Samedi 30 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Birahim Seck : «La Commission dite du dialogue politique n'est pas légalement désignée… »

Single Post
Birahim Seck : «La Commission dite du dialogue politique n'est pas légalement désignée… »
Le coordonnateur du Forum civil prend position dans le différend qui oppose le Comité de pilotage du Dialogue national dirigé par Famara Ibrahima Sagna à la Commission politique pilotée par le général Niang.

"Il faut préciser que cette Commission dite du dialogue politique n'est pas légalement désignée par le décret instituant un Comité de pilotage du Dialogue national pour abriter la Commission politique. Cette entité qui s'autoproclame Commission du dialogue politique est juste un prolongement du cadre de concertation sur le processus électoral qui a été mis en place avant les élections pour discuter du fichier électoral. Par abus de langage, elle s'est auto-déclarée Commission du dialogue politique, mais c'est un cadre de concertation", a déclaré Birahim Seck.

Qui insiste : "La seule Commission du dialogue politique qui existe est celle qui est prévue par le décret mettant en place le Comité de pilotage du Dialogue national dirigé par Famara Ibrahima Sagna."


liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    En Janvier, 2020 (07:55 AM)
    Depuis l’avènement du président Macky Sall c’est la politique du ventre qui est mise à l’avant au détriment des valeurs politiques qui font que les sénégalais élisent ceux qui dirigent les institutions.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (12:38 PM)
      toujours des conneries avec ces histoires de palabre sans fin et sans lendemain.
  2. Auteur

    En Janvier, 2020 (07:58 AM)
    vaut mieux refusait un gâteau pourri que d’en prendre une part élu pour gouverner alors fouté nous la paix avec des dialogues à ne pas en finir
    Auteur

    En Janvier, 2020 (08:00 AM)
    Les politiciens qui aiment bouffer de la pourriture sont tous démasqués dans se pays bayiléne tapalé té PR ligueye moo takhe niou falle co

    • Auteur

      Salsa Politique De Vétérans

      En Janvier, 2020 (08:45 AM)
      farce de politique politicienne ! et l'intelligent peuple sénégalais a compris en ignorant royalement ces instances présidées par des retraités soif de pouvoir illimix. peuple préoccupé par des urgences quotidiennes sociales et économiques aiguës. jeunesse se jetant dans les gaals et désert , barça paradise, mort ou vif. leur gouvernement, rien à les offrir nada de nada.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (08:02 AM)
    S’il faut un résumé sur la situation politique sénégalaise aujourd’hui. C’est un président qui a abandonné les sénégalais dans la bataille pour la consolidation de la démocratie. Et voilà pourquoi, intellectuels, journalistes écrivains, hommes et femmes politiques font des allées et venues chez le père de la démocratie sénégalaise le président Abdoulaye Wade.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (08:08 AM)
    Un grand monsieur vous resterez pour moi. Un homme d paix, un bâtisseur. Je veux croire que les Sénégalais parleront toujours de vous en bien.

    Et que Macky supportera bien ne serait-ce que le dixième de ce que vous avez du endurer
    Auteur

    En Janvier, 2020 (08:13 AM)
    Dis nous ce que tu fais pour le Sénégal toi au lieu de nous emmerder avec tes commentaires de complexé partout sur le web.

    Auteur

    En Janvier, 2020 (08:16 AM)
    Le Sénégal est dans une dynamique d’émergence porteuse d’un mieux-être social basé

    sur des performances économiques retentissantes. Cette trajectoire sera maintenue, renforcée et accentuée pour permettre à notre

    pays de bâtir une cr
    Auteur

    En Janvier, 2020 (08:21 AM)
    Au regard de sa position géographique privilégiée sur la façade atlantique, le Sénégal constitue la porte d’entrée de l’Afrique de l’Ouest.

    Pays carrefour, à la croisée des chemins qui mènent vers l’Europe,

    les Amériques et le Moyen et Extrême Orient, le Sénégal constitue un

    véritable hub commercial ouvert aux opportunités d’affaires. Au-delà de la solidité des institutions, de la reconnaissance des droits politiques et sociaux, la

    liberté d’expression constitue une avancée significative dans la consolidation

    de l’Etat de droit et la stabilité de la démocratie.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (09:13 AM)
    Birahim Seck se trompe. La commission ne s'est jamais autoproclamée quoique ce soit. C'est le président maky Sall qui a béni cette structure lorsque l'opposition a voulu un cadre indépendant et pas celui de aly ngouye Ndiaye.

    Des gens ne peuvent pas s'autoproclamer.

    En plus, même Famara Ibrahima Sagna accepte l'existence de cette commission, donc birahim ne peut pas être plus royaliste que le roi.

    Et puis si la commission politique était si "illégale " que le dit M Seck, pourquoi le décret ne l'a pas supprimé ?

    Seck a tout faux.
    Auteur

    Khax

    En Janvier, 2020 (09:35 AM)
    Depuis un certain temps Mr Birahim Seck aime trop le terme "ILLÉGAL". Ce qui est illégal c'est le fait qu'il s'arroge le droit de parler pour le peuple sans être élu.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (09:50 AM)
    Qu'on le veuille ou pas Macky Sall est un excellent président. Ce qu'il a fait sur le plan économique et des réalisations en infrastructures, aucun président ne l'a fait depuis Senghor Abdou Diouf ou Abdoulaye Wade. Je ne suis d'aucun parti mais pour ces raisons je vote Macky le meilleur
    Auteur

    En Janvier, 2020 (11:06 AM)
    birahim le menteur l illegal c est quoi ton job? Politicien encagoule borom 2 eme tour
    Auteur

    En Janvier, 2020 (11:29 AM)
    Voila où on n'en est arrivé , donner de l'importance à ce genre d'énergumènes , pauvre Sénégal....
    Auteur

    M. Moustapha Ndiaye

    En Janvier, 2020 (17:00 PM)
    RECTIFICATION



    1- Il ne s'agit, nullepart de dialogue Politique, mais de dialogue national

    2- La prétendue commission de dialogue politique de Mr NIANG, n'a aucune légitimité,.Ellen'a ete mise en place par aucun texte officiel.

    3-le Dialogue national ne se refère pas seulement aux partis politiques, mais, englobe:le social , l'economie, l'education,le tissu national et surtout, le réglement définitif de l'equation du sud, communement,appelé: Le conflit Casamancais.



    .EXIT..



    Auteur

    En Janvier, 2020 (18:52 PM)
    Vraiment les gens n'écoutent même pas la radio et se permettent de faire des commentaires. Gneme yalla deug. C'est le ministre de l'intérieur qui a installé le Général, c'est le Pr qui l'a reçu, c'est même Famara ibrahima Sagna qui a reçu la Commission et le décret du Pr parle bien de commission politique....

    Et vous osez parler d'illégal. Wakh lo kham c'est mieux que wakh souba ak ngon lo khamoul.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email