
  2. Auteur

    Pdg

    En Avril, 2013 (16:48 PM)


    Je demande qui a soulevé cette idée d augmente les frais scolarité d inscription au moment ou nous avons que les étudiants n ont jamais eus de bonne condition de vie a l université.

    Il est inconcevable de vouloir parler d un problème sans en avoir les tenants et aboutissants concerner pour solutionner un problème .

    De nos jours le niveau d étude devient de plus en plus faible dans les écoles publique alors que la majeur partie des élèves sont dans ces établissements.

    Ou l état nous révèle que le budget de l éducation fait un chiffre donc il me semble que le problème est a leur niveau.

    Soit ce budget est géré de façon calamiteuse pour ne être injecter la ou il le faut sans l éducation qui même a la santé la technologie l ingénierie il serait très difficile pour un pays de se développer .

    Il est du devoir de l état d assurer l éducation préscolaire jusqu aux cycles supérieurs si tel n est le cas pour cet état qui est la ils n ont qu a plié leurs bagages personne d entre eux n as du payer cette somme durant leurs cursus dans ce pays.

    Ils commence a nous fatigué ces gens tros ces tros.
    {comment_ads}
    Auteur

    Francmaçon

    En Avril, 2013 (17:39 PM)
    mais nak qu'on se dise la vérité ! Les étudiants beug neunou lou yomb torop ! 5000 f pour les frais d'inscription à l'université en 2012 ! Quand même ! Alors qu'un élève qui entre au collège (6e) paie 10000 f. Et pourtant c'est sans nul doute un fils de badoolo. Il est vrai que 150000 f c'est excessif mais nak il est impératif qu'une hausse soit opérée. La plupart des problèmes financiers de nos universités découlent des maigres ressources générées par les frais d'inscription.
    {comment_ads}
    Auteur

    Niit

    En Avril, 2013 (20:04 PM)
    Les etudiants doivent savoir ce qu’ils veulent. Payer 150,000 et obtenir une bonne education ou continuer a payer 5000 (meme prix depuis 1960) et avoir une mauvaise education parsemee de greves et de troubles. Si on permet les mensualites sur 9 mois, c’est 16,700 F/mois. Quand meme, les parents eux-memes devraient pouvoir assurer cela car c’est leur role apres tout (planning familial). Un etudiant donnant des cours prives devrait pouvoir aussi amasser cette somme. Il leur suffit d’aller faire du gardiennage pendant les 3 mois de vacances pour obtenir la totalite ou une bonne part de cette somme.Le gouvernement ne peut pas mettre tout l’argent du pays (on est deja a 40%) dans l’education. Déjà, si chacun y met de son argent, les gens seraient plus concentres et on aurait moins de cartouchards.
    {comment_ads}
    Auteur

    Tij

    En Avril, 2013 (20:06 PM)
    Il n'est pas normal qu'on continue d'avoir des inscriptions à la fac à 5000 francs il faut se concerter avec les étudiants pour trouver une hausse acceptable parce que 150 000 francs c trop aussi.Il faut impliquer tout le monde parce que l'université c du n'importe quoi maintenant
    Auteur

    Che Guevara

    En Avril, 2013 (20:38 PM)
    ce kon de Marie Teuw ki prend Souleyman Bachir ki préféré enseigner les étudiant américain en laissant les senegalais bon mai histoire de St Louisien Jule n conné pa les réalité de l'UCAd
    {comment_ads}
    Auteur

    Dibor

    En Avril, 2013 (20:50 PM)
    c'est vraiment pathétique et décevant de voir comment nos soit dirigeant compte éradiqué les maux dont souffrent l'enseignement sénégalais. ils veulent faire des riches à partir du labeur des pauvres.

    {comment_ads}
    Auteur

    Prof

    En Avril, 2013 (09:36 AM)
    Un pays pauvre, très endetté, ne peut subventionner correctement une éducation sans que les concernés ne participent. Les Etats qui assurent encore une éducation de qualité dans le public, ne sont plus nombreux.

    Ai entendu ce matin le représentant des paysans dire à la radio que leurs champs qui ont été pris par MDL rapportaient 10 millions/an!! Il le disait parce qu'il voulait plus d'argent pour la compensation. Et bien, qu'on arrête de nous dire que les fils de paysans ne peuvent pas payer. Y'en à marre qu'ils soient là à toujours tendre la main à l'Etat.

    150 000 c'est possible pour un an, et les banques ou IMF pourront accompagner les étudiants, comme cela se fait ailleurs. Et puis, le jour où les gens paieront, fini les grèves :-). Il faut pas chercher loin, je ne me rappelle pas avoir entendu de grèves à ISM, Sup de CO, Iface....

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email