Vendredi 19 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
People

Abraham Pipo DIOP, artiste- chanteur « J’ai eu honte quand j’ai su que Ngoné Ndiaye se bagarrait à la télé »

Single Post
Abraham Pipo DIOP, artiste- chanteur « J’ai eu honte quand j’ai su que Ngoné Ndiaye se bagarrait à la télé »

Au bout du fil, Pipo DIOP, qui séjourne présentement au Maroc pour les besoins de son album international « prochainement », s’arrête pour vider son sac. Le mari de la sulfureuse chanteuse Ngoné Ndiaye Guéweul ne peut ni occulter sa « gêne » devant le film de la bagarre qui à opposé son épouse à l’artiste Ndiolé Tall sur le plateau de l’émission Un café avec… de Dj Boub’s et Katy Chimère Diaw sur la Tfm. Ni s’empêcher de flétrir la « politique » du bureau Sénégalais des droits d’auteur (Bsda). C’est tout sauf du pipeau.

Pipo, quand avez-vous parlé la dernière fois à votre épouse, Ngoné Ndiaye Guéweul ?

J’ai eu Salagne Salagne (le surnom qu’il donne à Ngoné Ndiaye Guéweul, Ndlr) au bout du fil le 03 Mars dernier, à l’occasion des obsèques de ma petite sœur (l’entretient s’est déroulé le mardi 08 Mars, Ndlr). Vous voulez me rendre encore plus nerveux, parce que je suis énervé contre le Bsda et vous me parlez encore de Ngoné Ndiaye.

Comment avez –vous vécu l’accrochage de votre artiste d’épouse avec son homologue, Ndiolé Tall, au cours de l’enregistrement de l’émission Un café avec… sur la Tfm ?

C’est vrai que c’est une histoire de femmes, mais dieu a fait que Ngoné est mon épouse. Je l’ai trouvé dans l’art et nous nous sommes mariés. Mais dans notre couple, chacun mène sa carrière comme il l’entend. La seule chose que je peux me permettre dans ce qu’elle fait comme artiste, c’est de lui prodiguer des conseils en en tant que mari, mais à condition qu’elle écoute ce que je lui dis. J’ai entendu cette histoire l’opposant à Ndiolé Talla quand j’étais en France. Je connais bien Ndiolé et c’est par le biais de Ngoné que je l’ai connue, car elle est sa tante. Alors quand j’ai eu vent de leur dispute, j’ai appelé au téléphone Ndiolé é pour m’excuser auprès d’elle.car, je la connais comme une dame sans histoires. J’ai eu confirmation de ça en visionnant les images  diffusées sur intenet, car c’est Ngoné Ndiaye qui s’est déplacée sur la scène pour la provoquer. Une attitude que je désapprouve. Sans compter qu’elles se sont données en spectacle sur le plateau d’une télé dont le propriétaire (Youssou Ndour)  est un artiste mondialement reconnu, qui ne méritait pas un tel spectacle. C’est pourquoi je regrette ce qui s’est passé et présentent mes plates excuses à l’animateur de l’émission, Dj Boub’s, au propriétaire de la télé, Youssou Ndour et à Ndiolé Tall que je considère comme ma fille, parce qu’elle m’appelle « Papa ». Je présente aussi mes excuses également au public Sénégalais. J’ai aussi appelé Ngoné, mon épouse, pour lui dire de ne plus jamais refaire ça et elle ma fait savoir que c’était une erreur et que cela ne va plus se reproduire. Elle a eu la grandeur et l’humilité de s’excusé devant tout le public Sénégalais. Je prie dieu pour que cette histoire ne se répète pas.

Ça vous as touché de voir votre épouse se battre sur un plateau de télé ?

