Dimanche 15 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Reuters piraté avec une fausse interview de rebelles syriens

Single Post
Reuters piraté avec une fausse interview de rebelles syriens

Des pirates informatiques se sont introduits sur le site de l’agence Reuters et ont posté des histoires «fabriquées», dont une fausse interview du chef des rebelles syriens, a indiqué l’agence de presse vendredi.«Reuters.com a été la cible d’un piratage vendredi», a annoncé un communiqué de la maison-mère, Thomson Reuters.«Notre plate-forme de blogs a été sabotée et des articles en ligne fabriqués de toutes pièces ont été attribués de façon erronée à des journalistes de Reuters», poursuit le communiqué.

Un récit fait notamment dire au chef de l’Armée syrienne libre, Riyad al-Asaad, que les rebelles se retiraient de la ville d’Alep après les violences.Reuters affirme n’avoir jamais fait cette interview et l’a supprimée du site. L’armée syrienne libre a elle aussi nié une telle interview, accusant le régime de Bachar el-Assad du piratage.La plate-forme de blogs était suspendue dans l’attente de la résolution du problème, a indiqué Thomson Reuters.Des combattants de l’opposition syrienne ont fait savoir lors d’une conférence de presse tenue en Irak vendredi qu’ils ne comptaient pas se retirer d’Alep, au nord du pays, toujours sous le feu de l’armée régulière.


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Ndaré

    En Août, 2012 (23:25 PM)
    Ndiaré avec fierté  :haha:  :haha:  :haha: 
    • Auteur

      Donc May Ppppppppp

      En Août, 2012 (03:35 AM)
      diko may tous les internautes yidoul saga.... en particulier "boy narr" pour la gifle magistrale qu'il a administré à "deug" tchi yarr ak téguine.... et dans les règles de l'art....
      merci boy narr!!!
    • Auteur

      Kocc Idriss Barma

      En Août, 2012 (16:01 PM)
      reuters est pris quotidiennement la main dans le sac entrain de faire de la desnformation systematique pour le compte des sionistes et atlantistes occidentaux.

      il serait heureux que des personnes ait tenté de lui rendre la monnaie de sa piece en le forcant à publier pour une fois une information vraie et/ou venant de l'autre partie ( vu le statut desinformationaliste institutionnel de reuters, un evenement singulier comme celui-ci ne peut logiquement qu'Être salué comme etant objectivement du côté de l'identification de la vérité et de la clarification des choses. ceci dit cette annonce de reuters ressemble plus a une tentative dÉsespÉrÉe de "damage control" suite À des rÉvÉlations embarassantes que les occidentaux ont donnÉ des armes chimiques lybienne À al qaida/les "rebelles À utiliser contre le peuple syrien ( certainement pour blamer assad. le senegal devrait prendre note des manigances complexes mais facilement discernables pour qui suit l'information minute par minute depuis l'effroyable imposture ( comme l'appelle justement le grand journaliste d'investigation thierry meyssan) du false-flag "11 septembre".


      al qaida/les "rebelles" = usa = maison des al seoud/qatar/jordanie = tel aviv.
    • Auteur

      Voltairenet.org

      En Août, 2012 (16:07 PM)
      l'occident et l'apologie du terrorisme
      par thierry meyssan - president du reseau voltaire

