Vendredi 13 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

A cause de la présidentielle : Les audiences suspendues à Dakar jusqu’au 5 mars

Single Post
A cause de la présidentielle : Les audiences suspendues à Dakar jusqu’au 5 mars

Le Palais de justice de Dakar se met au parfum de l’élection présidentielle de dimanche prochain. D’habitude, le couloir qui abrite les salles d’audience est grouillant de monde, mais ce jeudi 23 février, l’affluence n’était pas au rendez-vous. Et, un avis est posté à l’entrée de chaque salle d’audience. Sur lequel on peut lire : « En raison de l’élection présidentielle, les audiences sont suspendues à partir du 22 février et ce, jusqu’au 5 mars ». En clair, le rôle du tribunal sera vide. A l’entrée du Palais de justice, pas un gendarme pour la vérification des pièces d’identité. D’après nos confrères du Quotidien, quelques clercs et gendarmes poireautent et discutent sur
l’actualité politique, et informent les personnes qui ne sont pas encore au courant de la mesure.


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Mor

    En Février, 2012 (19:07 PM)
    Opposition!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ne soit pas naive!!!!!!!!! Wade veut qu'une chose: gagner les elections et mettre son rejeton de fils Karim Maissa Wade a la tete du pays. Ne soyez pas dupe! Wade president apres les elections. Ensuite il nomme Karim Wade comme Vice president. Wade abandonne le pouvoir au profit de son vice president Karim. N'oubliez pas que le poste de Vice president a ete deja cree. Seulement, le fauteuil est vide pour l'instant.
  2. Auteur

    Abdelmalik

    En Février, 2012 (19:40 PM)
    Préparez vous si vous voulez garder votre liberté

    Dès que le tyran annoncera sa réelection avec 53% des voix

    il faut prendre les armes et le palais,

    capturez Wade et le traduire en justice (CPI)

    Il faut ,en fait , préparez la liste de tous ceux qui ont du sang sur les mains

    et qui ont volé l'argent du Sénégal,et les mettre en prison,puis les juger

    Les lybiens,tunisiens et egyptiens nous ont donné l'exemple

    Putôt la mort que la dictature

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    • Auteur

      Afrikan Lord

      En Février, 2012 (02:49 AM)
      la cpi n'a aucune légitimité en pratique, le procureur n'est qu'un agent colonial. qu'il aille donc s'intéresser à bush, rumsfeld, bibi netanyahou, obama, et après on pourra parler droit et justice internationale. pour revenor à notre cher pays, c'est la rue version "justice populaire" qui se chargera des personnes suivantes :
      abdoulaye wade,
      cheikh tidiane sy
      cheikh mbacké ndiaye
      ousmane ngom
      idrissa seck (traitre, menteur, voleur, faux opposant)
      aida mbodj
      farba senghor
      arona sy (dic)
      babacar diagne
      karim meissa wade
      samuel sarr
      pape diop
      doudou wade
      mohamadou lamine massaly
      viviane wade
      thierno ousmane sy
      iba der thiam
      tous ces criminels de calots bleus
      une bonne partie de ces faux marabouts escrocs recéleurs

      complétez la liste

      peace out !
    Auteur

    Borom Tol

    En Février, 2012 (19:57 PM)
    LAISSEZ WADe terminer l'excellent travail qu'il a commencé depuis avec des belles infrastructures



    Ne soyez pas lache et ingrats



    votez Wade
    Auteur

    Professeur

    En Février, 2012 (20:41 PM)
    C'est tout simplement indadmissible, c'est un scandale et pourquoi se bat-on alors?

    Les justiciables ont droit à la continuité du service public.

    Cette suspension des audiences est illégale, des gens sont detenus, d'autres attendent que la justice se prononce pour accés à leur droit et que fait-on en raisons des élections? Suspendre littéralement la jouissance de tous les droits qui dependent de l'issue des tribunaux.

    Je suis outré.
    • Auteur

      [email protected]

      En Février, 2012 (13:24 PM)
      je crois plutôt que c'est une sage décision !
      quelques jours de vacance n'est pas hostensatoire; surtout quand on connaît les sentences "inappropriées" qui ont toujours porter préjudice aux victimes !
      quand le calme sera revenu "inch'allah" je pense que les juges travaillerons de manière indépendante et avec toute la déontologie liée à la fonction et non plus aux menaces et sous contrainte de représailles !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email