Samedi 23 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

En cavale depuis plusieurs semaines: Khadim Ndiaye attrapé à Hann Maristes

Single Post
Prisonnier
La cavale de Khadim Ndiaye a pris fin. Le fugitif a été inter­pellé dans la nuit du dimanche 8 au lundi 9 novembre 2015 au quartier Hann Maristes de Dakar par les éléments de la Brigade de recherches du Commissariat ur­bain de Diourbel. Khadim Ndia­ye, qui avait bénéficié d’un retour de Parquet après qu’il a été interpellé à Touba, avait pris la clé des champs.
Alors qu’il était en détention à la Maison d’arrêt et de correction de Diourbel.
Il était arrêté pour escroquerie. Il a été identifié par quelqu’un, qui l’avait reconnu dans le bureau d’un juge d’instruction. Il a été écroué par le Commissariat urbain de la police de Diourbel pour escroquerie et abus de confiance sur le gérant de la station Elton de Diour­bel. Présentement, une quinzaine de plaintes concernant Khadim Ndiaye pour abus de confiance et escroquerie ont été déposées sur la table du commissaire Bassirou Sarr, chef du service régional de la sécurité publique de Diourbel.
Le modus operandi de Khadim Ndiaye consistait à se rendre au niveau des stations de service et de passer des commandes pouvant varier de 4 mille à 5 mille litres de carburant. Des fois, il est même allé jusqu’à 7mille litres de carburant. Il prétextait disposer de camions qui faisaient le trajet Dakar-Bamako. Ensuite, renseignent des sources dignes de foi, il demandait aux gérants de lui faire des envois par Wari qui pouvaient varier de 300 mille à 500 mille francs qu’il récupérait avant de leur remettre des chèques sans provision.
« Khadim Ndiaye, qui se présentait comme opérateur économique ou transporteur, s’activait aussi dans le ciment. Il lui arrivait de commander jusqu’à 4 camions de 40 tonnes chacun. Il remettait ensuite des chèques sans provision avant de revendre le ciment », explique un interlocuteur. Outre Khadim Ndiaye, les hommes du commissaire Bassirou Sarr donnent le tournis aux malfaiteurs qu’ils pourchassent jusque dans leurs derniers retranchements.
D’ailleurs des personnes, qui vendaient des médicaments prohibés destinés aux animaux, ont été appréhendées et déférées au Parquet de Diourbel.
<8>[email protected]


3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (20:19 PM)
    il devait porter le burqua , comme ça il ne serait jamais inquieté par la police  mbeulei  mbeulei 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (20:55 PM)
    toudou khadim baparé di déff ay tokhidona rékkk
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (13:35 PM)
    Arnaque bi omb na daal! Diokhé essence, wari khaliis gnou diokh leu chèque non certifié! Gérant yi tamitt dé, mooy loolou

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email