Lundi 23 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Infrastructures

En visite à la Plateforme industrielle Intégrée de Diamniadio: Le Premier Ministre se félicite de l’état d’avancement des travaux

Single Post
En visite à la Plateforme industrielle Intégrée de Diamniadio: Le Premier Ministre se félicite de l’état d’avancement des travaux

Le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a effectué, ce matin, une visite de terrain à la Plateforme industrielle intégrée de Diamniadio (P2I), pour voir l’état d’avancement des travaux.
Il était accompagné par une forte délégation, dont Seydou Guèye, porte-parole du Gouvernement, le ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye, le Préfet de Dakar, ainsi que l’ensemble des Directeurs généraux impliqué dans ce processus.
Pour le Premier ministre, l’état d’avancement des travaux est acceptable. «Je ne pense pas me tromper, en disant monsieur le ministre (Aly Gouille Ndiaye), qu’en cinq mois, on ne s’attendait pas à de telles avancées.
Il faut dire, aussi, que nous avons la pression du résultat, parce qu’il nous faut finaliser ce projet de parc, nous ne sommes pas le seul candidat à la délocalisation massive d’entreprises chinoises”.
Le Premier ministre d’ajouter : “nous avons des avantages concurrentiels, mais il y a d’autres pays.
Et c’est cette pression qui nous vaut d’accélérer le rythme ». Au terme de sa visite, le Chef du Gouvernement a aussi insisté sur le respect des délais.
« Il y a quelques mois de cela, après la visite du ministre de l’Industrie et des Mines en Chine, l’annonce qu’une entreprise chinoise du nom de CNH Garment a souhaité faire du Sénégal sa Plateforme de production de produit textile.
Le 1er hangar doit lui être livré au plus tard en décembre”. Et ceci va permettre, selon Mouhamade Dione, “de recruter mille emplois et cinq mille autres emplois à terme avec l’exportation de ses premiers conteneurs vers les Etats-unis à compter de mai juin 2016?.
 Le Premier ministre a conclu sa visite, en annonçant le programme suivant :”dans trois jours, les armatures vont arriver de Chine en bateau. Il s’agira, juste, à partir des structures en béton, que nous avons vues, de monter très rapidement les armatures et de procéder à la réception des premiers bâtiments».
Adama Laye Diène (Actusen.com)

Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (18:18 PM)


    ... des avantages comparatifs, non?
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2015 (18:44 PM)
    Il ne s'agit sûrement pas d'armatures mais plutôt d'ossatures métalliques.
    Auteur

    Sébi-diamniadio

    En Octobre, 2015 (08:30 AM)
    Encore des usines chinoises et après indiennes pour polluer l'environnement et exploiter les travailleurs. Pour exemples il y a

    - l'usine SOMETA avec des accidents de travail et le non respect du droit du travail

    - l'usine GRAVITA qui empoisonne les populations, la nappe phréatique, le centre national hospitalier des Enfants de Diamniadio , les vergers. Les points de péage de l'autoroute menant à l'AIBD se trouvent à 150 m de cette usine qui balance la fumée de plomb, ce qui sera un danger pour les usagers.

    NON! Pourquoi des usines de ce genre au Sénégal ou bien notre vie ne vaut pas un sou?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR