Lundi 23 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Entretien

Plus loin avec… Fadel Barro, président de Jámmi Gox yi : « Ce parrainage est une censure déguisée »

Single Post
Plus loin avec… Fadel Barro, président de Jámmi Gox yi : « Ce parrainage est une censure déguisée »
Sa coalition, Jámmi Gox yi, recalée de la course à l’assemblée nationale pour défaut de signatures, le journaliste et ancien coordonnateur de Y en a marre, Fadel Barro fait le procès du parrainage. Dans cet entretien express qu’il a accordé à Seneweb en marge d’une conférence de presse à Guédiawaye, l’ancien reporter du journal Le Quotidien et du magazine La Gazette, propose une nouvelle formule pour un parrainage plus juste.

Votre coalition a été recalée à l’étape du parrainage. Allez-vous faire un recours auprès des juridictions compétentes?


Nous n’accepterons pas ce rejet. Nous sommes en train de faire tous les recours au niveau de la justice. Nous attendons juste une notification du ministère de l’Intérieur pour pouvoir saisir la cour constitutionnelle à propos de ce rejet qui  est injustifié.

“On joue avec la loi pour essayer de bloquer ceux qu’on pense être les plus faibles et cela n’est pas sérieux”

Quels motifs vous ont été formulés pour justifier ce rejet?

Nous n’avons pas un problème de doublons. Les 2400 doublons qui nous ont été reprochés, ne nous empêchent pas d’atteindre la barre des 34 000 parce que nous avons déposé plus de 40 000 parrains. Ils ont rejeté 17 000 de nos parrainages pour “autres motifs”. Autres motifs peut-être: un espace de plus entre le nom et le prénom; un Massiré sans accent sur le « e »; ou bien mettre Abdoul A. à la place de Abdoul Aziz.

“Autres motifs” n’est pas assez consistant, ni assez sérieux pour invalider la candidature d’un citoyen qui décide de participer et qui répond à tous les critères. Aujourd’hui, le parrainage semble être une censure déguisée. Une manière de choisir, de sélectionner avec qui on veut aller aux élections.

Ce n’est pas normal qu’on invalide 17 000 de nos signatures et seulement 25 à Benno Bokk Yakaar. Ils ne sont pas plus rigoureux que nous. Nous sommes les rares candidats à déposer à l’heure. On était 18e après le tirage au sort, on est arrivés au bout du compte. Parmi les 17 coalitions qui nous précédaient au tirage, il n’y a que quatre qui ont déposé à temps avant nous. C’est tout à notre honneur parce que nous avons tout fait dans les règles de l’art. On a vu des coalitions qui n’ont pas respecté les délais mais on les a laissé passer. Il y a un deux poids deux mesures dans cette affaire.

On joue avec la loi pour essayer de bloquer ceux qu’on pense être les plus faibles et cela n’est pas sérieux.

Êtes-vous pour ou contre un filtrage des candidatures aux élections ?

Je l’ai dit et répété, le parrainage en soi n’est pas une mauvaise chose. Et cela nous l’avons dit depuis le jour de son adoption à l’assemblée nationale. Nous étions dans la rue pour dire que le parrainage n’est pas une mauvaise chose mais la manière dont on l’applique est mauvaise.

“Avec le système actuel l’Etat a une cartographie qui lui permet de savoir dans chaque département qui est le plus fort”

Quelle est la meilleure formule selon vous ?

La meilleure formule aurait été de permettre à chaque citoyen de parrainer au moins deux à trois candidats pour pouvoir choisir entre les trois là aux élections. Pourquoi? Je peux parrainer un candidat parce que j’estime qu’il va figurer dans telle liste. S’il ne figure pas dans cette liste au bout du compte? Surtout que dans les quartiers les gens parrainent des représentants de leur département. Et si la coalition, comme on l’a vu d’ailleurs, décide de ne pas les investir. Comment on fait ? Ça c’est déjà une aberration!

L’autre aberration est qu’avec le système actuel l’Etat a une cartographie qui lui permet de savoir dans chaque département qui est le plus fort. Et il peut jouer après sur la distribution des cartes d’électeurs pour les affaiblir. En définitive, il s’agit d’une collecte illicite de données personnelles. Il faut qu’on revienne à la raison. Ces élections là c’est 15 coalitions, ce n’est pas excessif.

Dans certains pays où le parrainage existe, s’il y a moins de 20 candidats (listes), on laisse tout le monde passer. 

