Samedi 15 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Un militaire incarcéré après avoir poignardé son supérieur

Single Post
Un militaire incarcéré après avoir poignardé son supérieur
Un soldat du 33e RIMA a été mis en examen et placé en détention provisoire vendredi en Guyane, pour avoir poignardé l’un de ses supérieurs le 28 avril, dans un bureau du Fort Desaix, à Fort de France (Martinique). Un juge d’instruction l’a mis en examen pour « tentative de meurtre », avant son incarcération à Remire Montjoly. Le militaire risque jusqu’à 15 ans de réclusion criminelle.

« Mercredi, au matin, un personnel militaire du 33e régiment d’infanterie de marine a subi une agression à l’arme blanche perpétrée par un autre militaire du régiment », précisent les Forces Armées aux Antilles dans un communiqué.

L’agresseur, âgé de 35 ans, a frappé sa victime à sept reprises avant d’être « maîtrisé par les militaires présents puis remis, sur instruction du procureur de la République de Fort de France, à la compagnie de gendarmerie de Fort de France ». Après deux jours de garde à vue, il a fait l’objet d’un mandat d’amener en Guyane pour être présenté au parquet de Cayenne, compétent en matière militaire.

La victime, opérée en urgence au CHU de la Martinique, est désormais dans un « état stable » selon les Forces Armées. Le commandant blessé a quitté vendredi le service des soins intensifs. Il sera bientôt entendu par les enquêteurs pour expliquer ce qu’il s’est passé dans ce bureau militaire de Fort de France.


2 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (07:18 AM)
    il y a une raison; il n'est pas devenu fou d'un coup !

    ça c'est encore histoire de manque de respect d'un blanc vis à vis d'un noir ; ou d'un supérieur vis à vis d'un subalterne..maltraitance , sabotage !
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (13:43 PM)
    C'est souvent un abus d'autorité qui en est la cause.Ici au Sénégal un capitaine a été abattu par un soldat qui n'en pouvais plus des maltraitance de son supérieur. D'autres officiers ou sous-officiers ont été tués dans les théâtres d'opérations soi disant par "l'ennemi" mais à y voir plus près ce sont leurs propres soldats qui profitent de la situation pour se débarrasser d'un problème
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email