Jeudi 13 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

À Gaza, la perspective d'une propagation du coronavirus inquiète

Single Post
À Gaza, la perspective d'une propagation du coronavirus inquiète
Le territoire était jusque-là resté épargné par le coronavirus. Mais dans la nuit du 21 au 22 mars, les autorités de Gaza ont annoncé les deux premiers cas de Covid-19 dans cette enclave palestinienne. Les deux patients sont traités et ont été mis en isolement. Mais dans ce territoire au système de santé très fragile après près de treize ans de blocus, la crainte d'une propagation du virus est grande.,

Les premières règles de quarantaine avaient été imposées dès le mois de janvier pour les voyageurs revenant de Chine. Étendues petit à petit, elles concernent depuis huit jours toute personne arrivant àGaza. Certaines sont chez elles, d'autres ont été logées dans des écoles.

Actuellement, plus de 3 300 personnes sont en quarantaine, mais dans des conditions difficiles, relève le directeur du bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Gaza, Abdelnasser Soboh. « Ils fournissent un matelas et une couverture, indique-t-il. La nourriture est parfois apportée par des organisations caritatives. Sinon, ils doivent essayer de l'acheter. Et par ailleurs, pour ceux qui sont placés dans des écoles, il n'y a pas assez de toilettes et d'installations sanitaires », poursuit-il.

Manque d'équipement de soins intensifs

Mais la crainte principale porte sur la capacité à fournir des soins si le nombre de patients explose. « L'une des priorités absolues à Gaza est l'équipement de soins intensifs : les lits, les respirateurs, les moniteurs, souligne ainsi Abdelnasser Soboh. Actuellement, nous en avons peu à Gaza. Et notre inquiétude est que si des centaines de personnes sont contaminées, cela créé un énorme défi pour ceux qui pourraient avoir besoin de soins intensifs ».

L'OMS a appelé la communauté internationale à renforcer son aide financière à la bande de Gaza. L'ONU a ainsi débloqué un million de dollars ce week-end. « Mais la réponse est loin d'être à la hauteur des besoins », s'inquiète Abdelnasser Soboh.  

liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    En Mars, 2020 (10:43 AM)
    ndeyssaaaaaaaaaaaaaaaaannnnnnnnnnnnnnnn

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email