Samedi 16 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

"L'attaque envers Merkel est absurde et méchante"

Single Post
"L'attaque envers Merkel est absurde et méchante"

Des parlementaires allemands se sont offusqués vendredi de la "méchante" attaque du sénateur républicain américain John McCain à l'encontre de la chancelière allemande Angela Merkel, peu avant qu'elle ne s'entretienne avec le président américain Barack Obama à Washington.L'ancien candidat républicain à la Maison Blanche a dénoncé l'attitude selon lui accommodante des dirigeants européens face à la Russie, attaquant leur "manque de leadership" et estimant qu'ils étaient sous l'influence du "complexe industriel allemand". L'accusation selon laquelle le gouvernement allemand verrait sa politique dictée par l'industrie du pays est "méchante et absurde", a réagi, sur le site internet de l'hebdomadaire Der Spiegel, Karl-Georg Wellmann, député du parti conservateur CDU d'Angela Merkel. 

"Ce que nous avons besoin de faire maintenant est de maintenir la paix en Europe et de préserver l'alliance occidentale dans cette situation difficile. Or la chancelière en particulier fait beaucoup pour cela", a-t-il ajouté. Le tabloïd Bild de son côté estimait que John McCain avait "attaqué" Merkel avec des commentaires "grossiers". Le parti social-démocrate, qui partage le pouvoir avec les conservateurs, a également pris ombrage des déclarations de John McCain. 

"Cela ne vole pas très haut. McCain se sent en position de faiblesse car sa politique d'endiguement et de réarmement face à la Russie est très controversée, même aux Etats-Unis", a déclaré le député Rolf Muetzenich. La crise en Ukraine devrait dominer la rencontre vendredi à la Maison Blanche entre Barack Obama et Angela Merkel, faisant passer au second plan la brouille entre les deux pays à la suite des révélations l'année dernière sur les écoutes de la NSA, dont Mme Merkel a été l'une des cibles.



4 Commentaires

  1. Auteur

    La Sainte Trinité

    En Mai, 2014 (16:26 PM)
    Peut-être vous avez perçu et compris, très cher frère, ce que signifie la Trinité pour nous, les Chrétiens. Peut-être que vous avez maintenant la certitude que nous n'adorons pas trois Dieux. Nous croyons seulement en Un Dieu, existant en Lui-même, parlant par Sa Parole et vivant par Son Esprit. Sa Parole a demeuré dans Marie la bénie, IL a pris d'elle la forme d'un corps humain, qui est le Seigneur Jésus Christ, LUI qui a vécu sur notre terre et a accompli notre salut.

    Mon très cher frère, je prie le Seigneur de faire briller l'éclat de Sa splendeur dans votre cœur et de vous révéler ce secret merveilleux, parce que seul l'Esprit de Dieu perçoit les choses de Dieu. Que vous lui demandez, d'abord, de vous changer et de vous préparer à accepter l’œuvre de la grâce dans votre vie, afin de devenir un fils de Dieu et un membre de cette nature divine. Alors par le Saint-Esprit vous recevrez ce que l'esprit humain est incapable de percevoir. Que Dieu vous protège et soit avec vous !
    • Auteur

      Killor

      En Mai, 2014 (17:25 PM)
      franchement qui croit en ces baivernes? seul en afrique ou en amerique du sud c.a.d dans les milieu non eduques sinon on sait tous ce que c est que l eglise et ses balivernes de jesus blond aux yeux bleus de mex ouilles... de l escroquerie a l occidental.
    • Auteur

      Ee

      En Mai, 2014 (19:17 PM)
      cheuteuteu
      yalla mounoul waathi thi souf, si jesus est dieu, ca equivaut a dire que l'entité de dieu peut se diviser une part la bas (aux cieux) une part sur terre, dans sa création subissant ainsi le soleil le vent la chaleur

      ahad en islam c'est a dire que son essence est unique ne se modifie ne change et est au dela de la contingence liée aux créatures, ni a l'interieur de la création ni a l'exterieur, ss mohamed aduna kheureum laniouy diamou
    • Auteur