Propos recueillis par Thiebeu NDIAYE


8 Commentaires

  1. Auteur

    Courage

    il y a 2 semaines (09:59 AM)
    j'arrivze pas à comprendre pourquoi vous acceptez d'aller au parrainage sans au preable discuter sur les motifs d'invalidation. Ensuite les maires nouvellement elus genre Serigne Mboup qui se trouve recaler au parrainage xel meuno ko nangou mais helas dans ce pays l'anormal devient norme tant que nous acceptons tout ce qui nous arrive sans reagir. lou niu dal sunu niaq fayda ak ragal dimarlo mo niou ko teq le senegalensis adore affairou tek xel ak moussantou de ce fait soit on est victime soit le coupable .Lici gueune meti quand on est victime d'injustice on a point de soutient pour rendre justice au contraire tous te tourne le dos juste parceque tu te retrouve en position de faiblesse
    • Auteur

      Députés De Leurs Maisons ?

      il y a 1 semaine (14:11 PM)
      Le champs se rétrecit. On a connu les députés du peuple, puis députés de Macky, nous entrons dans l'ère de l'égoïsme, des députés de leurs maisons. Mr, ses 3 Dames, les enfants, gardiens, chauffeurs domestiques, les 4x4 R+4, passeports diplo et bjr le luxe de Dubaï, et des pays du golf ! Avec notre pognon !  Et les administés Senegalais dans tout ça?
    {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (10:00 AM)
    cette mémé ne devait mm pas parler de tout (mm si avéré) et je trouve que c'est une volonté manifeste pour nuire à PDF

    tu demande une 2ème place que tu ne mérites pas attend toi à un coup fourré. la morale voudrait que tu voles de tes propores ailes sinon basta. imagine le mal que allais causer aux proches de PDF s'il avait accepter le deal
    {comment_ads}
    • Auteur

      Raw Gaddu, Chasse Individuelle

      il y a 1 semaine (14:29 PM)
      Le premier arrivé au bureau des élections dessine sa liste personnelle et jette des clous sur la piste pour retarder ses collègues de même coalition. Pas le temps pour savoir comment marche ce "machin" et son mode d'emploi, la meute est derrière.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (10:13 AM)
    Un pauvre petit pays où tout le monde s'agit pour devenir député . Il y a problème. Il faut aller travailler et honnêtement . Mais des gens de rien du tout cherche des raccourcis . La honte mon pays.

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 semaine (12:06 PM)
      ces trompeurs cherchent l'immunité après le "NIAMOU MBAM".......... Peine perdu !
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeum

    il y a 1 semaine (10:32 AM)
    Ce parrainage n'est est pas une censure déguisée vous voulez juste ga😀gner de l'argent sans rien faire bande de paresseux... 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (11:06 AM)
    Donc pour toi pas parrainage et l État pauvre du Sénégal va financer 2000 listes avec tous ces opportunistes qui rêvent de salaires et de passeports diplomatiques ? Dans toutes les grandes démocraties, il y'a presque partout ce moyen pour encadrer les joutes électorales ! Taisez-vous, bandes de mes 2
    Auteur

    il y a 1 semaine (12:07 PM)
    Il faut combattre vigoureusement ce parrainage avan la prochaine election. 

    Mais l'opposition ne lutte plus. C'est chacun pour ça. 

    elle attentd d'etre eliminée pour pleurnicher. 

    Et ceux qui passent continuent tranquillement. 

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Mandataire Job Srtatégique

      il y a 1 semaine (14:51 PM)
      Certains disparaissent avec le dossier pour réaparaitre au palais. D'autres  retardataires se font doubler par un imposteur qui change les données. La machine qui reconnait personne et parle que 3 mots: biip défaut Doublons, biiip défaut Parité,  boop défaut inconnu.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (12:20 PM)
    Le système de parrainage existe dans des dizaines de pays démocratiques. Dites moi quelqu'un qui n'est pas en mesure d'obtenir la caution de 35.000 sénégalais peut il gagner une élection. Sans parrainage tous les farfelus rappeurs, journaleux , politiciens inconus seraient tous candidats et empecheraient une bone tenue des élections . Quand on est un politicien avec une assise populaire on a aucune difficulté à obtenir ses parrains pour une élection
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 1 semaine (12:40 PM)
    Ki dé sou nékké député dina enfumé assemblée bi yeupp ak sakhar yamba

    Heureusement qu il été invalidé
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email