Vendredi 10 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Education

Vers la traduction en arabe des écrits de Cheikh Anta Diop

Single Post
Vers la traduction en arabe des écrits de Cheikh Anta Diop

L’ambassade d’Egypte au Sénégal va traduire en langue arabe l’ensemble des écrits de Cheikh Anta Diop afin que ce peuple auquel il a consacré l’essentiel de ses travaux puisse connaitre le contenu de ses œuvres, a annoncé, vendredi à Dakar, le Professeur Iba Der Thiam.

''L’ambassadeur d’Egypte a dit que son pays a décidé de traduire en arabe, tous les écrits de Cheikh Anta Diop de manière que l’on puisse les porter à la connaissance du pays auquel il a consacré l’essentiel de ses travaux’’, a-t-il dit.

Le Professeur Thiam s’exprimait lors de la conférence inaugurale annuelle de rentrée de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar pour rendre hommage au parrain de cet établissement universitaire décédé le 7 février 1986. Une série d'activités est prévue pour marquer le 29-eme anniversaire de la disparition du savant.

Le professeur Théophile Mwené Ndzalé Obenga a introduit le thème de cette conférence axé sur "L’enseignement des humanités égypto-nubiennes en Afrique noire : quels fondements scientifiques ? Quelles conditions de mise en œuvre ?".

Connu dans le monde intellectuel pour la défense de sa vision de l'histoire africaine recentrée sur les préoccupations des chercheurs et intellectuels africains, le Professeur Obenga a plaidé pour la création d’un Centre panafricain d'égyptologie où ''la grandeur de la pensée égyptienne sur le profond humanisme'' sera enseignée.

Il a insisté sur la ''légitimité'' pour les Africains de renouer avec les valeurs de l’Egypte ancienne. 

''Vous avez formaté des consciences qui aujourd’hui sont prêtes à prendre en charge ce projet de création de centre panafricain d’égyptologie. Je salue brillamment l’esprit, la vision mais également la structure et une partie du contenu’’, a dit le professeur Iba Der Thiam au terme l’intervention du continuateur et disciple de Cheikh Anta Diop.

Selon l’historien, les Sénégalais s’engagent à tout mettre en œuvre pour la réalisation de cet objectif. ‘’Nous aurons enfin donné au peuple africain l’arme dont il a besoin pour pouvoir se libérer définitivement, récupérer son passé et son héritage et envisagé l’avenir’’, a-t-il ajouté. 

''Progressivement les consciences sont en train de s’armer, de se préparer au combat du futur. La conscience est toujours un pouvoir’’, a-t-il indiqué.

Le Professeur Obenga a plaidé, au cours de cette rencontre, pour la création d’un Centre panafricain d'égyptologie où ''la grandeur de la pensée égyptienne sur le profond humanisme'' sera enseignée, insistant sur la ''légitimité'' pour les africains de renouer avec les valeurs de l’Egypte ancienne.

‘’Je crois qu’il nous faut chercher à créer un centre panafricain d'égyptologie. Un gouvernant africain peut faire la proposition à l’organisation des Nations unis (ONU (…), il faut faire autre chose, on ne peut pas laisser un continent aller sans axe directeur'', a estimé le Pr Obenga.

SK/OID/AD


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Hong Kong Star

    En Février, 2015 (20:51 PM)
    et pourquoi pas en chinois pendant quand on y est ? c'est qui diop de toute facon?
  2. Auteur

    Birima Sobel

    En Février, 2015 (21:15 PM)
    Pour répondre à votre question, je dis que DIOP est un des éminents savants, chercheurs, historiens, professeurs du 20ème siècle. Il était aussi un brillant physicien qui, lors de son dernier symposium tenu à l'UCAD en 1981, si je ne me trompe, a démontré ses connaissances avérées en physique et mathématiques.
    Auteur

    Beru72

    En Février, 2015 (21:15 PM)
    J'ai du mal à croire qu'un des plus grands intellectuels africains n'ai pas déjà été traduit en arabe.
    Auteur

    Pharoah

    En Février, 2015 (22:12 PM)
    Anta Diop s'est trompé sur tout : l'Egypte Pharonique civilisation Noire , le wolof descendant de la langue Egyptienne , unité culturelle de l'Afrique.....il aurait du se contenter de travailler comme physicien ...plus personne ne s'interesse à lui  :tala-sylla: 
    • Auteur

