Mardi 11 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Arrivé dans la plus grande discrétion : Wade Introuvable à Paris

Single Post
Arrivé dans la plus grande discrétion : Wade Introuvable à Paris

L'ancien président du Sénégal est arrivé en France. Mais ses militants sont à sa recherche, ne sachant pas où il loge, même si leurs yeux sont rivés sur Versailles, cette célèbre banlieue lointaine de Paris. Ces libéraux de Paris veulent le rencontrer pour le convaincre à s'adresser à la diaspora sénégalaise vivant dans la capitale française.

 

(Correspondant permanent à Paris) - L'arrivée du président Wade en France, ce week-end, tranche d'avec ses anciens séjours dans l'Hexagone quand il était président de la République du Sénégal. C'était avec grand bruit accompagné par sa cour et ses courtisans. Et la résidence de l'Ambassadeur du Sénégal en France était prise d'assaut quelques heures après son arrivée par des vagues de militants. Cette fois-ci, l'ancien chef de l’Etat du Sénégal est arrivé en France dans la plus grande discrétion. Sans tambour ni trompette ! En homme ordinaire ! Au point que ses militants cherchent l'endroit où il séjourne exactement dans la capitale. Ce qui fait enfler les spéculations. Mais l'endroit le plus cité, c'est Versailles où la famille de l'ex-président dispose d’une demeure. Mais les libéraux de France hésitent à s'y rendre pour vérifier si exactement le «pape» du Sopi  est bel et bien à Versailles, cette banlieue lointaine, connue notamment à cause du Château du même nom construit par Louis XIV, le Roi Soleil !

 

Mais cela ne les décourage pas ! Ils veulent rencontrer leur leader, lui remonter le moral après cette défaite électorale cuisante du 25 mars 2012. Lui apporter leur soutien en ces moments difficiles où le parti est divisé en deux morceaux au Sénégal et en France avec le départ du président du Sénat, Pape Diop, et ses amis. En France, le secrétaire général de la Fédération libérale a déposé ses baluchons dans la coalition Bokk Guiss Guiss et a emporté avec lui quelques militants. Le reste de la troupe ne conjugue plus le même verbe. Un nouveau Comité a été créé, mais déjà contesté par certains caciques, comme Amadou Barry qui ne reconnaît pas la légitimité de cette structure. La plupart des militants ont croisé les bras et sont dans une inactivité presque léthargique.

 

En France, on est donc loin de ces manifestations d'accueil d'Abdoulaye Wade payées à coups de milliers d'euros. Ce qui crée parfois des conflits autour de la manne financière qui devait servir à organiser les manifestations. Maintenant que le robinet d'argent a tari, seuls quelques militants libéraux de l'Hexagone croient encore au «pape» du Sopi. Ils veulent le rencontrer pour le convaincre à s'adresser à la diaspora sénégalaise de Paris, du moins à ses militants libéraux. Le but visé est de remobiliser pour les élections législatives du 1er juillet 2012. Même si aucun des libéraux de France n'a été investi sur la liste du Parti démocratique sénégalais.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email