Mercredi 28 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Le FBI cherchait aussi des documents sur les armes nucléaires chez Donald Trump

Single Post
Le FBI cherchait aussi des documents sur les armes nucléaires chez Donald Trump
Lors de la perquisition de lundi dans la résidence de l'ancien président américain Donald Trump, le FBI cherchait notamment des documents classifiés sur les armes nucléaires, rapporte le Washington Post, jeudi, selon des experts impliqués dans l'enquête.

Cette perquisition témoigne d'une "profonde inquiétude" parmi les autorités quant aux informations encore en possession de Trump qui pourraient éventuellement se retrouver entre de mauvaises mains, écrit le journal américain.

Les sources du Washington Post n'ont pas précisé si les documents concernent les armes américaines ou celles d'autres pays, ni si les documents ont été trouvés lors de la perquisition. Le ministère américain de la Justice et le FBI n'ont pas souhaité commenter l'article. Un porte-parole de M. Trump s'est également refusé à tout commentaire.

Le ministre de la Justice a approuvé la perquisition

En pleine tempête politique aux États-Unis entre démocrates et républicains, le ministre de la Justice Merrick Garland a affirmé jeudi avoir “personnellement approuvé” la perquisition spectaculaire menée lundi par le FBI chez l’ancien président Donald Trump en Floride. Lors d’une conférence de presse exceptionnelle, M. Garland n’a rien dévoilé des raisons et des résultats de cette perquisition, mais il a précisé qu’elle avait été approuvée par un juge fédéral.

Face à la vague d’indignation soulevée par ce raid chez les républicains, le ministre a condamné des “attaques infondées” contre son ministère et la police fédérale. “J’ai personnellement approuvé la décision de réclamer un mandat de perquisition pour cette affaire”, a déclaré M. Garland lors d’une courte et très rare intervention télévisée. “Le ministère ne prend pas ce genre de décision à la légère”, a-t-il assuré.

Sans précédent

Cette perquisition sans précédent par le FBI chez un ancien président des États-Unis a eu lieu lundi dans la résidence de luxe de Donald Trump à Mar-a-Lago, en Floride. Outré, le 45e président américain a suggéré mercredi sur son réseau social Truth Social que le FBI ait pu avoir “placé” des preuves contre lui lors de cette opération. Jamais un ancien locataire de la Maison Blanche n’avait été inquiété par la justice de cette façon.

La perquisition de la police fédérale a-t-elle à voir avec les nombreux cartons que Donald Trump a emportés avec lui en quittant la Maison Blanche en janvier 2021? Est-elle liée à l’enquête sur sa responsabilité dans l’assaut du Capitole? Concerne-t-elle plutôt les soupçons de fraude financière dont la Trump Organization fait l’objet à New York? M. Garland n’a rien dévoilé des motifs de la perquisition du FBI. Il a simplement fait allusion à une “cause probable” justifiant la décision des autorités, mais sans être plus explicite.

Sous pression

Le ministère de la Justice était sous pression politique et médiatique cette semaine pour s’exprimer sur la perquisition. Les ténors républicains ont fait bloc avec leur ancien président, qui n’a pas reconnu sa défaite en 2020 et envisage de se représenter en 2024. L’ancien vice-président Mike Pence, lui-même possible rival de Donald Trump dans deux ans, a fait part de sa “profonde préoccupation” après le raid du FBI.

Le milliardaire républicain a aussi été soumis à une audition sous serment, mercredi, dans le bureau de la procureure générale de New York. Mais il a invoqué pendant quatre heures plus de 440 fois son droit de ne pas répondre aux questions, en vertu du 5e amendement de la Constitution américaine, selon des médias américains.

La plus haute magistrate de l’État de New York, Letitia James, enquête au civil depuis 2019 sur des soupçons de fraudes financières et fiscales au sein du groupe familial Trump Organization. D’après l’un des avocats de M. Trump, Ron Fischetti, cité par la télévision NBC, la seule réponse que son client ait faite a été de donner son nom. Contactés par l’AFP, ni les services de Mme James, ni les avocats de M. Trump n’ont pour l’instant donné suite.


7 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2022 (13:03 PM)
    Un fou devenu président
    Top Banner {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Août, 2022 (14:30 PM)
      Des fanatiques de Trump qui croient a tout ce qu'il dit on les trouve partout aux US. Ce n'est pas un hasard s'il a decide de changer sa residence de NY en Floride ou il y a plus de 5 millions de fanatiques qui se trouvent pres de lui . Il est facile de manipuler certains esprits dans ce pays pour se faire une virginite. Il abuse de ces supporters qui sont prets a tout.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Quantbusiness

    En Août, 2022 (13:58 PM)
    @ Seneweb votre titre ne traduit pas de maniere fidele cette mission du FBI a la propriete de Trump ancien President des US. En effet le FBI etait a la recherche de documents classifies concernant les armes nucleaires qu'il a emmene chez lui. Ces documents doivent etre conserves dnas un endroit dont la securite ne fait l'ombre de doute (au niveau des archives de l'Etat federal). Or Mar a Lago est une propriete ou un club de droit prive qui recoit souvent des leaders etrangers. Donc il existe des risques eleves de fuite. Il est connu pour avoir divulgue des info jugees confidentielles quand il a recu l'ancicen ambassadeur russe qui est l'actuel MAE et lancien avec l'interprete russe dans son bureau a la maison blanche sans la presence d'un seul americain. Ce qui est interdit.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (15:29 PM)
    Poutine n'a pas besoin des documents comme la Russie a en plein. Cette accusation est fausse. Ils voulaient un pretexte poury aller pas pour ces documents mais chercher une preuve qu'il a dirige les emeutes du 6 Janvier.

