Jeudi 17 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

En Serbie, le désespoir des réfugiés pris au piège à la frontière hongroise

Single Post
Image illustrative

La décision de Budapest a pris de court
des milliers de réfugiés. Lundi soir, les migrants arrivés d'Irak et de Syrie
jusqu'à la frontière serbo-hongroise n'ont pu retenir leurs larmes et cacher
leur désespoir, en constatant lafermeture du
principal point d'entrée vers la Hongrie
, mesure décidée lundi
par Budapest, et mise a exécution dans l'après-midi par la police hongroise. La
mesure intervient au lendemain de la décision de l'Allemagne de rétablir le
contrôle à ses frontières
.



Ainsi, à  Röszke,
devenu le point de transit de la quasi-totalité des migrants pénétrant en
Hongrie, une quinzaine de policiers hongrois ont empêché leur passage pendant
que d'autres agents installaient des barbelés. Au même moment, à
Bruxelles, les 28 Etats membres de l'UE réunis en urgence, échouaient à
trouver un accord unanime sur la répartition contraignante de 120.000 réfugiés,
réclamée la semaine dernière par la Commission européenne pour faire face à la
pire crise migratoire en Europe depuis 1945.



Désespoir des familles de réfugiés



"On avait entendu que les Hongrois
voulaient fermer leur frontière mais on nous disait que ça allait se passer
mardi", s'est étonné Hassan, un Syrien d'une trentaine d'années. Autour de
lui, des dizaines de migrants en pleurs, comme cette femme au foulard noir noué
sous le menton, son bébé dans les bras, et que son mari tentait de consoler.



Mais face au désespoir de ces familles
ayant fui des zones de conflit et qui se retrouvent prises au piège au beau
milieu de leur long périple vers l'Allemagne, les policiers hongrois restent
impassibles. Casques et matraques attachés à la ceinture, vêtus
d'uniformes bleus, ils sont chargés de s'assurer que personne ne passera plus.
Lundi, certains tendaient des fils de fer en travers de la voie. Ils ont été
rapidement rejoints par plusieurs dizaines de collègues, certains à cheval,
ainsi que par des militaires en treillis, tandis que des hélicoptères
survolaient la zone.



Dès lundi soir, la frontière est
devenue bien étanche, et la voie ferrée a été bloquée à l'aide d'un wagon
auquel a été attaché un large cadre métallique couvert de barbelés.



Passage au compte-gouttes



Depuis la mise en place par Budapest
d'une clôture de barbelés sur les 175 km de la frontière serbo-hongroise, le
passage par la voie ferrée de
Röszke
, large d'une quarantaine de mètres, était devenu le seul
point de transit de la quasi-totalité des migrants pénétrant en Hongrie. Des
réfugiés, dont des femmes et des enfants dans des poussettes, voire des
vieillards en chaise roulante, continuaient à arriver par dizaines à la
frontière lundi.



Deux interprètes arabophones travaillant
pour les autorités hongroises leur ont conseillé d'emprunter un sentier de
terre qui longe la clôture érigée côté hongrois, pour arriver à un
poste-frontière officiel, situé à 2 km à l'ouest, où un couloir, large d'à
peine un mètre et long d'une cinquantaine de mètres, a été improvisé, entre des
blocs de pierre et une clôture métallique. Ici s'entassent les migrants qui
sont autorisés à entrer au compte-gouttes en Hongrie.

Entassés
côté serbe

Selon une employée du Haut commissariat
des Nations unies pour les réfugiés
 (UNHCR), une fois en territoire
hongrois, les réfugiés sont transportés par autobus à la gare de Röszke.
"Un train avec beaucoup de wagons attend de partir. Il y a aussi treize
autobus qui attendent et d'autres qui continuent d'arriver", a-t-elle
indiqué, estimant, sans en avoir la confirmation, que la destination finale
était la frontière avec l'Autriche.





A la tombée du jour, environ un millier
de réfugiés avaient franchi le passage officiel. Des centaines d'autres
s'entassaient du côté serbe de la frontière et d'autres continuaient à affluer.
Deux policiers serbes observaient de loin la situation sans intervenir, les
autorités de Belgrade ayant décidé de faire profil bas depuis le début de la
crise migratoire.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email