Samedi 22 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Des preuves de crimes de guerre contre Bachar al-Assad

Single Post
Des preuves de crimes de guerre contre Bachar al-Assad

La Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, a pour la première fois déclaré que des preuves "indiquent une responsabilité" du président syrien Bachar al-Assad dans des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité."La Commission d'enquête (sur la Syrie du Conseil des droits de l'Homme, ndlr) a produit d'énormes quantités de preuves (...) sur des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité. (...) Les preuves indiquent une responsabilité au plus haut niveau du gouvernement, y compris du chef de l'Etat", a déclaré lundi Mme Pillay, lors d'une conférence de presse.

La Commission d'enquête a été établie le 22 août 2011 par une résolution du Conseil des droits de l'homme et a pour mission d'enquêter sur toutes violations des droits de l'homme depuis mars 2011, et d'identifier les coupables afin de s'assurer qu'ils soient jugés. Dans son dernier rapport, publié le 11 septembre, la Commission accuse le régime de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre, et la rébellion de crimes de guerre. A plusieurs reprises, les membres de la Commission ont accusé de crimes de hauts responsables du régime syrien, sans jamais les nommer et par ailleurs sans jamais mentionner directement le chef de l'Etat.

 La Commission, qui n'a jamais eu l'autorisation de se rendre en Syrie, appuie son travail sur plus de 2.000 entretiens réalisés depuis sa création avec des personnes concernées en Syrie et dans les pays voisins. La guerre en Syrie a fait près de 126.000 morts, La guerre en Syrie a causé la mort de près de 126.000 personnes depuis mars 2011, selon un nouveau bilan établi par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme(OSDH) et rendu public lundi. Cette organisation, qui s'appuie sur une réseau de militants, avocats, médecins à travers le pays, a pu établir 125.835 décès entre le 15 mars 2011 et le 1er décembre 2013. 

La majorité sont des combattants des deux bords, mais les décès dans les rangs des loyalistes sont deux fois plus importants que dans ceux des rebelles. Parmi les personnes décédées, 35% sont des civils -- soit 44.381 -- dont 6.627 enfants et 4.454 femmes, et 65% sont des combattants. Ainsi 27.746 rebelles ont péri, dont 19.000 sont des civils ayant pris les armes contre le régime, lorsque le conflit s'est militarisé face à la répression féroce de manifestations inspirées du Printemps arabe. Au moins 2.221 autres sont des soldats ayant déserté, et 6.261 des étrangers venus grossir les rangs de la rébellion. Les forces du régime ont perdu quasiment le double d'hommes, avec 50.927 tués. 

 Dans les rangs loyalistes, 31.174 étaient des soldats de l'armée, et 19.256 des miliciens des Comités populaires ou de la Force de défense nationale, paramilitaire. Il y a également 232 membres du puissant Hezbollah chiite libanais, qui a envoyé des hommes combattre aux côtés du régime syrien, et 265 autres combattants chiites étrangers pro-régime. L'Observatoire a également fait état de la mort de 2.772 personnes non identifiées. Le sort de milliers d'autres personnes est inconnu, notamment celui de "plus de 10.000 détenus dans les prisons du régime, ainsi que plus de 3.000 soldats retenus par des groupes rebelles", a indiqué l'OSDH, estimant que le bilan du conflit est probablement plus élevé qu'indiqué. Des centaines de civils ont en outre été enlevés.


liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Bomb

    En Décembre, 2013 (15:51 PM)
    Les crimes de guerre ont ete fait de part et d autres. Tres triste pour les Syriens
    • Auteur

      Bomb One

      En Décembre, 2013 (16:08 PM)
      ils ont été commis par al-assad contre des islamistes. donc on devrait l'en remercier. quand al sissi s'en prend aux frères musulmans, l'occident hausse à peine le ton. quand al-assad s'en prend à des fous de dieux, autrement plus dangereux que les frères egyptiens, on le menace. même la population syrienne commence à faire marche arrière en voyant ce qui l'attendrait si bachar tombait. d'où l'enlisement du conflit et l'isolement des opposants.

      ceci dit, on en peut donc pas taxer l'occident de systématiquement s'en prendre aux islamistes, car dans le cas de la syrie, il s'en prend à celui qui les combat.
  2. Auteur

    Galsen For Ever

    En Décembre, 2013 (16:22 PM)
    C'est de mensonges, c'est plutôt les vermines salafo-wahhabo-talmudistes qui ont commis des crimes de guerre et crimes contre l'humanité, avec bien sûr le soutien militaire de l'Occident plus précisément (l'Israël, la France, l'Angleterre et les Etats unis), sans oublier l'Arabie saoudite et le Qatar (les 2 états islamiques, pro-sionistes, qui sont derrières tous les printemps arabes).



    Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme oublis de citer les crimes de guerres et contre l'humanités commis par l'Otan sous la directive d'Obama, Sarkozy, blair et tutti quanti en Libye. Ils ont laissé un bilan de 70.000 morts dont la moitié est composée de civils (femmes, enfants et vieillards), qu'ils ne relateront jamais dans leurs médias mainstream.

    • Auteur

      F_s

      En Décembre, 2013 (17:12 PM)
      galsen souffre tu de grossésse nerveuse ? surement !! je m étonne de l aveuglement et méchanceté de certains de certains vis à vis de l honorable dr obama ! bref ,vos sinistres prés jugés n ont aucune portées sur la mission du dr obama ,illustre enfant de l afrique bénit par allah ,qui rien ne se fait sans son aval ,sa bénédiction ! fais trés attention ,la jalousie et médisance gratuite ,déplaise aux trés haut ,,l éternel créateur

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email