      obséques nationales des généraux syriens victimes de l’attentat terroriste du 18 juillet 2012
      le conseil de sécurité s’est réuni peu après l’attentat du 18 juillet qui a décapité le commandement des forces de sécurité syriennes. certes, les deux séances qui ont suivi portaient sur les propositions de résolution des occidentaux et de la russie. néanmoins, il revenait au conseil de condamner le principe de l’action terroriste, comme il fait toujours en pareille circonstance. l’usage est d’adopter unanimement une déclaration et de la faire lire par le président en exercice du conseil, en l’occurrence le colombien nestor osorio. la courtoisie veut que l’on présente ses condoléances à l’État-membre qui vient d’être frappé.
      pourtant le conseil est resté silencieux. les occidentaux ont refusé d’appliquer à la syrie un des principes de base des relations internationales : la condamnation du terrorisme. pis, dans leurs déclarations respectives, les dirigeants allemands, britanniques, états-uniens et français ont condamné les victimes, les ont rendues responsables de la violence dont elles ont été l’objet, et ont réaffirmé leur soutien à ceux qui ont perpétré l’attentat. et encore : les médias occidentaux se sont appliqués à salir la mémoire des victimes, comme si leur mort ne suffisait pas à étancher leur soif de sang syrien.
      personne ne doute que le terrorisme en syrie soit commandité par l’otan et le ccg, mais jusqu’à présent cela se faisait en toute hypocrisie. ne pouvant bombarder et raser le pays du fait du double veto russe et chinois, les occidentaux et leurs partenaires arabes faisaient saigner le pays en attendant de le faire attaquer par des mercenaires. il y eu certes l’épisode du 12 février : l’appel au jihad d’ayman al-zawahiri. tout d’un coup, l’otan, le ccg et al-qaida poursuivaient le même objectif. cependant, faisait-on remarquer à bruxelles, les déclarations du cheikh égyptien n’engagent que lui, elles ne valent pas d’être commentées, et l’otan ne va pas réviser ses positions en fonction de ces fatwas. ce raisonnement n’était pas convaincant, car il éludait la question des objectifs communs aux champions autoproclamés de la démocratie d’une part et de l’islamisme d’autre part, mais les apparences étaient sauves. cette fois, c’est différent. les occidentaux assument leur liens avec les terroristes.
      le tournant s’est opéré lors de la 3e conférence des « amis » du peuple syrien à paris, le 6 juillet. le président françois hollande avait accordé une place d’honneur à des individus que l’on payait jusque là en secret en prenant soin de nier les connaître. il avait élevé des criminels de guerre au rang de héros sans susciter la nausée de ses partenaires étrangers.
      sans attendre qu’al-qaida soit invité à une prochaine conférence des « amis » du peuple syrien, le ministre russe des affaires étrangères, sergey lavrov, s’est étonné de ce comportement : « il signifie que [les occidentaux] continueront à soutenir ce genre d’attaques terroristes jusqu’à ce que le conseil de sécurité remplisse [leurs] exigences. c’est une position terrifiante.  » et de poursuivre « nous ne savons pas comment nous devons le prendre. »
      en effet, au delà de la question morale, que signifie ce revirement doctrinal ? durant une décennie, les occidentaux se présentaient comme les champions de la « guerre au terrorisme », aujourd’hui, ils revendiquent leur soutien à des terroristes.
      de nombreux auteurs, y compris des stratèges us comme zbignew brzezinski, ont souligné que la notion de « guerre au terrorisme » est un concept absurde. on peut mener une guerre contre des terroristes, pas contre leur stratégie. quoi qu’il en soit, ce slogan marketing avait le double avantage de placer certains États du côté du bien et de justifier leur « guerre sans fin » contre tous les autres.
      le terrorisme est une méthode de combat asymétrique que l’on utilise toujours par défaut. elle permet d’affaiblir un adversaire, mais elle est insuffisante pour obtenir la victoire militaire et conduit toujours à une défaite politique. elle prive pour un long moment celui qui en fait usage de la perspective d’exercer le pouvoir. le terrorisme est une méthode immorale qui ne s’emploie donc que lorsque l’on est en position de faiblesse, non pour gagner un avantage, mais pour gagner du temps, en attendant d’être en mesure de livrer un combat conventionnel.
      d’où le trouble de sergey lavrov. les occidentaux sont-ils en train de reconnaître à la fois leur immoralité et leur impuissance ? que cache leur comportement ? ou se pourrait-il que leur décadence soit beaucoup plus avancée que nous n’osions le concevoir ?
      chacun a bien compris que la crise syrienne n’est pas, ou n’est plus, une confrontation interne, mais la résultante d’un réajustement des rapports de force mondiaux. washington tente de poursuivre le remodelage du moyen-orient élargi et de changer l’équation militaire régionale. moscou conteste son autorité et tente d’instaurer un nouvel ordre international, basé sur le droit et le multilatéralisme. la syrie est la zone d’achoppement entre les nouveaux blocs.
      la géophysique nous a appris que la tectonique des plaques provoque les tremblements de terre. la géopolitique a les siens. les publicitaires de la soi disante armée « syrienne » libre ont eu tort d’évoquer cette image. les deux blocs se sont heurtés en syrie, mais c’est la plaque occidentale qui a commencé à glisser sous la plaque eurasiatiaque et à disparaître, et non l’inverse.
      sergey lavrov considère washington comme un malade en fin de vie. sachant que « les empires ne meurent pas dans leur lit », il tente de calmer « l’empire américain » pour lui éviter un accès de folie, tout en le conduisant gentiment au cimetière où il reposera. il observe le patient avec prudence. l’apologie du terrorisme est-il le symptôme d’un début de crise de démence, ou d’une anémie irréversible ?
      thierry meyssan
      source
      tichreen (syrie)
  2. Auteur

