Jeudi 15 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Malgré le désistement de Sidy Lamine Niasse : Envoyé à Rebeuss, Ndiaye Doss jugé ce mardi

Single Post
Malgré le désistement de Sidy Lamine Niasse : Envoyé à Rebeuss, Ndiaye Doss jugé ce mardi

Le désistement du Président Directeur général du Groupe Walfadjri, auteur de la plainte qui lui vaut ses déboires avec la justice, Mamadou Ndiaye Doss a été inculpé par le Procureur et mis sous mandat de dépôt. Il comparaitra mardi 26 février. Nous vous disions ce vendredi que le Pdg du groupe Walfadjri apardonné à son ancien employé, le journaliste Mamadou Ndiaye Doss qui a utilisé des documents de Walfadjri pour monter un dossier de dépôt de visas pour un tiers. Sachez que la clémence de Sidy Lamine Niasse n’a pas sauvé le journaliste de ZIK FM, comme nous le pensions. 

Selon le quotidien l’As survolé par Setal.net, il a été bel et bien présenté au Procureur et inculpé pour faux et usage et usage de faux et escroquerie au visa. L’As nous révèle l’histoire est partie de son complice, un certain Mouhamadou Khary Bâ. En fait, c’est pour ce dernier que le journaliste de Zik Fm devait faire une demande de visa pour la France. Où le gus devait se rendre pour prendre part au 50e salon international de l’Agriculture. Ainsi, avec la complicité de Ndiaye Doss, il a réussi à se faire passer pour un cameraman de Walf TV avec pour mission de couvrir l’événement.

 Le présentateur du Jt sur Zik et ancien employé de Walf l’aide à avoir une attestation de travail, un ordre de mission, un bulletin de salaire et une carte de presse de Walf avec la signature falsifiée de Sidy Lamine Niasse. Mais cela n’a pas suffi pour tromper la vigilance des autorités consulaires française qui, dès qu’elles ont reçu le dossier, ont envoyé un courriel à la direction de Walfadjri pour authentification. 

C’est ainsi que le pot aux roses est découvert. Et les deux hommes sont mis aux arrêts par la Dic qui a travaillé d’arrache pied pour élucider cette affaire. Après une première nuit passés chez les policiers judiciaires, les deux présumés escrocs sont déférés au parquet où un ticket leur a été délivré pour l’hôtel zéro étoile. Ils seront jugés en flagrants délits ce mardi 26 février.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email