      @pharoah

      En Février, 2015 (22:30 PM)
      images de pharaons qui prouvent les anciens egyptiens étaient noirs

      les pharaons nubiens: kings noir du nil
    • Auteur

      Diop

      En Février, 2015 (23:11 PM)
      pour ceux qui veulent savoir :cheikh anta diop est un émminent chercheur sénégalais qui a démontré que la grande civilisation égyptienne était noire en se basant sur les tèmoignages de grecs tel diodore de sicile, herodote et grâce à une étude comparative entre l'égyptien ancien et les langues subsahariennes; balayant du coup la supercherie, l'arnaque des historiens colonialistes, qui, pour justifier l'occupation de l'afrique prétendaient que cette dernière n'avait pas d'histoire et qui attribuaient la parenté de cette civilisation aux peuples sémitiques. pour les jaloux, ceux qui ont peur du réveil de l'afrique: notre histoire nous ne laisserons plus personne la raconter à notre place, et nous n'avons besoin ni de votre aval, ni de votre consentement, pour nous réapproprier notre histoire. merci professeur obenga vous nous êtes très utile , continuez ainsi !!!
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Février, 2015 (20:25 PM)
      merci diop

      demain il fera jour !

      # je suis kunta kinté # je suis aminata diallo
    Auteur

    Bob

    En Février, 2015 (22:12 PM)
    Doul, tu es pire que ce je imaginais, vrai crétin, arrête de nous emmerder, tout cela pour te faire remarquer par Macky qui te connait très bien : tu bois partout tu es moins qu'un chien....



    On a rien à foutre de la tradition en arabe. nous ne sommes pas arabes, connard.....



    Tu créveras griot. infidèle, lâche, bavard..;pourri
    Auteur

    Ça Alors!

    En Février, 2015 (22:16 PM)
    Ça alors! La traduction de Cheikh Anta Diop en arabe, chinois, swahili, ... n'est pas encore faite? Ah ces africains!
    Auteur

    Deug4

    En Février, 2015 (22:38 PM)
    Le plus étonnant c'est qu'il n'ait pas été déjà traduit en arabe! alors qu'il l'est dans plein d'autres langues.

    Cela démontre le mépris qu'ont les arabes des noirs. Surtout qu'ils veulent jalousement garder l'héritage culturelle de l'égypte à eux tout seuls. Je parie qu'ils ont du mal a accepté l'idée de pharaons noirs malgré les évidences.
    Auteur

    Dernechangepas

    En Février, 2015 (22:44 PM)
    Der comme d'habitude privilégie les louanges . Enfin je viens d'avoir la confirmation que Der n'a pas lui Chaikh Anta à moins que le journaliste ait mal restitué ses propos . Car dire " afin que ce peuple auquel il a consacré l’essentiel de ses travaux puisse connaitre le contenu de ses œuvres ". Cheikh Anta n'a jamais consacré ses travaux au peuple de l'Egypte actuel qui sont les descendants de sperse et des assyriens qui ont envahi l'egypte

    He Der . Comme d'hab
    Auteur

    Atypico

    En Février, 2015 (22:57 PM)
    Chacun ne se construit - il pas un mythe avantageux sur ses origines ? Les lébous égyptiens et pharaons, ça fait plaisir aux lébous et ça gêne qui ? Les Egyptiens d'aujourd'hui ? Apparemment pas ! Mais qui sait ?
    Auteur

    Maoni

    En Février, 2015 (03:08 AM)
    Cheikh Anta reste un modèle pour les africains. Iba Der lui est un anti-modèle. Je me demande porquoi on continue à l’inviter à ce genre de rencontres. Il ne redevient “intellectual” que quand les politicards n’ont pas besoin de ses services pour faire le sale boulot. CAD est surement en train de se retourner dans sa tombe, lui qui aimait la vérité et les choses biens faites. Der est un intello bricoleur á l’image de son dernier maître, Abdoulaye Wade.