    Buju Banton

    En Août, 2012 (11:39 AM)
    Ce ne sont certainement pas des pirates informatiques Syriens. Les champions de la securite informatique et de la piraterie informatique se trouvent du cote de Israel. La manipulation continue comme prevu de maniere journaliere jusqu'a la grande explosion de violence et la suppression du Bachar.



    Scenario ecrit 10 a l'avance.



    Salam
    • Auteur

      Kocc Idriss Barma

      En Août, 2012 (16:53 PM)
      @ buju banton :

      les sionistes de l'"israel des caucasiens ashkenazes/khazars" excellent certes dans la manipulation de l'information et la piraterie. mais ils ne sont pas tout-puissants et unique. il est facile de nos jours de s'introduire dans un site "fermé" et controlé comme reuters pour faire passer un message. reflechis un peu les sionistes et les occidentaux n'ont pas besoin de "hacker" reuters pour faire passer un message. ils le font sur reuters de maniÈre ouverte et institutionnelle quotidiennement. il est evident alors et logique d'en deduire qu'un acteur individuel ou etatique ( la tache ne me semble pas difficile à executer) a voulu À la fois rendre à reuters la monnaie de sa piece longtemps corrompue et passer un message de type "officiel" au monde ( les occidentaux/sionistes/masonnistes faisant passer leur association de malfaiteurs avec al qaida ( les dictatures du golfe ) à un autre niveau : le niveau du terrorisme chimique. pour en revenir á notre cher alkebulan ( ou "afrique") et au mali, senegal qui nous interesse particulierement, il est evident que la persistance ignorante des journalistes, soits disant politologues et hommes politiques à parler du phenomene politique du terrorisme dans le cadre stricte des termes et references definie par l'otan et les sionistes est une dangereuse camisole de force pour la sécurité réelle de nos nations. les visites comme celle de diablesse ( et le mot est faible ) clinton dans nos pays ( et les esprits systematiquement desinformés et manipulé par la strategie de la tension terroriste otanienne/sioniste) n'existent que pour resserer la camisole de force. la question importante pour le senegal etant en ce moment comment macky sall peut "réagir" dans cette "camisole de force" ( s'il est possible de réagir ou de se liberer de manière conventionnelle d'une telle chose! diabolique n'est pas?! je conseillerais à notre cher president macky de faire trÈs attention face à ces plans diaboliques des occidentaux, d'israel et des rois arabes et de solliciter constamment les conseils de vrais sages de ce pays qui ont eu une experience historique de lutte contre les strategies diaboliques coloniales et neo-coloniales.
    • Auteur

