Dimanche 20 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Rentrée scolaire 2014 : 28 directives prises par l’Etat pour l’Education nationale

Single Post
Rentrée scolaire 2014 : 28 directives prises par l’Etat pour l’Education nationale
La rentrée scolaire 2014-2015 a réuni cet après-midi les ministres autour d’un conseil. «Cette réunion consacre l’engagement du gouvernement pour une bonne rentrée et une année scolaire apaisée où les élèves vont étudier dans des conditions qui leur permettent d’avoir de bons résultats scolaires», a dit Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education nationale.

Le système éducatif sénégalais a été traité au sens large, que ce soit au niveau de l’enseignement secondaire ou professionnel. Serigne Mbaye Thiam a annoncé 28 directives retenues par le Premier ministre Mouhamed Dionne concernant le ministère de l’Education nationale pour une année scolaire pacifique et de performance pour les élèves».
Il ajoute que «ces directives ont trait à l’amélioration des qualités des enseignements-apprentissages, à l’équité au niveau de l’éducation et à la gouvernance du système éducatif et de formation». Il est aussi prévu de nouveaux comités de gestion dans les écoles qui vont, selon le ministre, «favoriser une augmentation du budget de l’éducation nationale dans les écoles, qui va passer de 400 F à 3500 Fcfa par élève». 

Pour réduire les abris provisoires, le gouvernement du Sénégal prévoit la construction de salles de classe et de collèges dans les années à venir. «Les enseignants n’auront plus à se plaindre parce que le comité de suivi, avec les syndicats, se tiendra à chaque fois que ce sera nécessaire pour faire le point sur l’avancement du travail, mais aussi pour le retard de certains de leurs dossiers», conclut le ministre.

liiiiiiiaffaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Catholique

    En Septembre, 2014 (22:37 PM)
    Le meilleur investissement d'un pays c'est dans l'éducation pour former nos futurs dirigeants qui seront beaucoup plus patriotes que leurs ainés
  2. Auteur

    Ms

    En Septembre, 2014 (22:58 PM)
    cessez les discours et les réformes inutiles. De grace respectez vos engagements vis a vis des parents enseignants éléves et étudiants. BAYILEN WAKH DJI TE LIGGUEY

    Auteur

    Contieux Injustice

    En Septembre, 2014 (23:04 PM)
    Contentieux sur le contrat cdp de lucad linspection du travail a envoye deux convocations sans reponse . Ce une manque de respect a la republique
    Auteur

    Le Claire

    En Septembre, 2014 (23:21 PM)
    Monsieur le president, le president ivoirien est alle a l'ONU negocier la construction de 30000 classes dans son pays. Vous pouviez quand meme suivre son exemple.
    Auteur

    Fans

    En Septembre, 2014 (23:22 PM)
    en 2014 le senegal compte des milliers d abris provisoires pour l education ,, `pendant que chaque membre du gouvernement coute 12000000 cfa au pays ,, chaque depute coute 7 000000 cfa au pays ,, ect ect 40 000000000cfa par mois ,,quarante milliards cfa par mois ,, c est triste mais tous reponderont devant ALLAH UNE FOIS DANS LEURS TOMBES ,, IL N Y ECHAPPERONT PAS ,, ILS N Y CROIENT PAS CAR ILS croient leur proximite avec les marabouts pourra y faire quelque chose ? non ? CAR LEURS MARABOUTS NE SAVENT MEME PAS ce qu il leur adviendra une fois mort .. lire BARAKHARA ,, vous reponderez centime par centime d ou vous les avez obtenu ? quelle utilisation en avez faite ? ce qui veut dire que ces gens passeront des milions d annees en interrogation ..
    Auteur

    Gabriel Diouf

    En Septembre, 2014 (01:05 AM)
    cessons de suivre la France et évitons la catastrophe que sera l'introduction des langues nationales dans l'éducation sénégalaise
    Auteur

    Diogoufi

    En Septembre, 2014 (01:29 AM)
    Quelles sont les 28 mesures?
    Auteur

    Fastef

    En Septembre, 2014 (02:27 AM)


    Des FASTEFIENS admis par concours, qui sont formés et diplômés courent toujours derrière leur ordre de service. Pourtant le Président de la Rép avait instruit au ministre de l’edu.Nat S.M.Thiam au conseil des ministres du 09 janvier 2014 de recruter tous les diplomés de la FASTEF. Depuis cette date ce ministre joue au dilatoire, au sabotage, etc…
    Auteur

    Mougn

    En Septembre, 2014 (02:40 AM)
    Mougnlén Yalla dinalén Takhawou.Il lui reste peu dans ce ministère.
    Auteur

    Sheuttteeuut

    En Septembre, 2014 (02:51 AM)
    Ce ministre est le plus incompétent des ministres de l'éducation que le sénégal ait jamais connu. Macky changeel ki waay!!!!
    Auteur

    Papa Mody Ndiaye, Ept Thies

    En Septembre, 2014 (06:46 AM)
    Une autre directive: Intrediction de fumer dans les salles de classes et les couloirs des écoles et universités.
    • Auteur

      Ablo

      En Septembre, 2014 (12:42 PM)
      oui ! parfaitement , je suis bien d'accord avec toi ! des maitres, des professeurs qui fument dans les couloirs devant leurs élèves, ce n'est pas normal ! il faut que ca cesse !
    Auteur

    éléw

    En Septembre, 2014 (08:39 AM)
    Parfaitement d'accord avec vous Gabriel Diouf( N°6) c'est une catastrophe qui entraînera que retard et division du pays.

