Mardi 25 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Assises nationales de la société civile : Thiès donne le coup d’envoi

Single Post
Assises nationales de la société civile : Thiès donne le coup d’envoi

«Permettre à la société civile sénégalaise de participer au développement du Sénégal». Tel est l’objectif des Assises nationales de la société civile qui vont sillonner les régions du Sénégal à la rencontre des acteurs de développement, des populations. A l’initiative du Congad (Conseil des organisations non-gouvernementales d'appui au développement), un premier atelier régional d’information et de sensibilisation sur le processus d’organisation des Assises de la société s’est tenu ce lundi à Thiès. Il sera sanctionné par des recommandations et la mise sur pied d’un plan d’actions.

Une société civile «disparate et confrontée à d’énormes difficultés». Le constat est de Alioune Babou, coordonnateur du forum civil à Thiès. «Ces assises sont faites pour aider à recenser les organisations de la société civile», d’une part. Et d’autre part, à «lister leurs difficultés à travers différents rapports et permettre aux partenaires financiers et techniques et à l’Etat de savoir sur quel levier s’appuyer pour aider la société civile à participer au développement du pays», indique-t-il, face à la presse.

En perspective de la présidentielle de février 2019, «La société civile, tient-il à rappeler, n’a pas pour vocation de prendre part aux joutes électorales», mais «d’être à équidistance entre les différentes parties pour que le jeu démocratique soit respecté. Pour que des élections libres et démocratiques soient organisées». Et que «l’Etat puisse respecter ses engagements par rapport aux missions qui lui sont dépourvues en termes d’organisation de ces élections», et en fin de compte, «Qu’il y ait zéro contestation à l’issue de la proclamation des résultats», insiste Aliou Babou.

Pour la présidente de la plateforme des acteurs non-étatiques, également membre de la task-force de l’organisation des Assises, Ndèye Nar Guèye Djiba, l’idée est de «sortir de ces Assises avec des recommandations et des conclusions fortes qui vont engager non seulement la région de Thiès, mais le Sénégal dans son entièreté».

Dans le processus préparatoire des Assises de la société civile, Amacodou Diouf, président du Congad de souligner «l’importance de la participation citoyenne dans les efforts de construction nationale. Il s’agit, dira-t-il, de construire le développement du Sénégal sur des bases beaucoup plus solides. Mais beaucoup plus participatives, inclusives, qui prennent en compte les composantes de notre société».

Il s’agit également, renchérit-il, de «Donner le signal à partir de Thiès pour les autres régions du Sénégal. Ce sera ensuite au tour de Louga, Saint-Louis, Matam, l’intérieur et le Sud du Sénégal d’accueillir la société civile. «C’est tout un processus qui prendra deux mois de concertations nationales avec tout le monde». Afin de permettre à la société civile «d’être plus présente dans les efforts de construction nationale, de développement économique et social du Sénégal».


affaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2018 (20:09 PM)
    Quand on fait de la politique il faut accepter de participer aux élections. le parasol société civile ne trompe plus personne  :contaan: 
  2. Auteur

    Lysa

    En Août, 2018 (00:59 AM)
    quelle societé civile?

    sont ils elus?

    sont ils nommés ? par qui?

    cette bande de copains et de coquins autoproclamés ,nourri par les puissances occidentales

    ont réussi à se placer dans la scene politique senegalaise et vivent comme des fonctionnaires internationaux : salaires confortables ,voitures rutulantes ,voyageant en classe affaire grace aux subventions venant des puissances etrangeres .

    ils sont les partenaires des gouvernements et leur assurent la paix sociale car ces "societé civile" vole aux populations leur combat et s'approprie toutes les avancées conquises par leur mobilisation.

    CETTE SOCIETE CIVILE AUTOPROCLAMEE DOIT SE DEMOCRATISER et etre transparente dans son fonctionnement et de designation des dirigeants





    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email