Justement, c’est parce que j’ai eu honte que je me suis mis à présenter mes excuses à tout ce monde que je viens de citer. Et puis l’erreur est humaine. Il faut se départir de la suffisance et faire preuve d’humilité pour pouvoir accepter ses erreurs et c’est ce que nous avons fait. J’ai tout fait pour que cette histoire s’arrête là. Si Ngoné respecte tout ce que j’ai eu  à lui dire, on ne le verra plus jamais dans ses histoires. Je reconnais que je suis un caractériel, mais dans ma vie de tous les jours, je ne suis guidé que par la vérité. Seule la vérité m’intéresse dans tout. Si en mon âme et conscience, mon épouse a fauté. C’est valable pour toutes les personnes de mon entourage, car je suis comme ça.

Qu’avez-vous dit à Ndiolé ?

Je lui ai demandé de m’excuser, je lui est également fait savoir ce qu’il s’est passé est l’œuvre de satan et que Ngoné ne lui voulé aucun mal. Ndiolé est une dame qui me porte en haute estime  et je peux dire qu’elle est très correcte dans ses rapports avec les gens. Ce n’est vraiment pas une dame mal éduquée.

Vous avez fait un morceau avec Ngoné Ndiaye intitulé couple bi, les Sénégalais pensaient que ce duo allait continuer. Pourquoi n’avez-vous pas continué ce duo plutôt que d’évoluer séparément ?

Je ne peux pas faire une carrière en duo avec Ngoné, parce qu’en réalité je ne suis pas un chanteur de Mbalax. C’est parce que j’ai acquis quelques notions de base dans la musique que j’ai pu chanter le Mbalax. Certes, je ne suis pas griot, mais cela fait vingt ans que j’évolue dans la musique. Donc, je ne suis pas un novice en la matière, car j’ai acquis une certaine expérience. Je sais également que je suis plus doué quand je chante le reggae, le funk, la salsa. J’ai eu une expérience de dix ans dans la chanson salsa. Au Sénégal, j’ai chanté en Mbalax pour juste m’assurer une certaine promotion, car c’est la musique la plus consommée dans notre pays.

 

« Le Bsda est le bureau Sénégalais des douaniers d’auteurs »

Au Sénégal, le débat sur les redevances télé fait rage actuellement. Et dans ce charivari, un artiste, Mame Goor Djazaka en l’occurrence, s’est fait entendre en demandant aux télés de payer aussi leurs redevances aux artistes.

Personnellement, comment vivez-vous tout ce débat fait autour des redevances ?

C’est vrai que les télés doivent payer leurs redevances à l’Etat, parce que le fait d’ouvrir une société impose aux promoteurs des télés privées un certain devoir envers l’Etat. Maintenant, par rapport aux droits d’auteur que les artistes sont en droits d’attendre, je suis plus à l’aise, en tant qu’artiste, pour en parler. Mais si je reste convaincu que le bureau Sénégalais des droits d’auteurs (Bsda) ne fait rien pour que l’argent qu’il récolte auprès des télévisions puisse aller aux artistes.

Comment ça ? Ne vous est-il pas arrivé de percevoir vos droits d’auteurs ?

 

Oui, il m’arrive de percevoir des sommes provenant du Bsda, mais je suis contre le partage fait par ladite structure, je trouve qu’il n’est pas équitable.

Combien avez-vous perçu dernièrement du Bsda ?

Je ne peux pas dévoiler la somme que j’ai reçue pour des raisons de secret professionnel. Mais tout dernièrement, pour tout vous dire, je n’est rien perçu du Bsda, alors que nous autres artistes devons percevoir nos droits d’auteur tous les six mois. C’est aussi valable pour les peintres, les écrivains etc. bref, les artistes, qui vivent de leur art, ne perçoivent leurs revenus que chaque six mois, or ces artistes n’ont aucune assurance-maladie. Ils ne sont pas sur les listes de la caisse de sécurité sociale pour nous assurer une retraite possible. Les artistes sont laissés à eux-mêmes, alors qu’ils sont des pères de famille soumis à des charges inhérentes à leur statut. Nous autres artistes n’arrivons pas à vivre de notre art et je trouve que c’est vraiment malheureux. C’est pourquoi je pointe un doigt accusateur au Bureau Sénégalais des droits d’auteurs que je rebaptise Bureau Sénégalais des douaniers d’auteurs (Sic)

Avez-vous évoqué ces questions avec les responsables du Bureau Sénégalais des droits d’auteurs (Bsda) ?

