Dimanche 31 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Insolite

Video - Portland jette 143 millions de litres d'eau à cause d'un simple pipi

Single Post
Video - Portland jette 143 millions de litres d'eau à cause d'un simple pipi

Un jeune homme s'est soulagé dans un des réservoirs découverts de la ville de l'Oregon. Bien que les tests n'aient détecté aucun danger pour la consommation humaine, l'eau va être remplacée à la consternation de certains.

 

Est-ce la pause pipi la plus chère et la moins écologique de l'histoire? Après avoir surpris un jeune homme de 19 ans en train d'uriner dans un de ses réservoirs d'eau, la ville américaine de Portland va vider le bassin: soit 143 millions de litres, l'équivalent de 57 piscines olympiques. Le coupable et ses deux amis, dont un a escaladé la clôture protégeant le réservoir et a peut-être touché la surface, ont été immortalisés par une caméra de vidéosurveillance dans la nuit de mardi à mercredi.

 

Les services de l'eau de Portland ont aussitôt procédé à des tests pour voir si le liquide était devenu impropre à la consommation humaine. Bien que ceux-ci n'aient détecté aucune contamination ou danger, il a quand même été décidé de procéder à l'évacuation de l'eau et de la remplacer par une source voisine. Coût de l'opération: 35.000 dollars.

«Nos clients attendent de leur eau qu'elle ne soit pas délibérément polluée. Nous sommes en mesure de satisfaire cette exigence tout en minimisant les risques pour la santé publique», a déclaré le patron des services de l'eau de Portland. Son porte-parole des services de l'eau a réfuté toute accusation de gaspillage: «Dès qu'une pollution d'origine humaine survient dans notre eau potable, nous fermons le réservoir, le vidons et le nettoyons.» «Nous sommes dans la position enviable d'avoir de l'eau en abondance: les réservoirs de Bull Run sont pleins à ne plus savoir qu'en faire. Jeter cette eau n'aura aucun impact financier sur la ville ou pour nos clients», a-t-il promis.

Pas de vidange quand il s'agit de cadavres d'animaux

 

Mais cette mesure de précaution combinée à l'absence de risque sanitaire en fait s'étrangler plus d'un, notamment les habitants de la Californie en proie à la sécheresse. «Vous êtes obligés de balancer 143 millions de litres parce qu'un type a pissé l'équivalent d'un verre ou deux?», s'indignait un lecteur du Los Angeles Times . Une autre versée dans les us et coutumes de dame nature faisait remarquer: «Toute eau stockée à découvert est pleine d'excréments de rats, de chauves-souris et d'oiseaux, votre décision est insensée!» Les services des eaux trouvent régulièrement des cadavres d'animaux dans ses bassins mais ne les vide pas pour autant, s'étonne d'ailleurs un journal local.

Portland a une politique singulière en matière de traitement d'eau. C'est la plus grosse ville américaine à avoir refusé de traiter son or bleu avec du fluorure pour ménager les dents des enfants. Ces dernières années, ses services de l'eau ont vidé deux réservoirs suite à des incidents similaires. En 2008, un couple s'était offert un bain en tenue d'Eve et d'Adam dans un bassin. Trois ans plus tard, un jeune homme s'était lui aussi soulagé dans un réservoir.

Quant au disciple du Manneken Pis de cette semaine, il a reçu un PV pour avoir uriné dans un lieu public. La municipalité ne sait pas encore si elle veut le poursuivre pour d'autres faits. Il ne pourra en tout cas plus répéter son exploit au-delà de 2020, date à laquelle l'agence de l'environnement américaine exige que tous les réservoirs d'eau potable à ciel ouvert soient abrités.

 


liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Bomb

    En Avril, 2014 (22:08 PM)
    Les coupables doivent payer les 34 000 dollars.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email