Vendredi 14 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Première mosquée à Copenhague 4 ans apres l’affaire des caricatures

Single Post
Première mosquée à Copenhague 4 ans apres l’affaire des caricatures

En 2005, c’est au Danemark qu’avait débuté l’affaire des caricatures de Mahomet, quand le journal Jyllands-Posten avait publié des dessins représentant le prophète, entraînant de nombreuses tensions internationales. Aujourd’hui, la ville de Copenhague envoie un signe fort aux musulmans en autorisant la construction de la première mosquée du pays. Hamid El Mousti, conseiller municipal social-démocrate, Danois d’origine marocaine, revient sur la signification de ce geste. Il répond aux questions d’Oanna Favennec.

Des femmes voilées, place de l'Hôtel de Ville, à Copenhague.
(Photo : AFP)


RFI : que représente la construction de cette première mosquée au Danemark?

Hamid El Mousti : c’est une grande victoire pour tous les musulmans. C’est la première à  être construite à Copenhague. L’autorisation a été facile à avoir, car la majorité du conseil municipal était favorable à ce projet. Seule l’extrême droite s’y est opposée, ce qui représente seulement 3 voix. La droite s’est abstenue. Les radicaux de gauche et les socialistes ont dit oui. A Copenhague, nous sommes près de 250 000 musulmans, et 10 à 15% d’entre nous sont chiites.

RFI : pourquoi, selon vous, n’y a-t-il pas eu de mosquée construite plus tôt au Danemark?

H.EL : cela s’explique par le manque de financement. Les sunnites, dont je fais partie, se battent depuis 20 ans pour construire une mosquée, mais étant de différentes nationalités - Marocains, Arabes, Pakistanais, Irakiens aussi, etc…Nous n’avons pas réussi à trouver de moyens financiers pour mener ce projet à bien.

RFI : c’est pourquoi le projet a été confié à la communauté chiite ?

H.EL : oui, car ils ont réussi à trouver les financements. Les chiites sont en majorité irakiens et iraniens. Et je crois, sans en être totalement sûr, que c’est l’Iran qui va financer cette construction.

RFI : la ville de Copenhague veut également  introduire l’enseignement de l’arabe à l’école à la rentrée. Pourquoi la capitale danoise fait-elle des efforts vis-à-vis de la communauté musulmane ?

H.EL : 19% des habitants de la ville sont musulmans, et le 17 novembre prochain vont se tenir les élections communales. C’est donc un signal que l’on envoie à la communauté musulmane, en leur disant : vous faites partie de la communauté.

RFI : la construction de cette mosquée est-elle le moyen pour le Danemark de se rattraper après l’histoire des caricatures de Mahomet, en 2005 ?

H.EL : absolument pas. Cette histoire est oubliée depuis longtemps au Danemark. On n’en parle plus du tout.  Et je le dis en tant que musulman sunnite.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email