J’ai échangé récemment avec le comptable du Bsda, parce que j’avais donné une procuration à mon neveu qui, en mon absence, devait passer récupérer mes droits.et il est passé dernièrement, on lui a remis une somme dérisoire. Je ne le dit pas pour faire de la dénonciation ou parce que c’est une somme modique, mais c’est le partage du Bsda qui me pose problème. Parce que l’argent est partagé selon la tête du client, il n’y a aucune base claire qui justifie les sommes distribuées par le Bsda.

Tous ces griefs devaient être portés par l’association des métiers de la musique (Ams), mais fait-elle son boulot ?

(Il hausse le ton).Il ne faut pas me parler de l’association des métiers de la musique (Ams), parce que les gens de l’Ams sont des complices du Bsda. Les responsables de l’Ams se f… des artistes ! Personnellement, je n’ai pas vu ce que l’Ams m’a apporté en tant qu’artiste. Je ne sais pas sur quelles bases de l’Ams sont élus et je ne suis pas le seul artiste à l’ignorer. Faites un tour chez les autres musiciens, ils vous diront la même chose.

 

… Par Mor Talla GAYE [email protected]


Weekend Magazine



13 Commentaires

  1. Auteur

    Mami

    En Avril, 2011 (08:52 AM)
    ils sont tout les deux pareils
    Top Banner
  2. Auteur

    Sassoum

    En Avril, 2011 (09:00 AM)
    ngone je t aime for un de te fanese en nitali
    {comment_ads}
    Auteur

    Lolita 78

    En Avril, 2011 (09:05 AM)
    combien de fois seneweb nous proposes cette infoemation c'est de la'actualite sa
    {comment_ads}
    Auteur

    Bro

    En Avril, 2011 (09:37 AM)
    Pipo excuse moi mais Ngoné yorouko!! Son seul argument : ses grosses fesses!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Blé

    En Avril, 2011 (09:43 AM)
    toi pipo l
    Top Banner
    Auteur

    Blé

    En Avril, 2011 (09:46 AM)
    toi pipo la ferme

    t'a pas honte de parler comme ça

    espèce de gougnafra petit type

    mahala ngoné mo ko dèf ngay niro tiouth

    yoy do rouss

    à cause de ngoné nga siw

    vilain

    {comment_ads}
    Auteur

    Walawalabok

    En Avril, 2011 (10:23 AM)
    waw mé dite moi cet article était déjà passé sur SENEWEB ou je me trompe :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    L'inconnu

    En Avril, 2011 (12:02 PM)
    ngoné ndiaye comme vampire

    {comment_ads}
    Auteur

    Ritajackson

    En Avril, 2011 (13:41 PM)
    au moins pipo a été juste de dire que sa femme lui faisais honte
    Top Banner
    Auteur

    Mais

    En Avril, 2011 (15:27 PM)
    mais pipo oorossou na , lou mouy melni ko tiiit ni, Ou bien tatou niay you ngoné yi nio ko eskanté,

    niaaw nga daal té forokh
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbideu Khogne

    En Avril, 2011 (22:58 PM)
    Ngone Ndiaye dafa niak diom rek melni BB di khekh cii TV bii!!! :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Undefined

    En Avril, 2011 (01:52 AM)
    niakh personaliter rek nak a ngone ndiaye c elle ki a chercher la bagare
    {comment_ads}
    Auteur

    Nimporte Kw

    En Juin, 2011 (12:18 PM)
    pipo est un pervers ndakh kouy dougue si ngoné mom tu m deçois!!!ngoné est vulgaire ni classe ni pudeur!!!!

    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email