      B

      En Mai, 2014 (19:24 PM)
      voir asharisme doctrine officiel du sunnisme

      « selon les ash'arites, allâh est un, unique, Éternel et est un Être existant. il n'est pas une substance, ni un corps, ni un accident, ni limité par une quelconque direction et ni contenu par un quelconque espace. il possède des attributs tels que l'omniscience, la toute-puissance, la vie et la volonté. il est entendant, voyant et est doué de la parole2. ».

      l'ash‘arisme est l'école dont l'influence fut prépondérante pendant des siècles (xe-xixe s.) en ‘ilm al-kal?m, c'est-à-dire dans la théologie, ou, mieux peut-être, dans l'« apologie défensive » de l'islam sunnite. elle fut fondée par ab? l-?asan al-ash‘ar? (260-324 de l'hégire/874-935), transfuge du mu‘tazilisme. elle entendit défendre contre les mu‘tazilites l'absolue toute-puissance de dieu, la réalité des attributs divins et le coran incréé. les thèses soutenues varient quelque peu selon les auteurs (ainsi au sujet de la définition de la foi). on peut dire cependant qu'un consensus d'école affirme que dieu est « créateur du mal comme du bien », qu'il crée les actes de l'homme, bons ou mauvais. l'efficace des causes secondes et le fondement ontologique du libre arbitre humain (ikhtiy?r) sont récusés. l'homme n'« acquiert » de ses actes qu'une « attribution » (kasb, iktis?b), qui est créée en lui par dieu et qui le rend juridiquement responsable, apte à recevoir récompense ou châtiment. un acte n'est pas « bon » ou « mauvais » en soi, c'est la loi révélée qui le rend tel, et tout est soumis au décret prédéterminant (qadar wa qa??') de dieu. la note dominante de l'école fut un absolu volontarisme divin. la raison n'est plus le critère de la loi religieuse comme dans le mu‘tazilisme, elle est à son service. elle doit s'exercer cependant à défendre la loi. les arguments rationnels ont en cela un rôle capital à jouer. de ce point de vue, et bien que s'opposant au mu‘tazilisme, l'ash‘arisme en reprit pour une large part la problématique, les termes techniques, les modes d'argumenter. al-ash‘ar? avait proclamé sa vénération pour le grand traditionniste ibn ?anbal. mais les ?anbalites, qui se refusent à toute rationalisation des données de foi, s'opposèrent aux ash‘ arites comme aux mu‘tazilites, et à l'entreprise même du ‘ilm al-kal?m.
  2. Auteur

    Article

    En Mai, 2014 (17:25 PM)
    De la part d'un adepte d'une autre obedience, mais admiratif; je dis Amen!
    • Auteur

      Asharisme

      En Mai, 2014 (19:29 PM)
      ne des classifications les plus répandues chez les ash'arites présente les fondements de la croyance en 50 points. notons que ce nombre n'est pas important, si on arrangeait ces mêmes points d'une manière différente, il changerait alors.


      les croyances sont réparties entre ce qui est nécessaire (wâjib), impossible (mustahil) et possible (ja°iz) au sujet d'allâh et de ses prophètes. les 41 premiers points concernent allâh, et les 9 derniers concernent les prophètes (que le salut et la paix d'allâh soient sur eux).


      les 20 premiers points concernent ce qui est nécessaire (wâjib) au sujet d'allâh.

      le premier attribut nécessaire est as sifah an nafsiyyah, c'est celui sans lequel les autres ne sauraient exister.


      1) al wujûd (l'existence).

      les 5 attributs suivants sont appelés sifât us salbiyyah, car ils nient ce qui est impropre au sujet du créateur ce qui lui est impropre.

