Mercredi 16 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
People

« Il ne peut pas y avoir de sanctions contre Gris Bordeaux », a affirmé au bout du fil le manager du lutteur.

Single Post
« Il ne peut pas y avoir de sanctions contre Gris Bordeaux », a affirmé au bout du fil le manager du lutteur.

C'est en effet nos confrères d' Enquête qui nous font savoir que, revenant sur les propos du promoteur, Abdoulaye Mbengue a expliqué ce qui suit : « Le contexte que Aziz Ndiaye a utilisé pour parler des trente-cinq (35) millions d'avance qu'il a donnés à Gris, nous a beaucoup dérangé. Il n'aurait jamais dû parler de cette avance qui ne couvre même pas la moitié du cachet. Il ne devait pas dénigrer ainsi notre poulain».

 

Et d'ajouter : « Loin de nous l'idée de polémiquer (...) Nous sommes des gens responsables et Gris Bordeaux est responsable, courtois et très professionnel. Ce n'est pas son genre de ne pas respecter un contrat ». 

 

« Aziz Ndiaye savait que Gris Bordeaux allait voyager, parce qu'on s'est rencontrés au CNG le 5 janvier dernier, pour la régularisation du combat. Cela n'a pas pu se faire parce que Tyson n'avait pas encore renouvelé sa licence. Ce jour-là, je lui ai donné des informations sur le voyage de mon poulain et il m'avait dit ok, parce qu'il n'aurait besoin de lui qu'à un mois du combat », a par ailleurs confié Abdoulaye Mbengue.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email