      Buju Banton

      En Août, 2012 (04:54 AM)
      @kocc barma,

      en effet les sionistes n'ont pas besoin de hacker reuters puisque reuters leur appartient. ne t'en fais je reflechis assez bien et j'ai beaucoup de collegues et connaissances ashkenazes mon ami.

      quant a macky je m'etonne de voir que tu lui conseilles de se mefier des plansdes occidentaux.... c'est vraiment etonnant. je me demande si tu lis les coms sur ce site.

      macky est la pour eux ! il deroule leur plan a la lettre.
      je ne sais pas si je me fais bien comprendre ?!

      salam
    Auteur

    Kocc Idriss Barma

    En Août, 2012 (16:49 PM)
    Les sionistes de l'"Israel des caucasiens ashkenazes/khazars" excellent certes dans la manipulation de l'information et la piraterie. Mais ils ne sont pas tout-puissants et unique. Il est facile de nos jours de s'introduire dans un site "fermé" et controlé comme Reuters pour faire passer un message.

    Reflechis un peu les sionistes et les occidentaux n'ont pas besoin de "hacker" Reuters pour faire passer un message. ILS LE FONT SUR REUTERS DE MANIÈRE OUVERTE ET INSTITUTIONNELLE QUOTIDIENNEMENT.



    Il est evident alors et logique d'en deduire qu'un acteur individuel ou etatique ( la tache ne me semble pas difficile à executer) a voulu À LA FOIS rendre à Reuters la monnaie de sa piece longtemps corrompue et passer un message de type "officiel" au monde ( Les occidentaux/sionistes/masonnistes faisant passer leur Association de malfaiteurs avec Al Qaida ( les dictatures du Golfe ) à un autre niveau : le niveau du terrorisme chimique.



    Pour en revenir á notre cher Alkebulan ( ou "Afrique") et au Mali, Senegal qui nous interesse particulierement, il est EVIDENT que la persistance ignorante des journalistes, soits disant politologues et hommes politiques à parler du phenomene politique du Terrorisme dans le cadre stricte des termes et references definie par l'Otan et les sionistes est UNE DANGEREUSE CAMISOLE DE FORCE pour la sécurité réelle de nos nations. Les visites comme celle de diablesse ( et le mot est faible ) Clinton dans nos pays ( et les esprits systematiquement desinformés et manipulé par la Strategie de la Tension Terroriste otanienne/sioniste) n'existent que pour RESSERER LA CAMISOLE DE FORCE. La question importante pour le Senegal etant en ce moment comment Macky Sall peut "réagir" dans cette "Camisole de Force" ( s'il est possible de réagir ou de se liberer de manière conventionnelle d'une telle chose!

    Diabolique n'est pas?!



    Je conseillerais à notre cher president Macky de faire TRÈS ATTENTION face à ces plans diaboliques des occidentaux, d'Israel et des rois arabes et de solliciter constamment les conseils de vrais sages de ce pays qui ont eu UNE experience historique de lutte contre les strategies diaboliques coloniales et neo-coloniales.
    • Auteur

      Buju Banton

      En Août, 2012 (04:57 AM)
      j'oubliais pour etre plus precis...

      ce sont les medias qui parlent de hacking dans leur titre, mais il ne s'agit certainement pas de hacking proprement parle bien entendu puisque reuters appartient a sion, tout comme wall street et toutes les banques centrales sans exception.

      le systeme monaitaire mondial dans son ensemble leur appartient, c'est tres simple.
      quiconque voudra changer cele se fera supprimer.

      salam
    Auteur

    Rapatta2

    En Août, 2012 (01:14 AM)
    Depius Pennsylvania,



    Voilale monde musulman c'est a ca qu'il ressemble des tueries a ne jamais en finir regarde r ce qui se passe tout de vous le Mali l'islam = tuerie= SANG . CONTRAIRE AU CHRISTIANISME qui est Amour partage de fardeaux les l'uns et les autres.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email