      2) al qidam (la pré-éternité), qu'allâh existe de toute éternité, avant la création du temps
      3) al baqâ° (la perdurance éternelle), qu'allâh demeurera éternellement
      4) al mukhâlafatu lil hawâdith (la non-ressemblance aux choses créées), qu'allah n'est similaire à ses créatures en aucune manière (et ça inclut le fait de ne pas avoir de membres ou d'organes, de ne pas avoir une direction, un emplacement etc.)
      5) qiyâmu bi an nafsihi (la subsistance par soi-même), qu'allâh n'a besoin de rien, c'est ses créatures qui ont besoin de lui et non lui qui a besoin de ses créatures (et ça inclut le fait de ne pas avoir besoin d'un endroit ou du temps)
      6) al wahdaniyyah (l'unicité), qu'allâh est un dans son essence, ses attributs et ses actions (qu'il soit un dans son essence signifie qu'il n'est pas composé de parties).

      viennent ensuite les 7 sifât ul ma'ânî (entitatifs) :

      7) al qudrah (la puisance)
      8) al irâdah (la volonté)
      9) al 'ilm (la connaissance)
      10) al hayât (la vie)
      11) as sam' (l'ouïe)
      12) al basar (la vue)
      13) al kalâm (la parole)

      les mâturîdites ont adopté une classification non pas en 7 mais en 8 attributs, at takwîn (faire entrer les choses en existence) étant pour eux un attribut distinct de la force (al qudrah) et de la volonté (al irâdah).


      puis viennent les 7 sifât ul ma'nawiyyah, qu'allâh est de toute éternité (avant et après la création) :

      14) qâdir (puissant)
      15) murid (voulant)
      16) 'alîm (connaissant)
      17) hayy (vivant)
      18) samî' (entendant)
      19) basîr (voyant)
      20) mutakallim (parlant)

      la raison de cette séparation entre sifât ul ma'ânî et sifât ul ma'nawiyyah est la nécessité de réfuter les mu'tazilites. ceux-ci niaient les sifât ul ma'ânî et affirmaient les sifât ul ma'nawiyyah. ils disaient qu'allâh est puissant mais il n'a pas l'attribut de puissance, car pour eux reconnaître les attributs signifierait une pluralité d'éternels et donc du shirk. il disent donc qu'allâh est puissant par son essence, et que sa puissance est son essence, non pas un attribut. par ailleurs, leur compréhension des sifât ul ma'nawiyyah diffère de celle des ash'arites, car ces derniers disent qu'allâh est puissant etc de toute éternité, avant et après la création, alors que les mu'tazilites disaient que ce n'est qu'après la création qu'allâh a acquis ses noms (que c'est seulement après la création qu'il peut être appelé le créateur, seulement après avoir utilisé sa puissance qu'il peut être appelé le puissant etc).

      ces 13 (ou 20) attributs ne sont bien évidemment pas les seuls que les ash'arites reconnaissent à allâh. en fait, les ash'arites affirment qu'allâh est sans limite et que le nombre de ses attributs est également illimité.


      les attributs cités dans le qur°ân et la sunnah sont très nombreux, auxquels s'ajoutent d'autres attributs concernant lesquels nous n'avons pas été informés. les autres attributs que la révélation et la raison nous permettent de connaître sont en fait des attributs dérivés d'un ou plusieurs de ces 13 attributs.


      par exemple, l'attribut de la miséricorde (ar rahmah) est dérivé des attributs de volonté (pour décider de faire miséricorde à quelqu'un), de la puissance (pour avoir la capacité de le faire) et de la connaissance (pour avoir connaissance de l'existence et de l'état de la personne recevant la miséricorde).


      il s'agit donc d'une classification facilitant l'apprentissage du tawhîd et non une limitation du nombre d'attributs.

      nous en profitons pour signaler à titre de parenthèse qu'il y a 2 types d'attributs, les attributs de l'essence (comme les 13 attributs cités et ceux également relatifs à l'essence qui en sont dérivés) et les attributs liés aux actes qui en sont également dérivés mais qui se manifeste sous la forme d'actions (comme l'amour, la colère, la générosité etc).

      les 20 points suivants concernent ce qui est impossible (mustahil) au sujet d'allâh. il s'agit des opposés des 20 points précédents.

