Mercredi 16 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

( Exclusif) Détournement de riz : Le procureur demande au 2e cabinet l’inculpation d’Aziz Ndiaye, de son père et de son frère

Single Post
( Exclusif) Détournement de riz : Le procureur demande au 2e cabinet l’inculpation d’Aziz Ndiaye, de son père et de son frère

Après plusieurs retours de parquet, Massata Ndiaye, le frère du promoteur de lutte Aziz Ndiaye, est présentement à la cave du palais de justice Lat Dior de Dakar, attendant son face à face avec le juge du 2e cabinet, Samba Sall.

 

Selon des sources judiciaires, le Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a fini de rédiger un réquisitoire introductif, document par lequel il a saisi le juge d’instruction, pour lui demander l’inculpation et le placement sous mandat de dépôt de Massata Ndiaye pour recel de 84 tonnes de riz. Lors de l’enquête préliminaire, Massata avait reconnu avoir acheté quatre-vingt quatre (84) tonnes de riz à vingt-et-un (21) millions de francs Cfa. Il avait ajouté qu’il ne savait pas que le riz était d’origine frauduleuse.

 

Seulement, informent nos sources, le Procureur a aussi demandé que le promoteur de lutte, Aziz Ndiaye, et son père, Alé, soient inculpés pour recel. D’ailleurs, ils avaient été entendus par les policiers de la Division des investigations criminelles (Dic) dans le cadre de l’enquête et leurs déclarations sont consignées sur procès-verbal.

Le Procureur veut, toutefois, les épargner d’une incarcération puisqu’il sollicite leur placement sous contrôle judiciaire. Reste à savoir si le magistrat instructeur va suivre ou va passer outre la volonté du «maitre des poursuites».

 

Cette affaire remonte à mai 2013 lorsque le commerçant Mamadou Kébé a déposé une plainte contre un certain Abdou Konté. Ce dernier, selon lui, avait détourné trois camions de riz que le commerçant lui avait chargé de convoyer auprès d’un Malien à Bamako. La  cargaison finira par se retrouver au garage du promoteur de lutte, Aziz Ndiaye, à Cambérène.  

 

L’enquête de la Division des investigations criminelles (Dic) finira par établir que ce sont les employés de Alé Ndiaye, le père du promoteur, qui ont changé le riz de sacs avant de l’acheminer vers une autre destination. Quelques jours après le premier camion, deux autres camions ont été convoyés dans le même entrepôt par Massata Ndiaye. Le gardien des lieux, interrogé par les policiers, déclare que le riz a été changé de sacs en présence de Alé Ndiaye et de son fils Massata.

 

Aziz Ndiaye, convoqué, dira, selon nos sources, avoir autorisé son père à décharger une certaine quantité de riz mouillé qu’il s’est procuré auprès de la Douane. Il ajoute avoir été informé de deux autres déchargements faits par Massata, son frère, qui ne l’a pas avisé.

Toutes choses qui font que le Procureur veut qu’aussi bien Massata que son père Alé et son frère Aziz soient installés dans la procédure.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email