    J’espère bien que 27 des 28 directives concerne La VOLONTE de bien faire, y a que ça qui manque dans ce pays sinon on a tout pour réussir!!!!
    Auteur

    Peuls,

    En Septembre, 2014 (08:57 AM)
    M. Mbaye Thiam, PS, Ministre de la République, est un des rares ministres qui AGIT concrètement d'abord, avant de parler. Il est compétent-capable-efficace. NOUS osons lui suggérer de rester ouvert, flexible, mais ferme, rigoureux, exigeant. Le système éducatif sénégalais est en ruine. Dommage que M. Thiam n'en fait pas de même dans son parti où la politique politicienne, coups de poignards, combines-complots-pactes diaboliques-jalousies-mensonges-envies règnent en maitre! Une sinistre portion de ministres optent de faire les morts parce qu'ils ne savent même pas par où commencer, car incompétents-incapables, qui devraient foutre le camp. Quelques autres ministres gueulent, s'exhibent, bavardent, exhibent des projets fantaisistes, intraduisibles dans les faits concrets dans l'intérêt exclusif de la République du Sénégal, au profit de tous ses peuples à jamais archi-divers-archi-différents. Ceux-là aussi devraient s'éclipser! IL EST QUESTION DE TRADUIRE DANS LES FAITS CONCRETS, DANS LA DIGNITE, LE PROGRAMME DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL, SON EXCELLENCE, L'INGENIEUR MACKY SALL! Le sinistre wade est CHASSE! Le crétinisant wadisme doit disparaitre! PEULS.
    Auteur

    @peuls

    En Septembre, 2014 (09:32 AM)
    on ne t'en demande pas tant : de t'égosiller comme toujours pour enfin après déchiffrage de ton éternel charabia que ce ministre s'écoute parler et n'a pas fait d'avances sur la construction de bâtiments scolaires, nos enfants continueront d'annôner sous des abris délabrés en tôle avec des instituteurs souvent absents faute aux cérémonies de ttes sortes et au manque de matériel et de salaire versé régulièrement.
    • Auteur

      Peuls,

      En Septembre, 2014 (10:16 AM)
      certains-e, faites comme nous, dignes-nobles-courageux ataviques sénégalais. plus de 99,99% de nos écoles élémentaires, collèges, lycées, sont nos œuvres faites avec nos sous propres gagnés dignement-légalement-licitement-moralement à la sueur de nos seuls fronts. nous n'en parlons jamais. au sénégal, le secteur de l'éducation-instruction-formation-information est abîmé comme tous les autres. pourquoi? parce que l'obscène-vulgaire-déstabilisante-crétinisante-immorale mentalité de certains-es-certainisés-es-archi-faux religieux du funeste axe de tous les maux-affluents s'était infiltrée partout, grâce au sinistre-sénile-ethniciste-tribaliste-claniste-confrériste-régionaliste-raciste-méchant-criminel-corrompu-voleur-prédateur-traitre wade. des formateurs de formateurs nullards-ignorants-arrogants-incultes-bornés-impolis-tribalistes-ethnicistes-clanistes-confréristes-régionalistes-racistes forment des formateurs nullards-ignorants-arrogants-incultes-bornés-impolis-tribalistes-ethnicistes-clanistes-confréristes-régionalistes-racistes qui ne savent que revendiquer-exiger, tout en crétinisant les pauvres enfants-jeunes. le certainisme est source de malheurs-horreurs-terreurs-déshonneurs-misères-drames-hontes. peuls.
    Auteur

    Sedoum

    En Septembre, 2014 (11:02 AM)
    M. le ministre il est bon de prendre des mesures seulement le problème demeure leur application. N'oubliez surtout pas que nous sommes dans un système ce qui veut dire si un maillon du système n'est pas pris en compte le système ne marchera pas comme prévu. L'enseignant doit etre motivé surtout dans la prise en charge de ses préoccupations. M. le misitre vous devez de concert avec votre collègue de la Fonction publique régler les lenteurs administratives. Imaginez des dossiers qui font 2 ans à la fonction publique. C'est vraiment grave!



    Auteur

    Ouz

    En Septembre, 2014 (13:29 PM)
    tu as vu juste.Les avancements ne sont plus à jour,Certains chefs d'établissement courent derrière des indemnités de responsabilité,des dossiers d'enseignants sont jetés au secrétariat du MEN sans feed back ,bref pas de respect aux chers enseignants
    Auteur

    Pépé

    En Septembre, 2014 (19:27 PM)
    IL faut professionnaliser le systéme éducatif dés le cycle moyen,l'éléve doit se spécialiser à ce niveau du métier de son choix,imaginez un éléve qui veut devenir ingénieur en informatique on l'a fait apprendre de l'histoire, de la géographie,des langues.....à la fin ce dernier ne pourra plus atteindre son objectif parce qu'on a rendu le chemin trés difficile avec des matiéres inutiles pour son domaine

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email