      21) al 'adam (la non-existence)
      22) al hudûth (la contingence)
      23) al fanâ (l'extinction)
      24) al mushâbahatu li hawâdith (la ressemblance aux choses créées)
      25) ihtiyâjuhu ilâ ghayrihi (le besoin d'autrui)
      26) at ta'addud (la pluralité)
      27) al 'ajz (l'impuissance)
      28) al ikrah (la contrainte)
      29) al jahl (l'ignorance)
      30) al mawt (la mort)
      31) as samam (la surdité)
      32) al 'ama (la cécité)
      33) al bukm (le mutisme)

      il est également impossible qu'allâh soit :


      34) 'âjiz (impuissant)
      35) karih (contraint)
      36) jâhil (ignorant)
      37) mayit (mort)
      38) sum (sourd)
      39) a'ama (aveugle)
      40) abkam (muet)

      le 41ème point concerne ce qui est possible (ja°iz) au sujet d'allâh. ce 41ème point est qu'allâh peut choisir de faire une ou toute des choses rationnellement possibles ou il peut choisir de ne pas les faire. en d'autres termes, il est possible pour lui de faire ou de ne pas faire toute chose qui n'entre pas en conflit avec les attributs nécessaires et impossibles qui viennent d'être énoncés.

      les 9 derniers points concernent les attributs des prophètes (que le salut et la paix d'allâh soient sur eux) :

      les 4 premiers ce qui est obligatoire (wâjib) à leur sujet.

      42) qu'ils étaient honnêtes dans ce qu'ils ont dit.
      43) qu'ils aient transmis en totalité le message qu'allâh leur a chargé de transmettre.
      44) qu'ils étaient intelligents sans défaut mental.
      45) qu'ils étaient protégés de l'erreur ; ils n'ont pas commis d'actes de désobéissance.

      les 4 suivants concerne ce qui est impossible (mustahil) au sujet des prophètes. il s'agit de l'exact contraire des 4 précédents :

      46) qu'ils aient menti dans ce qu'ils nous ont dit.
      47) qu'ils aient dissimilé quelque chose qu'allâh leur a demandé de transmettre.
      48) qu'ils aient été retardés mentalement.
      49) qu'ils aient désobéi à allâh après la première fois qu'ils aient reçu un messager de lui.

      le 50ème point concerne ce qui est possible (ja°iz) au sujet des prophètes : cela concerne tous les états des êtres humains, tels que les maladies non répugnantes, se marier et avoir des enfants etc.
    Auteur

    Pharoah

    En Mai, 2014 (12:13 PM)
    Tout ça c'est bien beau mais les pays musulmans sont les plus arriérés du monde ! que fait Allah ?  :-D 
    • Auteur

      Bof

      En Mai, 2014 (14:17 PM)
      pas du tout les plus arrieres, d autant plus que c est deux choses differentes, en tt k on ne pourra pas dire que l iran est arriere, a moins de parler de valeurs la c est oublie que l universalisme nest pas si universelle, on ne cesse de le repeter
    Auteur

    Sam

    En Mai, 2014 (14:57 PM)
    C est archi faux et idiot de dire que les pays muslmans sont plus arriere au monde... Mais, de quel monde, parles-tu? toi Pharoah, tu n es qu un idiot ecervelé...Ces pays muslmans ne sont pas auvres du tout.. La puavreté est á voir ailleurs dans d autres cieux, oú l argent prime sur l humain..la décandence partout dans toutes les spheres...L Iran Avec toute ces annés de boycott occidentale, continue d etre une puissance, un exemple type d Auto dtermination...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email