    Biden veut que Trump soit candidat encore pour avoir une autre chance de le battre...Donc il le provoque. Sinon rien ne va pour lui.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Août, 2022 (16:11 PM)
      Pour l'instant on ne connait pas les details de ces enquetes a part les motifs ( recherche de document classifies). Le FBI a besoin l'autorisation d'un juge pour aller fouiller chez le domicile d'un citoyen americain a fortiori un ancien President. Cette agence est dirigee par Christopher Ray  un republicain qui a ete nomme par Trump. Il faut etre trop imbu de sa personne pour questionner le patriotisme des agents du FBI et d'inciter a les attaquer. Ils ont pour mission principale de defendre les US et il n'y a pas plus patriotes qu'eux et les militaires. US national security is paramount. C'est une priorite des priorites. Biden n'a aucun interet a faire des "coups bas a Trump".
      L'economie est tres resiliente malgre une mini recession ou une recession technique. Biden peut au moins se targuer d'avoir le taux de chomage le plus de l'histoire de ce pays. Quand il est arrive au pouvoir ce taux etait de 6,2% et il est a moins de 3,6%. D'ailleurs beaucoup d'economistes pensent que l'amerique n'est pas du tout en recession a cause de la solidite des agregats economiques.
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Quantbusiness

    En Août, 2022 (18:03 PM)
    Je veux simplement faire un rappel pour bien apprehender la relation entre Trump et le FBI. Je me souviens des son election comme President :Trump et son camp ont voulu entrer en communication avec la Russie par le bias d'une communication anonyme ( avec l'aide de Eric Prince la patron de blackwater security). Ces genres de communication ne passent pas la maille (la surveillance) du FBI car ils ont un department de contre-espionage top notch. Trump est connu des services du FBI qui surveillent les patrons russes qui investissent dans son business comme Deripaska, Emin Agalarov et qui sont proche de Putin. Ensuite il y a l'histoire du General Michael Flint qui a menti durant sa deposition avec les agents du FBI. Il voulait que l'ancien directeur du FBI mette fin a ses enquetes et il a ete oblige de le congedier. James Comey est un homme impartial et qui a pour mission de defendre les interets des Etat-Unis et rien d'autre. D'aucuns lui attribuent d'etre a l'origine de l'acension ou d'avoir changer le mementum en faveur de Trump durant les elections presidentielles (il avait ouvert une enquete sur Hillary Clinton apres la decouverte de textes messages dans le telephone du mari de Uma l'assistante de Clinton...etc). Trump a fait la meme chose avec son adjoint Andrew Mcabe. Il se moquait du directeur de la division du contre espionage Peter Strzok et de sa copine Lisa qui etait a l'epoque le conseiller juridique du FBI. Les agents du FBI ne font que leur boulot.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (06:53 AM)
    En gros Trump serait un espion russe?

    pfff
    Top Banner
    Auteur

    Lol

    En Août, 2022 (09:17 AM)
    ca magouille chez les ter oristes americains !? parlez nous de l ordinateur de hunter biden , avec ses milliers de photos pedo pornogrphique , soutenue par l elite satanique us 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Quantbusiness

      En Août, 2022 (17:44 PM)
      Quel est le lien avec la securite des americains? Ce que le citoyen Trump a fait durant sa visite a Moscou et qui se trouve dans ce qu'il est convenu d'appeler "Stelee dossier" (aka golden shower stories looool) ne m'interesse pas. Trump a toujours ete dans le miroir des agences de securite americaine (FBI, CIA...ect) a cause de son business avec des pays (Russie, Chine) qui sont juges comme de menaces potentielles aux US. Trump doit des millions de dollar a la Banque de Chine. C'est un milliardaire qui n'a pas paye d'impots pendant des annees et qui collecte de l'argent de ses supporters. Elon Musk a paye plus de $ 11 milliards de taxe l'annee derniere. Ce n'est pas pour rien que l'Etat de la Californie se retrouve avec un surplus fiscale qui avoisine $ 100 milliards. Tous les actes poses par Trump suscitent la curiosite des experts soit de l'IRS l'equivalent du DIGID ou des services de securite des americains. C'est le GOP qui paye les factures liees a sa defense ou frais de justice. Avec tout ce cinema le concernant j'ai l'impression de regarder un film concernant la mafia.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (07:54 AM)
    biden a peur de passer en jugement pour pedoifilie quand trump sera réelu
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email