Dimanche 16 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Fraudes au bac : Fortunes diverses pour les prévenus

Single Post
Fraudes au bac : Fortunes diverses pour les prévenus

Le représentant du parquet a fait son réquisitoire dans l'affaire dite "Fraudes au bac". Il a requis 2 ans avec sursis contre 27 prévenus pour les faits d'association de malfaiteurs et fraudes aux examens et concours et complicité de ces chefs d'inculpation. Il s'agit de : Omar Dieng, Paul Tall,  Mariétou Saphir Ndoye, Abdou Ndour,  Papa Moussa  Mbaye Ndiaye, Mame Ibrahima Ndiaye, Binetou Ndiaye, Lamine Sow, Kheuwé Guissé, Amacodou Ndiaye, Djim Momar Cissé, Serigne Mbacké Niasse, Mouhamadou Gueye, Ablaye Sène, Mandaw Kassé, Seydou Amady Diallo, Papa Gora Seck, Djamil Niang, Malick Mamadou Diop, Mouhamed Ka , Adji Ndiaye, Mouhamed Sarr , Moussa Kane, Boubar Diatta, Mouhamed Kanté, Marie Angel Diatta.

Concernant l'élève Djibril Kébé, le parquet a requis contre lui 6 mois de prison ferme et une amende de 200 000 francs Cfa pour escroquerie.

Les élèves Mame Diarra Niang, Fatou Bakhoum, Ndew Badiane et Diatta Diakhaté risquent, chacune, 2 ans de prison ferme et une amende de 1 million de franc pour association de malfaiteurs, fraudes aux examens et concours et escroquerie. Selon le parquet, ces dernières ont acquis à titre onéreux les sujets.

Trois professeurs encourent des peines ferme et une interdiction d'enseigner pour une durée de 10 ans

Respectivement professeur d'Anglais et professeur de français au lycée de Kahone, Saliou Sarr et Pape Omar Mboup encourent, chacun, une peine de 3 ans ferme et une amende de 2 millions de francs Cfa  pour complicité de fraudes au bac et association de malfaiteurs. Là où Abdoulaye Ndour, professeur de français au  groupe scolaire "Machala" risque une peine de 2 ans ferme et une amende de 2 millions de francs Cfa pour fraudes aux examens et concours, blanchiment de capitaux et escroquerie. En sus, le procureur a requis l'interdiction d'enseigner contre les trois professeurs pour une durée de 10 ans.

Quid de Abdel Ciré Guiro et Dame Lo ? Le parquet a requis, pour chacun d'entre eux, la peine de 1 an ferme et 100 mille francs Cfa en guise d'amende pour fraudes au bac et association de malfaiteurs. L'étudiant Baye Talla Diallo n'a pas été en reste. Il risque 3 ans de prison ferme pour complicité de fraudes au bac.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email