Samedi 01 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

La capitale somalienne au bord de la famine

Single Post
La capitale somalienne au bord de la famine

La Somalie ravagée par la guerre est en train de replonger dans une crise alimentaire aiguë et des quartiers de la capitale, Mogadiscio, sont déjà au bord de la famine, préviennent lundi les Nations unies."La crise de la sécurité alimentaire en Somalie devrait s'aggraver dans les prochains mois à cause de faibles précipitations durant la principale saison des pluies, d'une restriction de l'aide et de l'accès humanitaires, d'une hausse de la malnutrition, de la guerre et de la hausse des prix alimentaires", a averti lundi l'Unité d'analyse de la sécurité alimentaire et de la nutrition (FSNAU) des Nations unies dans un communiqué. 

 Il y a trois ans, plus de 250.000 personnes, dont la moitié étaient des enfants, étaient mortes de faim en Somalie. A Mogadiscio, l'ONU estime que la crise va s'emballer et atteindre rapidement le stade "urgence", un niveau avant la famine sur son échelle de classification de la faim. Des milliers de personnes, déplacées par les combats, vivent dans de misérables abris de fortune dans la capitale où les insurgés islamistes shebab, liés à Al-Qaïda, mènent régulièrement des attaques contre le fragile gouvernement somalien sous perfusion internationale. 

 Parmi ces civils déplacés, "les taux de malnutrition aiguë et de mortalité ont dépassé les seuils d'alerte", souligne l'ONU. Dans tout le pays, plus de 200.000 enfants de moins de cinq ans sévèrement malnutris "ont urgemment besoin de soins", ajoute-t-elle. Outre la capitale, les habitants du sud et du centre de la Somalie - les régions de Bakol, Gedo, du Moyen-Juba, de Hiran et du Bas-Shabelle - sont également durement touchés par la faim, précise la FSNAU. La situation est encore aggravée par l'envolée des prix des céréales, qui ont connu jusqu'à 60% d'augmentation dans certaines zones depuis le mois de mars.


affaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Malinke Warriior

    En Juillet, 2014 (14:56 PM)
    C'est sa le bouticheking fallait pas rentre dans la ligue arabe quand on sait pertinament que c'est eux les fournisseurs des terroristes Somalie exemple pour les negre wannabes
    Top Banner
  2. Auteur

    Dure Vérité

    En Juillet, 2014 (17:41 PM)
    La Somalie, pays en crise qui ne produit rien et les familles qui continuent à faire 6,17 enfants par femme en moyenne. La troisième plus forte natalité au monde loin devant les 4,61 enfants par femme du Sénégal. La Somalie est un pays d'irresponsables et ce sont les enfants qui en sont victimes. Il n'y aurait plus de famine s'ils se comportaient comme la famille Africaine moyenne.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lifa Sene

    En Juillet, 2014 (23:14 PM)
    nous somme tousse fin: :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ffghhg

    En Juillet, 2014 (01:13 AM)
    The United States will take them by the thousands (refugees). Once they got here they will take all the welfare they can get on top of that free healthcare, free tuition, free public, free housing you name it. Yet they will call the US infidels, raise home grown terrorists. Such ungrateful smuckbags.

    {comment_ads}
    Auteur

    Ghjjjmkk

    En Juillet, 2014 (01:17 AM)
    The United States will take them by the thousands (refugees). Once they got here they will take all the welfare they can get on top of that free healthcare, free tuition, free public transportation, free housing you name it. Yet they will call the US infidels, raise home grown terrorists. Such ungrateful smuckbags.

    These son of b****, you only reap what you sow.

    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email