Mercredi 21 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

L'horreur pour une Belge en Italie, enlevée par six hommes et violée pendant deux mois

Single Post
L'horreur pour une Belge en Italie, enlevée par six hommes et violée pendant deux mois

La justice italienne enquête actuellement sur des faits odieux commis en 2017 dont une Belge de 32 ans a été victime. D'après les premiers éléments de l'enquête, la jeune femme a été enlevée à Sanremo par six Tunisiens qui l'ont utilisée comme esclave sexuelle pendant deux mois. L'horreur s'est produite dans une maison de la station balnéaire de Sanremo, dans le nord-ouest de l'Italie, en janvier et février 2017. Cette sordide histoire a récemment été mise en lumière par un journal lié au quotidien La Stampa.

Attachée au lit et violée D'après une reconstruction des faits menée par les enquêteurs, la victime, qui vit sur la Côte d'Azur, aurait accosté ses ravisseurs dans la rue le 10 janvier 2017 pour leur acheter de la drogue. Ceux-ci en ont profité pour l'emmener à l'écart et l'enlever. Ils l'ont ensuite conduite au domicile de l'un d'eux, où la victime a été attachée à un lit avec des cordes pour être violée. Les six hommes sont d'origine tunisienne et sont âgés de 23 à 50 ans.

Transformée en prostituée Ils ont constamment mené la garde afin de s'assurer que la jeune femme, réduite à l'état d'esclave sexuelle, ne s'échappe pas. Mais le supplice de la trentenaire ne s'est pas arrêté là. Les Tunisiens, qui ont vu en leur victime une source de revenus, ont laissé d'autres hommes la violer contre rémunération. Le calvaire de la victime aurait duré environ deux mois, après quoi elle a finalement été libérée par ses ravisseurs.

Les six hommes arrêtés La semaine prochaine, le 25 janvier, elle témoignera devant le juge d'instruction d'Imperia lors d'une audience spéciale précédant le procès. Les six Tunisiens seraient actuellement incarcérés. Ils sont accusés d'enlèvement, de violences sexuelles en groupe, d'exploitation sexuelle et de proxénétisme.

Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (13:32 PM)
    20 ans de prison est apres repatrie les ver la Tunisie c'est une pourriture que leurs mere a gendree.pauvre femme
  2. Auteur

    Pisco

    En Janvier, 2019 (14:12 PM)
    C'est bizarre. Depuis que l'extrême droite est au pouvoir les criminels sont tous étrangers. Cela ressemble à des histoires montees de toute pièce pour retourner l'opinion
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (14:12 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (17:19 PM)
    Quels salauds ! On dirait que ceux qui quittent leur pays n´ont plus de barrières morales. Disons certains !
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (17:42 PM)




    encore des africains !!!



    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2019 (18:10 PM)
      non ce sont pas des africains mais des maghrebeens comme ils aiment le dire quand tout va bien de leur cote. ne les associons pas a des africains donc…….
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2019 (18:28 PM)
      la tunisie est bien un pays du continent africain !!! non ???

      donc se sont bien des africains !!! comme toi ! ne t'en déplaise !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR