Lundi 27 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Etats- Unis: après des émeutes, l\'état d\'urgence décrété à Baltimore

Single Post
Etats- Unis: après des émeutes, l\'état d\'urgence décrété à Baltimore


Des affrontements entre forces de police et manifestants ont eu lieu à Baltimore, dans l'est des Etats-Unis, après l'enterrement ce lundi de Freddie Gray. Le jeune Noir de 25 ans était  décédé le 19 avril des suites d'une fracture des vertèbres cervicales, une semaine après son interpellation. Sept policiers ont été blessés, selon le porte-parole de la police de la ville. Le gouverneur du Maryland a déclaré l'état d'urgence.

Des groupes mobiles et violents, des magasins pillés, des voitures de police incendiées, des officiers blessés, et des arrestations… la ville de Baltimore est la proie de violences. C’est un quartier qui s’est embrasé, un quartier défavorisé, où de nombreuses maisons sont murées : c’est le quartier dans lequel se sont déroulées les obsèques de Freddie Gray.


Les heurts ont éclaté après l’enterrement familial au cimetière. La famille avait appelé à une trêve dans les manifestations, pour cette journée qui devait être consacrée au recueillement. Mais de très nombreux jeunes ont assisté à la cérémonie, et à la sortie de la messe, ils distribuaient des tracts pour que la mobilisation ne cesse pas. Ils distribuaient aussi une grande photo montrant les portraits d’une centaine de jeunes hommes noirs tués par la police cette année.


On sentait une tension latente. Et lorsque le cercueil de Freddie Gray a été transporté dans le corbillard, on a entendu des cris de douleurs certes, mais aussi des cris de colère.


Des groupes se sont attaqués aux voitures de police, plusieurs véhicules ont été complètement détruits, et la police annonce que des officiers ont été blessés. Les policiers anti-émeutes sont présents, ils bloquent les rues et tentent de contenir l’émeute. Des arrestations ont lieu. Les forces de l’ordre communiquent sur les réseaux sociaux et demandent à la population de ne pas sortir.


Le chef de la police, qui s’est exprimé voilà quelques heures, attribue les violences à des groupes de pilleurs incontrôlés, à des agitateurs. Mais en discutant avec les jeunes qui assistaient aux obsèques, on sentait bien une colère latente.


Il est vrai que cette ville de 600 000 habitants de la côte Est des Etats-Unis, est l’une des plus violentes du pays. Une violence de gangs, mais aussi une violence policière.


Les statistiques d’un organisme indépendant estiment que Baltimore est l’agglomération dans laquelle les forces de l’ordre ont tué le plus ces 10 dernières années : 127 personnes sont décédées lors d’une interpellation.

Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Latdior

    En Avril, 2015 (01:06 AM)
    La peur doit changer de camp.Face a la violence policiere , la communite noire doit appliquer la loi du Talion , œil pour œil, dent pour dent .S' il le faut passer a la vitesse superieure, pour un noir tue, 10 policiers decapites , c' est la seule facon faire cesser ces racistes blancs.Si l' Amerique s' est developpee c ' est grace au sang verse des noirs donc les sales blancs doivent les repecter, leur rendre les honneurs non pas les tues comme des lapins.Les sales blancs doivent savoir que les temps ont evolues , nous ne sommes plus des esclaves qu' il faut monnayer ou manipuler.Courte queue se paie par courte queue!
    • Auteur

      Paradoxe

      En Avril, 2015 (08:19 AM)
      et après certains osent traiter les européens de racistes... je vis en france et je n'ai pas de souvenir d'un noir tué par des policiers blancs.
    • Auteur

      Paradoxe

      En Avril, 2015 (08:36 AM)
      de même en france les noirs ne dorment pas par terre dans la rue comme aux usa, c'est humiliant.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2015 (09:33 AM)
      pa s s er au wi fi avec votre a d s l 5 1 2 k e u r g u i k h e w e u l ou c lé 3g o r a n ge, e x p r e s so, t i go c o n f i gu r tt m ode m wi f i a u g m ente la p o r t é du w if i fai ble 7 79 2 2 4 7 9 6 ou 7 08 0 4 3 7 6 8
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2015 (11:15 AM)
      tu peut developer comment les usa se sont développés grâce aux esclaves noirs?
  2. Auteur

    Dinho!

    En Avril, 2015 (01:55 AM)
    Il n'y a qu'une seule chose qui peut régler le problème du meurtre récurrent des noirs par la police américaine. A chaque fois qu'un policier blanc tue un noir sans que la légitime défense ne soit la cause, un noir supprime un policier blanc. "An eye for an eye, a tooth for a tooth".

