Samedi 03 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

Boris Johnson veut envoyer les migrants au Rwanda: “Scandaleux et inhumain”

Single Post
Boris Johnson menace de renvoyer les migrants au Rwanda
Le Royaume-Uni a annoncé jeudi un projet controversé d’envoyer au Rwanda des demandeurs d’asile arrivés illégalement et confié la surveillance de la Manche à la Royal Navy, espérant dissuader les traversées clandestines de la Manche en pleine augmentation.
Alors que le Premier ministre Boris Johnson avait promis de contrôler l’immigration, un des sujets clés dans la campagne du Brexit, le nombre de traversées illégales de la Manche a triplé en 2021, année marquée par la mort de 27 migrants dans un naufrage fin novembre. Londres reproche régulièrement à Paris de ne pas en faire assez pour les empêcher.

“A partir d’aujourd’hui (...) toute personne entrant illégalement au Royaume-Uni ainsi que ceux qui sont arrivés illégalement depuis le 1er janvier pourront désormais être relocalisés au Rwanda”, a annoncé le dirigeant conservateur dans un discours dans le Kent (sud-est de l’Angleterre).

Le Rwanda pourra accueillir “des dizaines de milliers de personnes dans les années à venir”, a-t-il ajouté, décrivant ce pays d’Afrique de l’Est comme l’un des “plus sûrs au monde, mondialement reconnu pour son bilan d’accueil et d’intégration des migrants.”

Tous les illégaux potentiellement concernés
Ce projet, susceptible de s’appliquer à tous les étrangers entrés illégalement, d’où qu’ils viennent (Iran, Syrie, Erythrée..), a suscité des réactions scandalisées, des organisations de défense des droits de l’homme dénonçant son “inhumanité”. L’opposition a jugé que le Premier ministre tentait de détourner l’attention après avoir reçu une amende pour une fête d’anniversaire en plein confinement.

À Douvres, les avis sont partagés : “Ils doivent être renvoyés parce que ce n’est pas notre responsabilité. Notre responsabilité, c’est de s’occuper de notre propre population, ce que l’on ne fait pas”, a déclaré à l’AFP Andy, 68 ans, un vétéran de l’armée britannique.

Mike Allan, retraité de 73 ans, jugeait lui l’idée “absolument ridicule” et “beaucoup plus coûteuse sur le long terme”.
Désireux de regagner en popularité avant des élections locales le mois prochain, Boris Johnson et son gouvernement cherchent depuis des mois à conclure des accords avec des pays tiers où envoyer les migrants en attendant de traiter leur dossier.

Une telle mesure est déjà appliquée par l’Australie avec des îles éloignées du Pacifique, une politique très critiquée.

En vertu de l’accord annoncé jeudi, Londres financera dans un premier temps le dispositif à hauteur de 120 millions de livres (144 millions d’euros). Le gouvernement rwandais a précisé qu’il proposerait la possibilité “de s’installer de manière permanente au Rwanda s’ils le souhaitent”.

“Abuser du système”
“Notre compassion est peut-être infinie mais notre capacité à aider des gens ne l’est pas”, a déclaré Boris Johnson, qui anticipe des recours en justice contre le dispositif.

Il a ajouté que “ceux qui essayent de couper la file d’attente ou abuser de notre système n’auront pas de voie automatique pour s’installer dans notre pays mais seront renvoyés de manière rapide et humaine dans un pays tiers sûr ou leur pays d’origine”.

Les migrants arrivant au Royaume-Uni ne seront plus hébergés dans des hôtels mais dans des centres d’accueil à l’image de ceux existant en Grèce, avec un premier centre “ouvrant bientôt”, a annoncé Boris Johnson.

Dans le cadre de ce plan qui vient compléter une vaste loi sur l’immigration actuellement au Parlement et déjà critiqué par l’ONU, le gouvernement confie dès jeudi le contrôle des traversées illégales de la Manche à la Marine, équipée de matériel supplémentaire. Il a renoncé en revanche à son projet de repousser les embarcations entrant dans les eaux britanniques, mesure décriée côté français.
En envoyant des demandeurs d’asile à plus de 6.000 kilomètres du Royaume-Uni, le gouvernement veut décourager les candidats au départ vers le Royaume-Uni, toujours plus nombreux: 28.500 personnes ont effectué ces périlleuses traversées en 2021, contre 8.466 en 2020 et 299 en 2018, selon des chiffres du ministère de l’Intérieur.

Amnesty International a critiqué “une idée scandaleusement mal conçue” qui “fera souffrir tout en gaspillant d’énormes sommes d’argent public”, soulignant aussi le “bilan lamentable en matière de droits humains” du Rwanda.

Daniel Sohege, directeur de l’organisation de défense des droits humains Stand For All, a déclaré à l’AFP que l’initiative du gouvernement était “inhumaine, irréalisable et très coûteuse”, recommandant plutôt d’ouvrir des voies d’entrée au Royaume-Uni “plus sûres” car celles existant sont “très limitées”.




9 Commentaires

  1. Auteur

    Jom

    En Avril, 2022 (17:34 PM)
    Vous citez kagame en exemple vous ignorez comment en réalité il vend son pays aux occidentaux.
    Top Banner
    • Auteur

      Kagamé, Qu'est Ce Qui T'arriv

      En Avril, 2022 (23:02 PM)
      Je ne comprends pas comment mon idole africain de Président a pu accepter un pareil et monstrueux arrangement. Surtout des migrants venant d'autres pays africains. 
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    Maestro

    En Avril, 2022 (23:47 PM)
    Li mome niaw na quoi . Kagame wake up man boul tope satan yi
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2022 (02:28 AM)
    Et les migrants de l'europe de l'est? Bokke naniou si?
    {comment_ads}
    Auteur

    Jom

    En Avril, 2022 (06:23 AM)
    ce sera en majorité des afghans,syriens, pakistanais,indiens, etc. Oui c'est service payant mais c'est comme coucher avec saytane.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2022 (17:19 PM)
    Welcome to Rwanda!The land of 1000 hills.
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    Cana

    En Avril, 2022 (18:13 PM)
    Il a raison, c'est n ne oeut pas laisser tout le monde entrer dans un pays comme ils veulent. Ca deregle tout le systeme et la bas c'est pas comme le senegal ou les etrangers entrent et occupent la place publique comme bon leur semble. Il fait creer une ville pour les guinéens et les enlever de Dakar. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2022 (19:56 PM)
    chacun chez soi
    {comment_ads}
    Auteur

    En Avril, 2022 (18:39 PM)
    on s'en tap

    les anglais ne viennent pas nous dire comment diriger le senegal

    je vais pas leur dire comme diriger l'angleterre
    {comment_ads}
    Auteur

    Yaafi

    En Avril, 2022 (01:02 AM)
    Kagame est au pouvoir depuis 1994 sauf erreur

    il a modifié sa constitution pour pouvoir réster  au pouvoir 20 ans de plus sauf erreur 

    tous ses opposants sont en prison 

    je ne comprends pas pourquoi les sénégalais et plusieurs autres le considèrent comme un héros 

    mais  ce contrat signé avec les anglais montre la vraie face de Kagame 

    c'est une vraie trahison amckbtre les africains 
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email