Mardi 18 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

L'attaque chimique présumée va faire l'objet d'une enquête

Single Post
Attaque Chimique en Syrie

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a annoncé lundi enquêter sur des informations faisant état d'une attaque chimique sur la ville de Douma, ultime poche rebelle dans la Ghouta orientale en Syrie. Une attaque chimique présumée à Douma, le dernier bastion aux mains des rebelles dans la vaste région de la Ghouta orientale, a fait samedi 48 morts selon les Casques Blancs, un groupe de secouristes en zone rebelle, et l'ONG médicale Syrian American Medical Society (SAMS), même si ces affirmations n'ont pas pu être vérifiées de source indépendante.

"Analyse préliminaire" L'OIAC a "effectué une analyse préliminaire des informations sur l'utilisation présumée d'armes chimiques dès leur publication", a déclaré le directeur général de l'organisation, Ahmet Uzumcu. Davantage d'éléments seront rassemblés "pour établir si des armes chimiques ont été utilisées", a-t-il ajouté. La Russie dément Les spécialistes russes qui ont enquêté à Douma n'ont trouvé "aucune trace" de substance chimique, a assuré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

"Nos spécialistes militaires se sont déjà rendus sur place (...) Ils n'ont découvert aucune trace de chlore ou d'une quelconque substance chimique utilisée contre les civils", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Une "réponse forte" Le président américain Donald Trump et son homologue français Emmanuel Macron ont "vivement condamné l'horrible attaque chimique". Quant au ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson, il a appelé lundi à une "réponse internationale forte" suite à l'attaque chimique présumée perpétrée samedi sur la ville rebelle de Douma, en Syrie.


liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:27 PM)
    pretexe des occidents pour aider ces bandits de terroriste dont bassad assad et la russie sont en phage de les exterminer de l'espace terrestre, ils veulent les aider rien que de diviser la syrie pour mieux voler les richesses quite à à se que ces bandits se retournent un jour vers leurs populations , meme scenario que la lybie cen'est pas la paix et la poliferation des armes chimiques ki leur interesse tout se ki leur interesse c'est leur dieu : la richesse meme s'il faut pactiser avec le diable bandes d'hypocrites vous allez mettre en peril la securite et la paix mondiale :emoshoot: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (14:52 PM)
      très fort probable. israël est un habitue de ces types de missions. les complices sont a chercher aux usa et en europe.
      tout est possible aujourdhui. putin n'est pas pr d'un pays sous developpe. les russes trouverons.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (14:52 PM)
      très fort probable. israël est un habitue de ces types de missions. les complices sont a chercher aux usa et en europe.
      tout est possible aujourdhui. putin n'est pas pr d'un pays sous developpe. les russes trouverons.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email