     :emoshoot:    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    :emoshoot:  :fbcool: 
    Auteur

    Truth

    En Avril, 2015 (02:06 AM)
    vs qui parlez connaisser vs Baltimore?? un coin de ouf ou les noirs agissent en animal et tuent d'autres noirs on a daily basis worst than an African jungle. arretez vos conneries tjours blamer le blanc nemmene a rien. nada. Baltimore is a black town ravaged by crime and blck on black crime. that's the objective reality... :fbhang:  :emoshoot: 
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Avril, 2015 (06:35 AM)
      donc parce que des africains comme les boko haram, les shebab et autres trafiquants agissent comme des monstres, il faut éliminer tous les africains ?

      dans les villes blanches où les crimes entre blancs sont majoritaires, est-ce que la police a carte blanche pour étrangler les gens ?

      pauvre type incapable de faire la part des choses et d'avoir une analyse critique !

      la bêtise ne s'améliore pas même quand on change de pays.
    • Auteur

      Réagissez

      En Avril, 2015 (08:34 AM)
      tu soulève une chose juste. tous les émigrés qui arrivent aux usa sont choqués par le comportement des noirs américains, ils n'ont rien à voir avec les autres noirs occidentaux du type antillais, réunionnais, guyanais, citoyens britanniques d'outre-mer ou des antilles néerlandaises. les noirs américains sont moins éduqués, sont nombreux à être sdf (homeless), sont fortement frappés par le chômage et vivent dans des quartiers qui sont de véritables ghettos et ne sont pas dynamiques. ils sont également très touchés par la drogue et l'alcoolisme et sont beaucoup plus nombreux à être en prison. il y a des exceptions qu'on montre souvent en boucle à la télévision mais 80% des noirs us vivent dans des conditions misérables, il faut le dire. pour avoir beaucoup voyagé je peux vous assurer que les usa sont le pays occidental dans lequel les noirs vivent le plus mal. en amérique du nord le canada est beaucoup mieux et même dans les anciens pays de l'est qui vient de rejoindre l'union européenne comme la république tchèque ou la pologne les noirs vivent mieux.
      il est tant que l'amérique se resaisisse, il ne suffit pas d'élire un métis et de faire de la promotion à la tv et de la discrimination positive pour tout effacer, les problèmes sont bien plus profonds.
    Auteur

    Ed

    En Avril, 2015 (03:03 AM)
    @Truth. Tu es passé à côté, hors sujet. Les crimes entre noirs c'est surtout un réglement de compte entre gangs ou pour contrôler un territoire: drogue, prostitution, racket etc. Le policier a prêté serment pour protéger les citoyens, faire rêgner l'ordre public. Quand ce policier se retourne contre un citoyen non armé, c'est qu'il y a quelque chose de pourri dans le système. Je ne cautionne pas la violence, je comprends la colère publique.
    Auteur

    Xeme

    En Avril, 2015 (08:10 AM)
    Des chercheurs américains disent : « Les USA ne sont plus une démocratie ».



    « Les colonisés savent qu’ils ont un avantage. Ils savent que leurs « maîtres » provisoires mentent. Donc que leurs maîtres sont faibles. » A. Césaire



    Des scientifiques de deux universités américaines sont arrivés à une conclusion choquante: les Etats-Unis ne sont pas dirigés par le peuple, mais par des oligarques.

    Ce verdict est celui de Martin Gilens, de l’université de Princeton, et Benjamin Page, de l’université Northwestern, au terme d’une étude intitulée "Qui dirige l’Amérique?". Selon eux, le système politique du pays s'est transformé ces dix dernières années en oligarchie, où le pouvoir est concentré entre les mains d'une élite.



    Les chercheurs ont compilé les données relatives à plus de 1.800 décisions politiques prises entre 1981 et 2002. Ils ont comparé ces décisions aux préférences exprimées par les Américains à revenu moyen et par les 10% des Américains les plus riches. Leur conclusion: le gouvernement, qu’il soit Républicain ou Démocrate, suit le plus souvent les préférences du second groupe que du premier.



    • Auteur

      C'est Bien!

      En Avril, 2015 (08:40 AM)
      vu le faible niveau de culture de l'américain moyen par rapport à d'autres pays je trouve que c'est une bonne chose qu'ils suivent l'élite.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (08:55 AM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email