    Quant aux egyptiens , s’il ne dépendait que d’eux CAD ne serait jamais traduit en arabe. Ils ne veulent pas entendre parler d’une ancienne Egypte nègre: Ils prennent les devants parce qu’ils savent que Cheikh Anta est une figure universelle et que tôt ou tard il sera traduit en arabe…et par les propres negro-africains.

    Auteur

    Boy Serere

    En Février, 2015 (03:45 AM)
    avant de le traduire en arabe, il me semble qu'il faut faire un travail de vulgarisation au sein des pays noirs africains à plus forte raison dans son pays de naissance ou les jeunes d'aujourd'hui connaissent plus aminata poté, boubs qu'une seule oeuvre de CAD.

    prenez un étudiant par hasard, et dites lui qui est CAD, nom que porte l'université dans lequel il étudie, je vous assure que vous serez effaré de l'inculture de nos jeunes. CAD est mieux connu au cameroun au niger qu'au sénégal.

    pour ce qui concerne la traduction en arabe, tout ceci c'est de la poudre aux yeux, même si son oeuvre est traduit, je vous garantis à 100% qu'ils le foutront dans les sous sols de leur biblothèque et ne l'enseigneront en aucun cas dans leurs universités.

    vous n'avez qu'à regarder les documentaires sur arté sur l'histoire des pharaons pour voir l'ampleur de la supercherie : des figurants arabes, des soits disant esclaves noirs biensur car pour eux il ne pouvait en être autrement.

    sans oublier les sois disantes opérations de restauration qui sont entrain d'etre effectués dans les pyramides en catimini pour blanchir la couleur de peau des figures inscrits sur les tombeaux, sous couvert de restauration.



    nar bakhoul, c'est les plus gros racistes au monde envers les noirs. malheureusement nos dirigeants et nos guides religieux leur font des courbettes car ce sont de grands complexés
    Auteur

    Jobiste

    En Février, 2015 (09:32 AM)
    Cheikh Anta Diop nous a montré la voie à suivre, nous africains. Après nous avoir rappeler qui nous étions. Quand il disait que l'egypte antique était un peuple de noir tout le monde le traitait de fou. Aujourd'hui tout le monde sait que c'est vrai. Il ne s'est pas limité à ça. Il nous a montré que pour nous développer il faut que nous nous débarassons de nos complexes des occidentaux et arabes, Enseigner les sciences dans nos langues et remplacer nos petits états par des ensembles plus grands, plus cohérents et plus viables économiquement. VOILA LA VOIE DE L'EMERGENCE. MERCI CHEIKH ANTA DIOP LE DERNIER PHARAON
    Auteur

    Pharoah

    En Février, 2015 (10:39 AM)
    Qui a visité l' Egypte ? que sont devenus les Noirs de l'époque Pharaonique (7 à 8 millions ) car ont n'en voit pratiquemement aucun .....les sources de CAD : Hérodote et Cie n'étaient pas des historiens au sens actuel du terme , il y avait beaucoup d'erreurs dans leur récit et en plus CAD ne savait meme pas lire les hiéroglyphes et n'a participé à aucune fouilles !!!! ce n'était qu'un complexé vis à vis de l(Occident
    • Auteur

      Senenmut

      En Février, 2015 (12:52 PM)
      toi là tu ne te fatigue pas d'être un perroquet?
      quant à der thiam, son propos a trahi sa pensée: à l'entendre "ce sont st pour les arabes qui habitent actuellement en egypte, que cheikh anta diop a consacré des décennies à restituer l'histoire". le legs historique de cette brillantissime civilisation n'appartient pas aux négro-africains qui peuplent le sud du sahara. der est une calamite!
    • Auteur

      Moïse

      En Février, 2015 (16:10 PM)
      Écoutez moi cet ignare inculte, personne n'a parlé d'herodote comme d'un historien. que ça te plaise ou non cheikh anta est pour nous africains le plus grand des égyptologues. on ne cherche ni ton aval, ni ton approbation, et encore ton expertise qui n'intéresse que toi(si t'étais doué tu serais resté en france). concernant la présence de noir en Égypte , cette dernière a subi des vagues successives d'invasions ce qui a métissé la population ( ils sont notamment présent au sud de l'egypte) si t'en doutes qui des amérindiens et des occidentaux ont bâti les civilisations américaines??

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email